AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Waki Incoming ... [ libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Waki Incoming ... [ libre ]   Mar 4 Sep - 7:00

Wakizashi arpentait les collines suivit du prés par Mizuki ( sa tigresse blanche ) . La Chaleur y était insoutenable , le soleil était aux zéniths , et embrasait les plaines en contrebas . Le jeune elfe noir sentait la sueur dégouliner sur son front , continuer son chemin le long de ses sourcils pour déferler sur ses joues . Aucun moyen de se désaltérer parmi ces plateaux rocailleux , aucune source , aucun lac , aucune fontaine … La tigresse quant à elle avait beaucoup de mal à supporter l’agression du soleil de par son épaisse fourrure , elle marchait tant que possible dans l’ombre que lui procurait son maître . Les vivres se faisaient également rare en ces contrées dévastées …

Le jeune homme se saisit de sa gourde afin d’en vérifier le contenu , il l’avait déjà fait trois fois durant la dernière heure , comme si le liquide avait pu emplir la gourde une seconde fois comme par enchantement . Malheureusement celle-ci était désespérément vide , il perdait la tête , le soleil lui troublait la vision et ralentissait son mode de pensé ; la réflexion qui était naturellement le point fort de l’elfe noir s’avérait inefficace , il ne pouvait s’adonner à des stratégies qui pourraient les sortir de cet enfer dans lequel il étaient en train de rôtir .

De surcroît ils risquaient tous deux fort de tomber d’inanition , en effet la famine les guettaient . Wakizashi aurait juré sentir la lame affûtée de la faux se balader sur cou à plusieurs reprises , mais il s’efforçait de garder la tête froide malgré la chaleur qui incendiait la zone . La petite tigresse émit un rugissement faible , son maître en connaissait la raison , d’ailleurs il s’efforçait de l’ignorer depuis trop longtemps , le svelte animal était à bout de force , les aventuriers foulaient un roc que le soleil avait chauffé à blanc , Mizuki se brûlait les pattes à chaque foulés , ces roches revoyaient les rayons du soleil , qui venaient chauffer la fourrure de la demoiselle , qui , de par sa petite taille rasait le sol . A chaque contacte avec les rochers la tigresse gémissait , et chaque plainte de Mizuki transperçait le cœur de Wakizashi comme une lance acéré . Son maître se résigna donx au seul choix qu’il avait : la porter … Il était chargé comme un mulet , mais il fallait qu’il endure cette chaleur insoutenable et la surcharge pondérale de la tigresse . Il s’arrêta , détourna son regard vers la carnassière , lui adressa un sourire radieux et lui lança avec une voix chargée de tendresse :


« Hey Mizu , ça te dirait un tour de manège sur mes épaules ? »

La tigresse qui avait elle aussi stoppé son avancé effectuait des petits bonds sur place car la roche lui cramait les pattes si elle restait statique , elle émit un petit rugissement en guise d’affirmation . Wakizashi la rattrapa au vol la mit sur son épaule et reprit avec un ton un peu plus ferme cette fois :

« Mais alors je pose mes conditions !
premièrement : je t’interdit de m’uriner dessus !
deuxièmement : je t’interdit de mordiller l’oreille à moins d’un danger imminent !
troisièmement : interdiction de sauter après toutes personnes que nous croiserons !
Me suis-je bien fais comprendre ? »


La petite tigresse lécha la joue de son maître afin de le remercier de se préoccuper d’elle ainsi . Le jeune elfe noir sourit et lui caressa la tête avec affection . Il ne laissait rien paraître , mais son état physique se dégradait rapidement , sa vision était altérée , un mal le crâne le lançait de plus en plus intensément , ses glandes salivaires ne fonctionnaient plus correctement et sa langue en ressentait les conséquences , ses muscles étaient endoloris de par son long voyage , et le plus important , son mécanisme de fonctionnement cérébrale se voyait altéré lui aussi , il ne pouvait échafauder aucun plan correcte dans ces conditions extrêmes .

Les deux compagnons avançaient laborieusement dans ces steppes ardentes , aucun nuage à l’horizon , toujours aucun signe de vie , Wakizashi de nature irisable et asociale aurait donné n’importe quoi pour croiser une personne qui pourrait accéder à sa requête ; seulement un peu d’eau , pour sa tigresse et lui même , il ne demandait pas plus ! l’idéale aurait était bien entendu de pouvoir se baigner et se rafraîchir avec de l’eau douce , mais cette pensée n’ait qu’utopie , il pourrait jamais trouver une plage avec de l’ea…

Le jeune homme écarquilla les yeux et aperçut droit devant lui , une plage avec une eau bleu turquoise à perte de vu . Il ouvrit la bouche afin de prononcer un quelconque * youpi * * yahoo * * wazaa * mais rien ne sortit … Il était totalement décontenancé , il était inconcevable que ce désert de feu débouche sur un endroit si paradisiaque !
* ressaisit toi Waki ! ce n’est qu’une illusion , tes lobes cérébraux ont du être endommagé par cette chaleur insoutenable * pensa l’elfe noir . Mais Mizuki releva la tête à son tour , elle avait visiblement elle aussi perçut quelque chose ; il n’y avait maintenant plus de doutes possible , soit ils étaient deux à voir le même mirage , soit le plan d’eau qui se matérialisait sous leur yeux était bien réelle .
Quoi qu’il en soit , il accéléra la foulée en direction du * mirage * ; il courrait presque à présent , il tenait le félin dans ses bras pour ne pas la faire tomber , plus il se rapprochait , plus il sentait l’air s’enrichir en eau , le taux d’humidité avait considérablement augmenté , il était de 7% dans la zone aride , et était de 78% maintenant et augmentait en fonction de la distance qui les séparait de l’oasis …
Ils arrivèrent sur la plage , l’eau ne semblait toujours pas s’être résorber , ou avoir disparue , Wakizashi déposa la jeune tigresse sur le sable , enleva la cape qui le protégeait du soleil , sa tunique , son pantalon , la sueur qui perlait sur son torse accentuait ses lignes musculaire , une musculature fine qui semblait dessinée à la main , il ne possédait pas une masse musculaire très imposante , juste ce qu’il fallait pour trouver un équilibre optimale entre puissance et agilité !
Il passa un coup d’œil par dessus son épaule afin de vérifier si personne ne l’épiait dans les parages , mais à moins de se cacher derrière les grains de sable , il ne voyait pas d’autres cachettes possible … Le jeune elfe de nature pudique garda tout de même le stricte minimum de vêtement , certes en temps normal , les elfes sont censés offrir leur corps à la nature , mais fort heureusement pour lui il avait dévié de cette voie ! il se décida enfin , il posa son regard sur la petite tigresse qui avait visiblement l’air très enthousiaste à l’idée d’une petite baignade et la défia :


« Le premier dans l’eau ? »

Un jeux certes infantile , puérile et immature , mais le jeune homme ne voulait pas vraiment se prendre la tête avec autre chose , ils partirent tous deux à toute vitesse , c’était la dernière ligne droite avant ce rafraîchissement qui faisait l’objet de tant de convoitises . Ils prirent tous deux appuie sur une pierre afin de s’en servir de plongeoir , ils étaient maintenant en l’air , et une pensé vint emplir l’esprit du jeune homme : * si j’étais en train de plonger dans du sable et que toute cette mascarade n’était que le fruit de mon imagination ?…* à vrai dire il était un peu tard pour répondre à cette question …
Puis ils finirent tout de même par s’écraser dans l’eau tiède ; ils se sentaient revivre , le sable qui s’était accumulé dans leur cheveux ainsi que leur fourrure s’en allait , ils leur semblaient nager dans un monde idyllique , après la traversé de ces steppes ardentes il accédaient au paradis …
Après s’être adonné à toute sorte de jeux puériles aquatiques , Le jeune elfe remplit aux ras bords sa gourde en peau de bouc , se rhabilla et reprit sa route accompagné d’une Mizuki toute mouillée . Cette altercation les avaient fait renaître , ils avaient maintenant retrouvé tous leurs moyens .

Wakizashi qui n’aimait pas traîner se dit qu’un peu d’exercice ne ferait sans doute aucun mal , ils se mirent donc à courir en se fixant des objectifs ( toujours aussi puérile soit dit en passant ) , le premier arrivé à tel endroit ou à tel autre … c’était un moyen comme un autre de passer le temps et de ne pas ralentir .
Leur course les mena finalement sur un immense champ de ruine , mais qu’avait-il bien pu se passer par ici ? les terres étaient dévastées , la corruption du fléau empestait ces lieux pillés , cela ne pouvait être que le paysage dessiné d’une entité maléfique sur puissante ; non impossible cette destruction quasi totale ne pouvait être l’œuvre d’un seul homme , se devait sans doute être des guerres ethniques , en effet son défunt père lui avait parlé des guerres qui avait autre fois animaient ces contrées à présent ravager par le temps …
Il ne préféra pas s’attarder d’avantage dans cette zone lugubre et angoissante , la végétation elle même se voyait corrompue , seul des plantes vénéneuses ou carnivores proliféraient en ces lieux malsains . Un frisson parcouru l’échine du jeune homme et comme pour dissiper la torpeur dont il était victime , le jeune elfe noir s’adressa à la petite tigresse d’une voie rassurante :


« Hey Mizu , il faut partir de cet endroit , les morts emplissent ces lieux , ne restons pas la … Il ne faut pas déranger les âmes … »

Depuis que le sable qui était entré dans ses oreilles avait laissé en paix ses cils vibratiles , il retrouvait une capacité auditive optimale , il fit taire la petite carnassière d’un geste de la main , puis se concentra sur le son qu’il lui parvenait . Il avait réussit à détecter la source de ce vacarme , il s’empressa donc de se diriger vers elle . Il arriva devant un mur gigantesque , avec à la lisère ce monticule de pierres d’immense cascade , en effet le bruit était assourdissant . Les deux aventuriers intrépides analysèrent la puissance du débit et en conclurent qu’il pourraient passer au travers d’une de ces cascades ; ils prirent de l’élan et s’élancèrent de toute leur puissance contre le mur d’eau .

Il le traversèrent et atterrirent dans une grotte obscure et lugubre ; Wakizashi qui n’y voyait strictement rien dans le noir ne manqua pas de se cogner contre un mur , il s’étala de tout son long sous le choc , c’est la petite tigresse qui le fit revenir à lui en lui léchant la joue . Elle avait une vison bien supérieur à la sienne dans le noir , elle guida alors son maître dans les profondeur obscure de la cavité sous la cascade .
Enfin la * lumière au bout de tunnel * ils en voyaient le bout , le jeune homme se mit à courir pour se retrouver le plus vite possible à l’aire libre , mais il trébucha sur une racine et se laissa magistralement choir sur les graviers ; c’était ici Wakizashi dans toute sa splendeur …

Une fois dehors ( enfin ) après moulte perte d’équilibre en tout genres ils s’exposèrent à la lumière du jour . Ils n’en croyaient pas leur yeux , une citée immense s’offrait à eux ; la citée d’Eldohlia …
Une véritable population s’animait sous leurs yeux , après leur deux ans d’autarcie ils avaient oublié quel bruit la foule pouvait émettre . La première chose , qui les frappa simultanément fut le fumet d’un sanglier farci , ils en avaient la larme à l’œil car le jeune homme n’avait pas un sous un poche … il se tourna vers la féline et lui lança d’un ton provoquant :


« Pourrait tu supporter la finesse avec laquelle nous allons subtiliser cette pièce de viande ? »

Mizuki émit un rugissement puissant pour toute réponse ; son maître lui adressa un sourire malicieux en retour . Ils s’avancèrent prés de l’échoppe , guidé par l’exhalaison du rôtis ; une fois devant , ils en avaient l’eau à la bouche ! Wakizashi examina le bestiaux , il semblait être vidé , mais il devait tout de même peser bon poids ! il adressa un regard amusé à la tigresse et chuchota :

« Tout en douceur … »

Il dégaina son épée : la fit tournoyer en l’air pour écarter les personnes agglutinées autour de lui , le frottement de l'air soudainement accéléré contre l'épée émettait un bruit aiguë , comme celui du cristal . Puis il s’égosilla :

« ATENTION ! ! ! ! … YAAAAAAATAAAAA ! ! ! !»

Et il abattit voilement son épée sur le mammifère , il prit le plus gros morceau Mizuki le plus petit et ils s’enfuirent à toute jambes . Des gardes les prirent en chasse , il étaient engonçaient dans leur pitoyables armures , mais le jeune homme n’avait pas totalement récupéré de sa traversé , les gardes ne se laissent pas distancer ! en bousculant tout le monde sur passage en criant il se fraya tant bien que mal un chemin dans cette immense ville , dont les innombrables ruelles lui étaient jusqu’alors inconnues . il finit tout de même par semer ses poursuivants , se cala avec Mizuki dans un recoin et entamèrent leur festin ! alors qu’ils dévoraient goulûment le bestiaux , ils virent une ombre se dessiner sur le mur en face de lui , s’il en croyait l’inclinaison du soleil ainsi que l’opacité de l’ombre ; son mystérieux interlocuteur arrivait à 4H ( je parles ici de la position et non du temps ^^ ) . Que lui voulait cette personne ? Ce pouvait-il que se soit un des gardes qui le poursuivait ? Un assassin ? Une personne en quêtes d’intrépides aventures ? tant de questions sans réponse qui le tourmentait , il posa sa main sur la tête de Mizuki avant qu’elle grogne et lui susurra :

« Chuuuuuut ! tais toi ! ne fais aucun bruit … Tiens toi seulement prête à attaquer avec moi au cas ou notre invité chercherait querelle … »

Ils attendirent alors de distinguer qui était le mystérieux propriétaire de cette ombre …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Mar 4 Sep - 18:38

Une petite silhouette se dessine sur le bord de la plage, elle laisse dans le sable mouillé des traces de pas qui se font comme avaler par les allés et venus des vagues. Une longue plage s’étend sous ses pieds nus. Ses bottes à la main Lilo marche les yeux plissés. Le soleil couchant renvoi une luminosité à la fois belle et aveuglante, c’est à peine si elle peut projeter son regard devant elle. Une brise marine agite les vagues et fait voler les cheveux de la jeune efle qui n’a pas vraiment l’habitude de la plage…elle préfère de loin les forêts à la verdure étouffantes…les grands espaces vident lui donnent le vertige même si elle doit bien reconnaître que le coucher de soleil sur la plage est plus qu’agréable. A croire que l’air marin et son odeur humide et salée l’apaisent, son visage malgré ses yeux plissés semble serein.

Après 2ans à passer de ville en ville, à vivre en nomade, à ne rien personnaliser pour ne pas s’attacher, Lilo envisage de s’installer quelque part. Dans un bar elle avait entendu parler de la ville d’Eldohlia, ville qu’elle a étudié mais qui, elle doit bien l’avouer, était entrée par une oreille est sortie par l’autre, la géographie n’étant pas sa passion première. Ce qu’elle avait retenu en revanche c’est que cette cité avait la particularité d’être un vrai melting pot…toutes les races s’y côtoyaient plus ou moins bien ce qui attire sa curiosité et qu’elle était dans des contrées assez reculé. Tant mieux, c’est là justement ce qu’elle recherche par-dessus tout : être le plus loin possible de son ancien village. Certes en 2ans on fait beaucoup de chemin mais ce n’était jusqu’à lors pas assez pour elle.

Très peu chargée, elle avait sur elle son archer en bandouillère ainsi qu’un sac dont la lanière formait avec la corde de l’archer une croix sur la poitrine de la jeune fille. Le sac contenait sa cape noire et des vivres. Ses deux Saï à la taille dans leur fourreau, elle n’avait prit que le strict minimum pensant toujours qu’en cas d’épuisement de ses vivres elle trouverait de quoi se dépanner en forêt…optimiste quand même comme raisonnement ! C’est donc avec ce pauvre chargement que la jeune apprentie nomade c’est mise en tête de rejoindre la ville D’Eldohlia, elle avait suivit les indications de villageois et s’était procurer une carte juste au cas où. Mais elle savait qu’elle aurait du mal à trouver la cité…l’entrée est paraît-il le plus dure à trouver.

Pour le moment elle se sait dans la bonne direction donc elle prend un peu de bon temps sur cette sublime plage. L’eau de mer qui vient chatouiller ses pieds endoloris par la marche dans ces satanées bottes est une véritable délice ! Mais le soir ne devrait plus tarder à tomber et si la mer est agréable en journée, les nuits y sont tout de même fraîches et puis elle aimerait beaucoup pouvoir passé sa nuit dans un lit douillet…elle en frémit d’avance et cette perspective la pousse à se sécher les pieds et rechausser ses bottes. Elle reprend son chemin à petites foulées un peu plus en amont de la plage et croit apercevoir l’entrée d’une forêt tropicale…Lorsqu’on lui a dit elle ne l’avait pas cru…et bien elle aurait dut ! Lilo s’enfonce avec confiance dans la forêt et entame la bonne heure qui l’attend avant d’arriver aux ruines puis aux cascades.

La forêt elle connaît, elle se sent déjà plus à l’aise. Elle la traverse un de ses Saï à la main au cas où. La chaleur y est humide et étouffante tellement bien qu’avec l’accumulation de sa propre chaleur qu’elle commence à sentir la sueur perler le long de son dos et coller ses cheveux sur sa nuque. Lilo les attache négligemment pour se dégager le visage et le cou, laissant apparaître de longues oreilles pointues. Encore quelques kilomètres dans cette chaleur avant qu’elle n’aperçoive les ruines.

Lilo s’arrête un temps pour boire, et grimpe dans un arbre pour y voir plus clair puis elle monte plus haut pour avoir de l’air frais, elle ferme les yeux le vent qui vient, elle le sent, est celui de la mer. Sa peau moite se refroidit quasi instantanément avec le vent et un long frisson lui parcours l’échine. Elle emplit ses poumons d’air comme si elle allait faire de la plongée et ouvre les yeux dans le sens contraire au vent, celui de sa course. Cette fois elle voit distinctement les ruines qu’il va falloir qu’elle traverse. N’y a-t-il donc pas un moyen de les contourner sans allonger son chemin ?...Lilo n’a aucune envie de voir un tel spectacle de chaos, et pourtant, on dirait qu’il va bien falloir qu’elle y passe.

Elle redescend doucement et saute au sol pour les derniers mètres, se réceptionnant accroupie. Lilo s’arme de courage et reprend sa route sachant parfaitement qu’elle va droit sur les ruines. Combien de villages ont vécues les mêmes atrocités que le sien ? On dirait que c’est toujours la même histoire qui se répète de façons constantes…elle l’a lu, les guerres de son époque sont loin d’être les premières, et sûrement pas les dernières. Lilo arrive aux ruines et les travers sans même accorder un regard, l’ambiance de l’endroit lui suffit pour savoir qu’il ne vaut mieux pas s’attarder.

Tout n’est qu’horreur dans ses ruines. Même le temps n’a pas réussit à effacer les dégâts, au contraire, le temps à dégradé les ne donnant même pas le charme des anciens ruines. La nature à son tour semble avoir voulut prendre possession des lieux, mais en y regardant de plus prêt Lilo voit bien que c’est une nature hostile, elle recul son visage qu’elle avait approcher d’une fleur, et la fleur vexée de voir un possible repas s’éloigner ouvre la bouche,


-N’y compte même pas ma belle…


Ces ruines lui semblent interminables, plus longues que ses journées à marcher, plus vide que la traversée de la plage et plus étouffante que la forêt dense qui les précède quand enfin l’air frais et humide vient agiter les ailes fines de son nez, un air dépourvu d’iode, de l’eau clair ? Les cascades, elle croit les entendre. Ouf, elle touche au but ! Une soudaine bonne humeur l’envahit, Lilo repart à petites foulées en direction du bruit.
Arrivée aux murailles, elle le sait elle y est…oui mais où ? Où est cette fichue entrée ?? Lilo se creuse la tête pour se rappeler ses cours, elle est certaine de l’avoir lu quelques part…une entrée peu commune pour une aussi grande ville, qu’est-ce que ça peut être ?

Après un temps de réflexion une lueur semble animer ses yeux couleur rouge, la cascade ! Elle avance dans l’eau et passe dans la grotte. En d’autres temps elle aurait sans doute effectuer une petite danse de la victoire mais aujourd’hui elle a grandit…enfin changée. Elle suit le chemin que lui offre la grotte et arrive enfin en ville. Eldohlia. Beaucoup d’agitation…un peu trop même, tout ce remue ménage à raison de sa fatigue et l’agace. Un hôtel ou une auberge, n’importe quoi pourvu qu’elle puisse s’étaler quelques part, car oui s’étaler à le terme qui lui conviendra le plus quand elle va s’asseoir enfin ! Sous ses yeux se passe alors une action étrange, un jeune homme accompagné d’un jeune tigre vole un malheureux bout de sanglier et se fit prendre en chasse. Poursuivit pour un bout de sanglier…il a vraiment faim…et les garde sont des idiots, qu’est-ce que cela change ?...Enfin ce ne sont pas ses affaires.

Lilo par à la recherche d’un endroit où dormir, il lui reste un peu d’argent de quoi faire une nuit, après on verra. Elle déambule dans les ruelles…elle aurait mieux fait de prendre un plan de la ville plutôt qu’un plan pour la façon de s’y rendre. Lilo regarde partout sans trop voir, tout est nouveau ici donc il lui faut le temps d’assimiler où sont les lieux essentielles et les retenir. Mais rien pour dormir…la poisse il y a tout, sauf ce dont elle a besoin. A force de tourner en rond elle finit même par se perdre dans une voie qui semble être sans issue. Elle s’arrête un temps pour réfléchir à une autre solution avant de reprendre son chemin lorsqu’elle entend un bruit puis un chuchotement. Apparemment elle n’est pas seule, elle aurait bien demandé un renseignement mais vu que "le bruit" semble vouloir se cacher elle se dit que c’est sans doute hostile. Donc plutôt que de lui tourner le dos elle avance, les mains non loin de ses Saï prête à les saisir, pour essayer d’identifier le bruit, elle avance en silence sans voir ce qu’elle cherche.
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Mar 4 Sep - 20:59

[ waou tu rp super bien ! comme je t'ai dit je vais essayer de faire aussi bien que toi :D ]

Ce n’était pas la peur que ressentait Waki en cet instant ; mais seul l’incroyable acquittée de ses sens exacerbés , il voulait desceller le moindre frottement , les moindres déplacements d’air . Malheureusement , la seule chose qu’il arrivait à distinguer pour l’instant , c’était une respiration ; une respiration qui paraissait plutôt sereine , mais le mystérieux personnage respirant de la sorte devait posséder une cage thoracique plutôt importante à en juger par ses expirations . Se pouvait-il qui se soit un garde ? Peu probable , pour la simple et bonne raison que son armure trahirait sa présence de par les cliquetis provoqués par les plaque de métal entrant en collision . Non cette personne était beaucoup plus discrète , il pouvait à peine sentir ses pieds fouler le sole , il aurait bien essayer de situer la personne en tant que mal ou femelle , animal ou humain ; mais l’odeur du sanglier qu’il venait de dérober 10 minutes au par avant l’empêchait de sentir cette personne dont il ignorait tout , jusqu'à sa propre race . Comment devait-il interpréter la chose ? Une entité inconnue , camouflant à merveille sa présence , s’approchait de lui , elle ne voulait sans doute pas être découverte , mais dans quel but ? Le prendre par surprise ? Non la défense de ce pays n’était tout de même pas développée au point d’envoyer des assassins redoutables au prés d’un vulgaire vagabond comme lui .

Il devait trouver la solution au plus vite , il raisonnait de plus en plus vite au fur et à mesure que l’entité réduisait la distance qui les séparait , mais si le chasseur possédé une capacité à se mouvoir de la sorte , alors il devait sans doute posséder un odorat assez développer , ce qui lui permettrait de traquer ses proie , ce n’était pas tant de lui qu’il se méfiait , bien qu’il n’ai pas pris de bain depuis un bon moment , mais du doux fumé qui émanait du sanglier ! D’ailleurs l’odeur du bestiaux l’empêché de réfléchir correctement ! son estomac se tordait littéralement ! c’était véritablement insoutenable ! et de surcroît , Mizuki qui ne pouvait plus tenir et qui ne résistait pas à l’envi de dévorer le mammifère .

L’inconnu ne semblait pas tout à fait sur de sa direction , il avançait tout de même assez prudemment , il ne voulait pas être repéré certes , mais de la à être aussi prudent , il ne faut tout de même pas pousser ! Mais peu être pensait-il que son poursuivant songeait qu’il pensais l’avoir déjà repérer au quel cas il ne se sentirait pas en sûreté … Waki se répéta la phrase plusieurs fois dans sa tête , mais sans y trouver de sens réellement concret , en effet cette hypothèse était très tordue il ne pouvait le nier ! La sueur qui dégoulinait dans sa nuque lui procurait une sensation plus que désagréable , il commençait à avoir mal à la tête , le trajet qu’il venait de parcourir n’avait pas était de tout repos , lui qui n’aspirait qu’au calme et à la tranquillité avait bien trouvé sa chance . Il appuya délicatement la paume de sa main sur l’épée qui se trouvait dans le fourreau en cuire qui pendait dans son dos , les sangles qui lui permettait de tenir lui serraient la poitrine , modifiant ainsi sensiblement sa façon de respirer encore une chose qui pourrait trahir sa présence parmi ces ruelles sombre ; puis il referma un à un ses doigts sur la poignée . Mais à quoi diable pensait-il en agissant de la sorte , la stratégie n’était pas élaborée , l’étranger devait sans doute se douter de sa position , alors que lui ne savait pas où il se trouvait exactement , il ne se souvenait pas non plus de la topographie exacte du terrain sur lequel il évoluait , il se souvenait vaguement d’un caisson situé à la base du mur , à vrai dire il comptait s’en servir de table afin de déguster son repas .

Mais la position d’une malheureuse caisse ne l’aiderait en rien dans cet éventuel affront ; car son adversaire avait sans doute prit le soin d’examiner minutieusement la configuration de la ruelle . Il desserra alors ses doigts de la poignée de son épée , un assaut irréfléchi pourrait A 80% causer sa perte . Il connaissait bien ses points faibles , et il ne pouvait les ignorer , il s’emportait généralement trop vite sans prendre le soin d’examiner suffisamment la situation ! Raaaa maudit soit ce caractère revêche qui était le sein ! Il ne pouvait malheureusement lutter contre sa propre nature , Le jeune Elfe noir était de nature irascible et n’y pouvait rien , il était comme ça …

Il ne pouvait plus perdre son temps à échafauder des stratégies compliquées , il fallait trouver et vite ! car le mystérieux individu n’était plus qu’à une dizaine de mètres de lui et continuait d’avancer à vitesse constante . Le jeune homme essaya de se remémorer les principes de bases ; qu’est ce qui était à sa portée ? une barre de fer devant lui à 4 mètres de hauteur , mais la petite tigresse ne pouvait l’atteindre avec lui et il était totalement hors de question qu’il laisse Mizuki ici toute seule ! Les murs constitués de granits éloignés toutes possibilités de fuite car ils ne pouvaient à l’évidence être escaladés , il ne possédait pas l’endurance requise afin de mener un combat de plus de dix minutes , ses membres ressentaient encore le contre coup de sa longue traversée du royaume .

8 mètres , il se rapproche ! s’il continu de se rapprocher alors il ne pourra plus être à distance pour un combat à longue porté , il allait donc prévoir un combat au corps à corps , c’est le point fort de Waki , mais l’allée étroite l’empêcherait sans doute d’utiliser son épée de façon optimale , il allait donc sans doute combattre avec ses Saïs .

6 Mètres , ça devient critique ! ! Il vaut trouver une solution à tout prix pensa le jeune Elfe noir , mais quoi ? ?

4 mètres ; les battements de son cœur s’accéléraient , Serait-ce de l’anxiété ? Bien sur que non ! Et même si avait été le cas Waki était bien trop fière pour l’avouer . La chaleur qui planait dans cette impasse semblait devenir de plus en plus étouffante , sa cape qui était sensé le protéger contre le soleil l’oppressait , la sangle qui était enroulée autour de son torse semblait se resserrer comme les maillons ovales métalliques d’une chaîne qui l’empêchait de respirer , il sentait le sang affluer dans son cerveau et battre dans ses tempes tel glas angoissant , ses mains étaient moites , il lui était donc beaucoup plus difficile de manœuvrer avec ses Saïs , il ne possédait pas la dextérité requise à un maniement si subtile de l’arme , il manquait aussi d’entraînement à vrai dire , sa lourde épée le déstabilisait dans ses mouvements , il ne pouvait se mouvoir avec fluidité dans ce décor des plus étroits ; sa capuche ( je ne fais pas référence ici au sketch de Danny Boon Wayka mais j’y pense très fortement :D ) , l’empêchait de pouvoir voir claire de part et d’autre de sa tête …

Bon il faudrait tout de même arrêter de chercher les points négatifs ! sinon il aura le temps de se faire découper en petit morceau avant même d’être arrivé en bas de la liste !

3 mètres ; et s’il feignait la mort ? En voilà une idée ! humm mais Waki n’était pas de ces sales pleutres ! il secoua vigoureusement la tête afin de chasser cette idée et se maudit rien que de l’avoir laissé traverser son esprit ! bon il devait tout de même bien y avoir un moyen ! Mais plus il y réfléchissait , plus ça lui paraissait impossible ! Il n’avait pas l’avantage cette foi ! Mais il partait de surcroît avec un handicape !

2 mètres … Le tout pour le tout ! Advienne ce qu’il en adviendra ! Il força brutalement sur sa jambe d’appui afin de se lever , effectua un demi-tour sur lui même en pivotant de tel sorte à masquer ses points vitaux avec sa cape . A vrai il y avait tout de même un semblant de logique dans cette soudaine apparition ! ( et oui ^^ ) Waki prit le sanglier par les pattes arrières et l’avait suspendue devant lui afin de ne pas se laisser surprendre par une collision frontal ou bien un shuriken lancé à longue portée il luiservirait ici de bouclier improvisé ! ne voyant pas sa cible , ne sachant pas s’il était à porté il chargea à l’aveuglette . Action digne d’un brillantissime stratège ? D’un parfait inconscient ? ou bien alors d’un écervelé ? L’idée du brillantissime stratège lui sciait d’avantage , mais il fallait qu’il se rende à l’évidence … Les deux dernières hypothèses semblaient lui convenir d’avantage …

Comme il ne pouvait pas concevoir la distance qui le séparait de son interlocuteur , il décida d’accélérer afin de ne pas se laisser prendre de cour ! Manque de chance il y avait une chose qu’il n’avait pas prévu … Le sanglier n’avait pas était vidé … C’est en pleine course qu’il en prit conscience , mais c’était malheureusement un peu trop tard … Son pied se coinça dans une anse de l’intestin grêle du bestiaux et déséquilibra le malheureux , Waki n’eût d’autre choix que de lâcher le sanglier , sur lequel il ne manqua pas de trébucher et il vint finir sa course dans quelque chose de plus ou moins mou …


« Tout en douceur … »

Susurra Waki .
Interloquée par la substance fort agréable qui venait de l’arrêter il leva doucement les yeux et s’aperçut que l’endroit dans lequel il avait atterrit , n’était autre que la généreuse poitrine d’une jeune femme ! Il se recula brusquement et devin rouge comme un pivoine en l’espace de seulement deux secondes ! Non pas que son atterrissage dans les douces montagnes charnelles de la jeune femme fut désagréable , fort au contraire ! Mais la gêne occasionnée quant à elle … S’il avait pu disparaître sous terre , il ne s’en serait pas privé …

La jeune femme semblait être sur le qui-vive , ses mains proche de ses Saïs animèrent un sourire nostalgique sur son visage . Il essaya alors de s’excuser :


« Humm … euuu … je … suis … Arhem , je suis … deso… »

Alors que ce difficile aveu allait sortir de son grand bec , petite tigresse vint faire son entrée , visiblement amusée de voir son maître dans un situation comme celle-ci …

« Grr toujours la au bon moment , hein Mizu … »

Il détourna alors son regard vers la jeune femme et la regarda dans les yeux pour la première fois . Son regard était indescriptible , profond et déstabilisant ; de longs cheveux roue vif venaient lécher ses épaules , une bouche plutôt fine , un nez aquilin , et des … Des grandes oreilles MHAHA ! Arhem , ce n’était pas exactement le moment de balancer une vanne sur les grandes oreilles étant donnée qu’il en possédait une belle paire lui aussi … Un teint de peau ravissant , paraissant de son point de vu doux comme la soie lisse comme un pétale de rose ; puis son regard vint se figer sur la poitrine de la jeune Elfe pour la seconde foi , il rougit de plus belle et s’empressa de replonger son regard dans les yeux rouges de la jeune femme . Elle n’avait visiblement pas l’air de trop lui en vouloir et elle ne semblait pas montrer de signes d’agressivités particulier … La tenue dans laquelle évoluait la jeune Elfe mettait en valeur ses formes généreuses ainsi que sa beauté naturelle . Waki de façon générale plutôt hostile envers les inconnus parut ressentir comme de la sympathie pour un être de sa race natale , quand bien même il avait dévier du chemin des druides ancestraux , il n’avait tout de même pas renié ses origines propres .
Il sentit alors sa confiance lui resurgir du plus profond de ses entrailles et comme le silence qui s’abattait sur la petite communauté se faisait lourd il décida de le briser en prenant la parole cette foi d’un ton plus assuré :


« Tout premièrement je tiens à te présenter mes plus plates excuses pour l’incident qui vient de se produire , je ne sais comment te dédommager et tu m’en vois désolé ; je t’avais pris pour un chasseur de tête ou quelque chose comme cela , car je doit t’avouer que le bestiaux qui se situ derrière moi … je ne l’ai pas vraiment acheté à vrai dire ; j’ai alors pensais que tu venais me punir cette acte peu recommandable. »

Il avait souffler ces mots d’une seule traite , il ferma les yeux , un léger sourire vint fendre son visage , ce n’était finalement pas si difficile que ça que d’aborder une charmante jeune femme , une simple charge au sanglier et atterrissage inopportun suffit , avait-il développé une nouvelle technique d’approche ? Ne s’arrêtant pas sur ces bonnes paroles il enchaîna d’une voix chaleureuse :

« Je me nomme Wakizashi , et voici ma tristesse Mizuki ne t’inquiète pas elle est inoffensive , en revanche , si jamais elle vient te mordiller les mollets , une petite tape sur les fesses l’arrêtera net . »

Le sourire qui animait le visage du jeune homme d’élargi découvrant ainsi ses dents , il ne voulait pas que la jeune femme est une opinion néfaste de sa personne , il s’efforça alors de paraître le plus aimable possible envers son interlocutrice . Il avança cette foi ci plus timidement que précédemment :

« Puis-je me permettre l’impardonnable affront de te demander comment tu te prénomme ? »

Toujours souriant , le jeune homme attendit patiemment la réponse de la charmante jeune femme …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Mar 4 Sep - 23:43

[Merciiii! J'adore ton rp...t'as réussi à me faire un ascenseur émotif! (pour comprendre regardez "L'autre c'est moi" de Gad Elmaleh xD) bref merci les waykas!]

Lilo avançait sans bruit, ses pas se faisaient avec la discrétion de ceux d’un chat, tandis que son regard aux aguets tentait de trouver l’origine du son infime, qui lui paraît pourtant hostile, qu’elle a entendu. S’attirer des ennuis alors que cela fait tout juste une heure qu’elle est là, c’est bien de Lilo ça…elle retient sa respiration faisant tout pour ne pas trahir sa présence et donc pousser l’autre à faire une erreur. Elle l’entend à nouveau ! Mais plus insistant, ses oreilles affûtées se dresseraient presque, elle s’est trompée : il n’y a pas un mais deux bruits…des respirations. Une qui se contient et une plus rauque et plus profonde, deux personnes qui se cachent d’elle ? Pourquoi ? Des fugitifs ou un piège. Ces deux possibilités s’offrent à elle mais elle ne peut plus reculer.

Elle les entend de mieux en mieux et parvient à isoler un secteur où ils peuvent être. Elle avance toujours avec le calme en direction de ce que lui indique son instinct. Son cœur s’accélère, et si elle tombait sur plus fort que soit, elle ne sait de quoi est composée la population de cette ville…et si elle se faisait surprendre, elle est fatiguée et…il faut l’avouer…c’est une jeune fille est-ce qu’elle s’en sortira seule ?
Pas question d’y penser elle est fille de guerrier élevée et entraînée par un guerrier. Elle est aussi forte qu’un homme ! Tout n’est qu’une question de confiance…ou presque...Plus elle s’approche plus elle sent nettement la présence et elle ne sait si c’est sa propre tension ou celle de la/les personne/s mais elle sent une ambiance fort de peur…quoique le terme est trop fort appréhension serait plus juste. Puis elle s’arrêta net. Les yeux grands ouverts. Un bruit nouveau, un mouvement.

Elle n’en est pas sûre mais elle jurerait que ce qu’elle vient d’entendre est le bruit d’un tissu qui se froisse. Une des personnes a bougé puis, plus rien elle n’entend à nouveau que les respirations, elle est encore assez loin pour se permettre de repartir en courant et devancer la chose mais ce serait lâche. Elle a lancer les hostilités alors autant les terminer. Lilo recommence ses pas de loup sur le pavé cherchant à localiser le plus précisément possible son adversaire, tout ses sens sont à l’épreuve elle lance son nez en mission.

Tout identifier de l’humidité du sol, à la fraîcheur des murs, l’odeur des caissons de bois et même le sanglier qui…sanglier ? Elle inspire une grande bouffée avec un maximum de discrétion et confirme…ça sent le sanglier…mais le sanglier mort…Erk ! Elle préfère les fruits. Elle ne comprend pas d’où cette odeur de viande vient. Elle en a vu sur la place mais ça ne peut pas sentir jusqu’ici et elle ne s’est pas imprégnée de l’odeur en si peu de temps. A ce moment là ça aurait pu faire tilt dans sa tête, mais la fatigue brouille sa mémoire et par conséquent son raisonnement et elle ne fait pas le lien entre l’odeur et le voleur prit en chasse pour du sanglier.

Elle mêle ses réflexions maigre à sa progression discrète et plus elle avance plus les respirations se font insistantes sans pour autant se montrer. Elle faillit s’arrêter pour crier « bon c’est bon sortez vous avez autant les foies que moi ! » mais elle s’abstint, cela aurait stupide et lâche que d’abandonner. Néanmoins elle commençait à s’avouer à elle-même que de ne pas savoir ce qu’elle cherche et de voir que la personne se cache aussi jalousement, attise autant sa curiosité que sa peur. Lilo avait l’impression de sentir le souffle sur sa nuque.

Soudain elle eut l’impression que son cœur s’était arrêté. Elle l’a vu des pieds et une queue de tigre ! Mais son cerveau eu à peine eu le temps de placer des noms sur les possibles choses qu’elle cru voir, métamorphes peut être, que Lilo se faisait chargé par un sanglier, mort et à l’envers. Vision d’apocalypse qui ordonna à son cerveau de faire un pas de retrait, elle manqua perdre l’équilibre mais se rattrapa et esquissa un geste vif pour attraper les Saï.

Esquisser seulement…le sanglier perdit son intestin et un pied se prit dedans. Elle vit juste un jeune homme à capuche rattraper sa chute contre elle mais elle ne put le soutenir et manqua s’étaler par terre…quand je disais que ce terme conviendrait parfaitement au moment où elle se poserait enfin…même si ce n’est pas exactement ce à quoi je pensais bien sûr (^^). Elle laissa échapper un « aoutch » étouffé avant de reprendre ses esprits, ses yeux s’écarquillèrent.
Elle a faillit mourir d’une crise cardiaque pour un pervers qui n’a trouvé que cette technique minable pour la peloter !!! C’est un homme mort…elle l’aide à se redresser en le repoussant.

Lilo se calma lorsqu’elle se rendit compte qu’il était encore plus gêné qu’elle. Il cherchait ses mots, bafouillait, regardait ailleurs alors qu’elle le détaillait. Un elfe…quelque part ça la rassure, il est plus facile de communiquer avec quelqu’un qui est de la même race que vous et qui logiquement aurait reçut une éducation similaire à la vôtre…disons que le dialogue serait sans doute moins bien passé avec un démon. Elle ne l’aurait peut être même pas accepté.

Il s’adressa alors à la seconde respiration qui fit enfin son entrée, Mizuki la tigresse, Lilo pencha la tête attendrit par l’animal qui semblait fatigué mais Lilo jurerait que la bête se moquait gentiment de son maître. Son interlocuteur revint sur la jeune elfe au cheveux rouge et la regarda dans les yeux. Elle soutient son regard, il est plus beau, les elfes sont en général de belles personnes et il a l’avantage de la jeunesse mais il a beau regard un peu sombre, un visage fin agréable et surtout il a des mèches de cheveux rouges, couleur que Lilo affectionne tout particulièrement, elle n’a pas besoin de voir le reste caché par sa cape pour savoir qu’il est beau, sa carrure grande mais pas imposante lui rappel un peu le physique de son père…donc c’est forcément bien.

Il sembla reprendre confiance en lui Lilo l’écouta un sourcil arqué essayant de le suivre dans son explication. Un chasseur de tête pour un sanglier…la faim rend-t-elle paranoïaque ?? Elle sourit, son visage se détendait en voyant que la présence n’avait rien d’hostile, elle était même plutôt sympathique et en plus il était elfe, elle avait donc instinctivement du respect pour lui reste à voir si il en est vraiment digne.
Il fit un pose pour reprendre sa respiration, elle eut l’impression d’en faire une elle aussi !
Lilo arrangea son haut en l’époussetant un peu et se passa la main dans les cheveux pour les replacer…même si avec son voyage elle aurait plutôt besoin d’un bon bain pour être présentable….Wakisashi et Mizuki, bien on dirait que c’est à son tour à présent,


-...Tu parles beaucoup...


Elle lança cela comme une gamine de cinq ans qui constate quelque chose chez un adulte, c'est-à-dire avec une franchise et un aplomb déconcertants. Mais elle ajouta un avec un sourire

-Ne t’en fais pas pour ta chute…vois-tu c’est le genre de choses m’arrivent tous les jours…ou presque.
Enchantée Wakisashi. Moi c’est Lilo et Mizuki peut me mordiller les mollets tant qu’elle veut j’ai des bottes à toutes épreuves !


Il avait l’air sociable alors elle s’essayait à en faire autant, après tout il lui est sympathique et elle est nouvelle ici…mais est-ce une bonne idée de se lier avec un voleur de sanglier ? A ce qu’elle peut en déduire aux vues de ses armes et de la fatigue que lui et son compagnon affiche ce ne sont pas des mendiants mais sans doute des voyageurs comme elle. Un autre elfe nomade ? C’est plutôt rare habituellement il ne quitte que rarement leur peuple ou famille, à moins qu’il n’en ai plus mais ce n’est pas le moment de poser ce genre de question. Elle sourit à nouveau un peu moqueuse mais pas méchante,

-Tu te défends souvent avec un sanglier mort ?
Remarque c’est efficace mon cœur à faillit s’arrêter de battre à sa vue !
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Mer 5 Sep - 15:18

[ Haha encore un super post je suis resté skotché a l'écrant du début à la fin :P ; c'est vrait que l'autre c'est moi est terrible XD "complètement australopitèque" XD ]

La jeune femme ajusta son haut que Wakizashi venait à l’instant de salir , elle replaça une mèche rebelle derrière une de ses oreilles en pointes , découvrant ainsi son adorable visage . La lumière n’éclairait que timidement les traits de l’Elfe , il éprouvait donc une grande difficulté à apprécier à sa juste valeur la beauté de son interlocutrice . En effet il n’avait pas vu de visage si radieux depuis une éternité , il pouvait desceller la pureté dans ce visage ; il était cependant inconcevable de penser que la jeune femme puisse être inoffensive , les muscles de ses avants bras semblaient comme taillés dans le rock , non pas qu’ils paraissent imposant , mais c’est une musculature fine que possédait la jeune femme , elle devait disposer d’une agilité à toute épreuve !

C’est alors que la jeune Elfe prit la parole , il allait enfin découvrir si le timbre de sa voix se calquait sur sa beauté naturelle . Alors comme ça il parlait trop , ( xD à ouais ?^^) et bien a vrai dire c’est un reproche qu’on lui faisait depuis sa plus tendre enfance . Et comme son père lui disait , il parlait beaucoup pour ne pas qu’on l’entende … Il n’avait jamais réellement compris le sens profond de cette affirmation , mais le fait de se voir une fois encore traiter bavard anima une nouvelle fois un sourire nostalgique sur son visage . Elle avait su desceller un de ses défauts , en l’écoutant simplement débiter un flot de parole plus ou moins compréhensible ; d’ailleurs ce n’était pas dans ses habitudes , il ne parlait que rarement , voir jamais aux inconnus , mais cette jeune femme lui inspirait confiance , elle était de ceux à qui l’on désir se confier …

Mais ne s’arrêtant pas sur cette affirmation franche certes , mais plus ou moins déconcertante , elle esquissa un sourire discret puis elle lui dit de ne pas s’en faire pour sa chute , mais que cela n’arrivait pas tous les jours ou … « presque » … Il était certes rassuré de ne pas s’être attiré les foudres de la demoiselle , mais l’adverbe presque le gênait , alors comme ça elle s’était déjà faite charger par un sanglier mort pendu pas les pieds , les tripes pendantes ? Alors cette stratégie avait sans douté déjà était utilisé dans ces verdoyantes contrées ; lui qui pensait être son inventeur s’en trouva quelque peu déçu …

Lilo … Elle dit qu’elle s’appelle Lilo …

Une consonance si douce , ce prénom lui allait à ravir , il était tombé littéralement amoureux de la manière dont elle le prononçait , sa façon d’incurver sa bouche lorsqu’elle prononçait le son « lo » , comme si elle volait un baiser à un fantôme … Waki se répéta plusieurs fois ce nom dans sa tête en y trouvant une allitération en L , très agréable à entendre ainsi qu’à prononcer . Plus il apprenait à connaître cette jeune femme plus il se bénissait de l’avoir rencontrée , certes , dans des circonstances pas très adéquates , mais seul résultat compte pensait il !

C’est Mizu qui allait être contente , pouvoir mordiller les bottines de Lilo à volonté allait lui scier à merveille ! Visiblement la jeune femme possédé le sens de l’humour ce qui plut au jeune elfe , car c’était rare ces temps-ci de trouver une personne qui était à la fois subtile et amusante !

Il examina de plus prés les bottines dont il était question et s’aperçut qu’elles étaient abîmées , avait-elle elle aussi parcourut les routes sinueuses menant à cette cités dont il ignorait tout ? Alors comme ça elle était nouvelle aussi dans ce petit coins de paradis , ce qui leur faisait un second point commun ! Décidément , pas que Waki croit au destin , mais la coïncidence était flagrante , c’était ici une preuve irréfutable !
Le sanglier derrière lui , il pouvait enfin sentir le parfum qui émanait de Lilo , il pouvait desceller la transpiration , il s’attendait à devoir endurer un véritable calvaire , mais bien au contraire , c’était une odeur douce et agréable . Il mourrait littéralement d’envie de plonger ses mais dans les longs cheveux rouges de l’Elfe , ils brillaient de milles feu , malgré une pénétration solaire quasiment nulle , s’il n’avait pas tant dévier de la voie ancestrales de ces ancêtres , on s’y serait facilement laissé prendre , on aurait presque dit deux frères et sœurs , quand bien même si elle paraissait plus vielle et plus mature que lui .

Mais comme ils étaient tous deux nouveaux ici , pourquoi ne pas essayer de se lier d’amitié avec la jeune femme ? Mais en y réfléchissant bien , il se demandait si Lilo avait bien besoin d’un ami comme lui … Malgré certaines similitudes flagrante , il voyait que la jeune femme n’était pas de sa trempe , non seulement de par son âge , mais aussi de par son regard , très difficile à soutenir , qui traduisait une expérience du combat ainsi qu’une précision défiant toute hypothèses rationnelles , voudrait-elle perdre son temps avec un individu de son espèce , maladroit et imprévisible ?

De toute façon ça ne servait à rien de se prendre la tête avec tant de questions , il se reconnaissait bien là ! Toujours à essayer de trouver la ptite bébette ! Lilo ne l’avait pas encore coupé en deux aux dernières nouvelles ! ! c’était ici le principale , c’est qu’elle y avait trouvé un intérêt , puis elle paraissait vraiment sympathique , alors pourquoi ne pas tenter sa chance ?

C’est alors que la jeune Elfe reprit la parole de sa voix mélodieuse , les mots dans sa bouche paraissaient comme enchantés , s’agençant harmonieusement pour former des phrases .
Elle le taquinait ! il fallait qu’il réponde à cette affront ! Mais avant d’ouvrir la bouche et de dire quelque chose de stupide et puérile , Waki retourna sa langue 7 fois puis avança :


« Et bien à vrai dire j’avais pensé à quelque chose de plus subtile , mais te blesser n’aurait été que sacrilège , je m’en suis donc abstenu … »

Ouche ! il s’en était fichtrement bien sortit ! ( haha je suis fière de mwa xD ) Car si elle savait que sa technique de combat est pour la plus part du temps complètement chaotique …

« Néanmoins tu m’en vois désolé de t’avoir fait peur , bien que c’était plus ou moins mon intention au départ ; si j’avais su que se serait une charmante jeune femme comme toi je m’en serais abstenu … »

Décidément la jeune femme avait le sens de l’humour s’en était ici la preuve ! Wakizashi se demandait si elle plaisantait de la sorte tout le temps ou alors si elle faisait une exception , mais après reflexion , ce caractère joyeux et sympathique semblait être le sien ; arriverait-il à lui trouver des défauts , une filles charmante , visiblement bonne guerrière , subtile et de surcroît intelligente … Des créature comme celle ci existent toujours à notre époque ? Visiblement oui ; Lilo mettait le jeune elfe mal alaise , ce sourire permanent qui animait ces lèvres lui posait problème , il ne pouvait le décrypter et donc deviner les arrières pensées de la jeune elfe .
Il ne connaissait toujours pas ses intentions , et à vrai dire cela lui semblait de plus en plus pénible … mais il était paranoïaque ! Pour quel motif une charmante elfe nomade lui en voudrais ? il n’avait finalement aucune raison de s’inquiéter !

Lilo était dressée devant lui , comme un défit aux dieux , plutôt sure d’elle , confiante , sereine ; mais Waki se demandait si elle l’avait vu voler ce bestiaux et se faire poursuivre , si oui il la mettait aussi en danger, à cause de ses actes irréfléchis , les gardes pouvais rappliquer d’une minutes à l’autre , elle semblait savoir se battre , mais si elle devait souffrir d’une quelconque blessure par sa faute ça lui serait difficilement supportable et … Non mais ce n’est pas du tout son style de s’inquiéter de la sorte pour les autres ! à vrai dire le jeune elfe noire n’était pas trop altruiste , avec l’expérience et le temps il fut guérie de trop faire confiance aux personnes inconnues , mais Lilo lui procurait une sensation de sécurité , une sensation de bien être , étrange , il n’avait jamais ressentit un sentiment comme celui-ci au par avant … Néanmoins il décida tout de même d’avertir Lilo en prenant un air plus sérieux cette foi :


« Je voudrais tout de même te mettre en garde contre mes poursuivants , ils n’avaient pas trop l’air d’accord que j’emprunte ce mammifère alors ils se sont lancés à ma poursuite , et je ne voudrais pas qu’il t’arrive malheur par ma faute … Donc je penses , à moins que tu ne veuilles pas , qu’il vaudrait mieux trouver un endroit plus tranquille ou l’on pourrait se reposer … »

Il avait à peine eut le temps de prononcer ces mots qu’une présence inhospitalière fit son apparition , c’était sans doute les sentinelles qui étaient à sa poursuite , l’odeur de leur sueur différaient totalement de celle de Lilo , au contraire leur odeur était infect ! à en faire pâlir un cafard ! Le bruit des plaques de métal s’entrechoquant indiquait la présence de 4 hommes . Waki pensa tout de suite DEUX CHACUN A L’ASSAUT YATAAAAAA ! ! ! Mais après reflexion , il se dit qu’il n’était pas seul , et que la décision de Lilo différerait peu être de la sienne en quelques points … Il crut bon d’en informer la jeune femme , mais celle-ci avait sans doute dû déjà noter leurs présences car ses sens paraissaient plus affûtés que les siens . Mais de nature galante , Waki voulut lui laisser le choix , peut-être était-ce une pacifiste ? Ou ne supportait-elle pas la vue du sang ?

Mais quand à Waki il savait ce qu’il était vraiment et quel but il devait atteindre et à n’importe quel prix ! La voie du combat semblait être la plus approprié de toute façon , il étaient dans une impasse , donc il fallait en sortir car combattre à deux contre 4 dans un espace aussi réduit était quasiment impossible ! il évaluait la distance des sentinelles à environs 70 mètres , il marchaient rapidement , à une vitesse constante d’environs 3 mètres seconde , ce qui leur laissaient un peu plus de 20 secondes , soit ils se cachaient derrière ce qui aurait dû être sa table pour manger son sanglier , mais il était totalement hors de question pour lui de fuir l’ennemis une seconde fois . soit il sortait dans l’allée principale et s’adonnaient à un combat grandiose . A vrai dire Waki préférait la seconde solution , car c’était ici l’occasion de mieux connaître Lilo ainsi que son style de combat , en effet ce pourrait être très enrichissant de voir se dérouler un combat ou les deux combattants utilisent un style de combat complètement différents , mais avec les mêmes armes . Le jeune Elfe noir supposait que le point fort de Lilo était la finesse alors que le sien était la force brute , le bon vrai combat chaotique et bordélique à souhait ! Il décida donc de proposer son plan à Lilo sans plus de délais :


« Comme tu as dû le remarquer , 4 invités souhaites se joindre à nous , et je doute fort que leurs attentions soit de jouer aux dames ou bien de jouer des claquettes , donc je te laisses le choix , préfères tu te cacher derrière cette caisse ou alors combattre ces sentinelles avec moi … deux chacun … »

Grrr décidément il fallait toujours qu’il y est un impondérable ! allait-il pouvoir enfin manger en paix ce satané sanglier ? ! Il y avait toujours quelque chose qui viendrait le déranger … il jeta un œil au bestiaux qui était éparpillé un peu partout par terre et eut un léger rictus , cette fois ci il n’allait pas combattre avec un bouclier bestial , mais avec tout son savoir et sa ruse , ( enfin ruse si on veux … ) , car il se doutait bien que le combat s’il devait avoir lieu allait sans doute être effectuait par de véritables virtuoses du combats . Il était tout excité rien qu’a l’idée de combattre avec quelqu’un de sa race ! Il regarda Mizuki qui avait elle aussi compris la situation , elle semblait aussi impatiente d’entendre la réponde de Lilo que lui . Ils attendaient tous deux , comme une permission de la part de la jeune Elfe , allaient-ils avoir le feu vert ainsi que le soutient de la jeune femme ? Il la dévisagea encore une fois , plongea son regard dans le siens et ne dit mot en attendant sa réponse …

Lilo … elle dit qu’elle s’appelle Lilo …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Mer 5 Sep - 21:18

[Merci à toi pour tes post! Baston! Baston! xDD]

Lilo ne pouvait s’empêcher de l’examiner discrètement. Pour être franche c’est la première fois qu’elle se retrouve face à un elfe qui à plus où moins son âge. Elle a toujours côtoyé des gens plus âgées qu’elle ce qui pourrait expliquer sa grande maturité d’esprit. Quel âge peut-il avoir ? A en juger par ses traits fins et juvéniles elle le pense plus jeune qu’elle mais son regard semble avoir perdu l’innocence de l’adolescence comme si il avait été réveillé d’un rêve de façon brutal. Elle n’arrivait pas à lui fixer un âge définit même si elle est quasiment sûre d’être plus âgée que lui mais elle se connaît et sait qu’elle doit se ressaisir vite.

En effet se sachant de façon presque sûr supérieur en âge elle pourrait se prendre à jouer les protectrices avec lui…et elle le connaît à peine. Chassez le naturel et il revient au galop, dit le dicton, Lilo est quelqu’un de foncièrement gentil qui aime s’occuper des autres, les prendre en considération et sentir un retour, un véritable échange. Mais depuis qu’elle connaît la douleur de la perte d’un être cher elle s’est jurée de se protéger, pas de devenir associable mais de faire attention. Et là déjà en affectionnant le jeune elfe et en sympathisant elle sait qu’elle fait exactement ce qu’elle s’est jurée de ne pas faire.

Elle envisage malgré elle de rester en contact avec lui. Elle vient juste de le rencontrer mais ne peut nier les liens qu’elle a avec lui et le fait qu’il soit tout deux nouveaux ici comme elle peut le deviner en l’observant. Légèrement négligé, fatigué, affamé et sur le qui vive il revient sans doute comme elle d’un long voyage. Elle tente de se persuader que de miser sur leur amitié futur est une erreur et qu’elle ferait mieux de reprendre sa route maintenant qu’elle sait que ce n’est pas un danger…mais rien y fait elle reste là à plaisanter avec lui.

Il la fait rire avec sa maladresse déguisée sous ses paroles et il a de l’esprit ce qui plait beaucoup à Lilo, parler à des personnes qui ont le QI d’une huître n’est jamais très agréable. Ainsi donc il a testé sur elle cette attaque peut orthodoxe mais somme toute efficace…ravie d’avoir été le "charmant" cobaye de cette drôle d’expérience et sourit. Il prit soudain un air plus sérieux pour lui expliquer qu’étant poursuivit ce n’était peut être pas prudent de rester dans cette impasse. Lilo faillit lui rire au nez, le poursuivre à travers toute la ville pour un sanglier, il est sympathique mais vraiment paranoïaque (quoi qu’elle peut parler elle ^^") ! Lorsqu’elle sentit son nez perturbé dans son échange par une odeur vraiment désagréable…non trois…quatre odeurs de transpirations différentes puis elle ne tarda pas à entendre le cliquetis du métal mouvant. Elle a bien fait de ne pas rire il a visiblement raison et ce remue ménage odorant vient dans leur direction.

Solution 1 : se cacher…mais ce n’est pas la peine d’y penser, Lilo chasse instantanément cette idée de son esprit, fuir ou se cacher pour elle cela revient au même. C’est refuser le combat et donc l’opportunité de faire ses preuves et d’être reconnue, refuser ses responsabilités…agir en lâche, Lilo n’est pas de ceux-là.
Solution 2 : Attendre et combattre ici même, c’est faisable mais le lieu est étroit et n’offre que peu de possibilité de mouvement pour se battre à quatre.
Solution 3 : prendre la rue qui ramène sur une place plus large de la ville et se battre aux risques d’ameuter tous les gardes du quartier…Et Wakizashi dans tout ça…avec ses réflexions et l’habitude d’agir seule elle l’avait presque oublié. Si il est là et qu’il accepte de se battre alors le risque de la solution 3 devient minime et reste donc la solution favorite pour Lilo. Elle le regarda de nouveau dans les yeux sentant son sourir faiblir, elle cherchait à savoir si il les avait sentit lui aussi.

Apparemment oui,


Citation :
« Comme tu as dû le remarquer , 4 invités souhaites se joindre à nous , et je doute fort que leurs attentions soit de jouer aux dames ou bien de jouer des claquettes , donc je te laisses le choix , préfères tu te cacher derrière cette caisse ou alors combattre ces sentinelles avec moi … deux chacun … »

Le sourire de Lilo remonta sur son visage. Deux chacun…c’est honnête. Il la regardait avec impatience et Mizuki semblait également attendre son accord. Lilo qui ne voulait pas jouer les mamans se voit dans la situation où elle autorise ou non des enfants à jouer dans la boue…

-Je me demande ce que tu vaux sans ton sanglier...


Lança-t-elle pour toute réponse avec un sourire qui se reflétait même dans ses yeux. Il leur restait tout juste quelques secondes avant de voir avec leurs yeux et non leurs sens, leurs futurs adversaires. Lilo prit son sac en bandouillère et le jeta non loin du sanglier, il allait le gêner dans ses mouvements, elle reviendra le chercher plus tard. Elle hésita à prendre son arc tout de suite en main histoire de les toucher à distance mais il lui reste tout juste quatre flèches…elle n’a même pas eu le temps d’en racheter.

Elle n’avait aucun doute sur les facultés aux combats de Wakizashi, sans trop savoir sur quoi elle se fonde, elle sait qu’il sait se battre. D’une manière certes différente de la sienne, plus en puissance, mais elle a l’impression de le sentir sur lui, c’est un battant. Ce qui lui fait peur c’est sa maladresse dont il lui a fait preuve précédemment…maladresse qui avait joué en sa faveur…non c’est bon elle ne doute pas de lui, elle se voit même impatiente de se battre avec lui.

Si il ne s’agit que de simples gardes alors le combat pourrait s’avérer très simple. Elle pourrait même le régler seule sans bouger juste avec l’aide de ses pouvoirs. Mais Lilo n’aime pas trop se battre avec la magie, sauf quand c’est nécessaire bien sûr, car elle trouve ça beaucoup trop facile, beaucoup de concentration en une bonne combinaison laisse souvent sur le carreau tous ses adversaires. Elle reste donc la plus part du temps sur sa fin.
Elle, ce qu’elle affectionne le plus c’est le combat aux armes et le corps à corps, c’est tellement plus palpitant que de sentir son adversaire faiblir juste sous ses coups. Si elle avait été un homme Lilo aurait été le combattant le plus bourrin de monde…mais sa grâce féminine la rattrape et donc pour continuer de se faire plaisir au combat sans prendre trop de risque sous la force généralement masculine, elle utilise finesse, souplesse, vitesse et habilité. Des armes physiques bien féminines.

Elle prit ses Saï en main d’un geste vif. Elle commençait à ressentir l’excitation du combat dans ses membres et sautillait légèrement sur place pour chauffer ses chevilles mais également à cause de son impatience. Son père lui à répéter pourtant mainte et mainte fois que de foncer tête baisser dans le tas, se laisser envahir par ses sentiments laissait place à des erreurs de débutant. Bien sûr il faut prendre du plaisir à se battre mais pas trop quand même car il y va de sa santé et voir de sa vie,


-On y va ?


Elle aurait pu dire « Prêt ? Feu, partez ! Cela aurait sonné pareil dans sa bouche ! Lilo sourit et commença tout de même à rassembler ses idées pour ne pas s’éparpiller dans sa tête, elle se repasse mouvements de combat, possible solutions de secours, matériaux utilisable au cas où et surtout elle ne devait pas oublier d’avancer assez pour atterrir sur l’allée principale sinon la bataille ne serait pas à leur avantage…déjà qu’ils sont en sous nombre autant mettre toute les chances de leur côté.

Elle les vit enfin apparaître, les sentinelles…hum ouais bon ce ne sera peut être pas aussi simple qu’elle le pensait mais bon elle prend quand même ! Entraînés au combat et remontés d’avoir étaient semés par Wakizashi, Lilo voit bien à leurs mines quand ils les ont vu qu'ils ne sont pas très contents. Et là…enfin…ça fait "tilt"…,


*Mais c’était lui le voleur à capuche avec le tigre sur la place !...Quand je pense que je disais que ce n’était pas mes affaires…je suis dans de beaux draps*


Mais bon elle ne va pas s’en plaindre, elle est en réalité plus que ravie de tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Jeu 6 Sep - 18:29

[A cool un peu d'action ! A l'ASSAUT ! ]

L’impatience guettait le jeune homme , il espérait de tout son être qu’il allait enfin pouvoir prouver sa valeur à la jeune femme . L’attente lui était si insupportable que ses jambes tremblaient , l’adrénaline affluait dans tous ses vaisseaux , il ne pouvait plus tenir en place , comme un enfant qui attend la venue du père Noël , puis se rendant compte ensuite de la naïveté dont il avait été victime . Cependant , Waki n’espérait nullement avoir à supporter le fardeau de cette désillusion de la part de Lilo ; mais elle n’avait pas l’air de se laisser faire si facilement , bien évidemment , il était bien trop tôt pour définir quelles étaient les valeurs morales de la jeune elfe , ce que son inconscient lui dictait ? Allait-elle simplement vouloir mettre les gardes hors d’état de nuire ? les assommer ? Ou bien leur ôter jusqu'à leurs âmes ?
La question restait entière , quel pourrait bien être ses réactions ? Elle n’avait pas l’air méchante , et relativement altruiste , un comportement comme celui-ci la pousserait-elle à se battre ? Mais quel pouvait bien être la raison qui poussait Lilo à se battre , à vouloir acquérir le maximum du puissance ? Avait-elle un but ? Un idéal ? Une façon de vivre particulière ? Il était désormais trop tôt pour en tirer une conclusion hâtive , et il ne possédait pas le pouvoir de juger , les autres , il n’était pas au dessus des autres …
Mais le fait qu’une elfe puisse se battre lui trottait dans la tête ; peuple qui avait élu la nature tel leur raison de vivre , une voie plutôt pacifique à vrai dire … Il allait découvrir la face caché de Lilo .

Haha ! encore une vanne ! décidément la jeune femme était d’humeur taquine ! Elle trouvait quand même le moyen de plaisanter dans un moment comme celui-ci . Serait-ce un signe ? Comme quoi elle serait prête à combattre ? Mais il en venait tout de même à se demander si la jeune femme avait bien compris que le fait de se battre avec un sanglier avait été purement improviser ou alors qu’elle pensais que c’était toujours comme cela qu’il livrait bataille ? Bien sur que non , d’ailleurs dans un monde parallèle une très sage personne avait élucidé ce fait , ce sage se prénommait Zazou « on ne joue pas avec la nourriture ! » avait-il lancé ( nerf le roi loin XD ) ! A vrai dire ce n’est que sacrilège que de gaspiller un si bon repas … Et puis s’ils remportaient cette bataille , il allait enfin pouvoir dévorer son sanglier en paix ! ! cela faisait maintenant une bonne heure qu’il l’avait dérobé !

Puis , toujours avec ce timbre de voie harmonieux , elle leur donna le départ ! Waaa ! enfin ! à vrai dire il se demandait s’il allait mourir de vieillesse avant que la jeune femme se décide ! Il savait certes que la majorité de la gent féminine était plutôt indécise ( et Toc (; !) mais bon cette attente était enfin terminée !
Lilo s’était légèrement avancé , elle devait sans doute voir les gardes , mais elle ne bougeait pas ; Serait-ce de la peur ? non , elle venait de penser à quelque chose , mais il n’avait pas que sa à faire de savoir à quoi Lilo pensait ( bien qu’il aurait quand même bien aimé savoir :P ) .

Il dégaina ses Saïs , passa devant la jeune elfe et se mit à courir vers les gardes en hurlant :


« AAAAAAA l’ASSAUUUUUUUUUT ! ! ! ! ! ! »

Il ne ressentait aucune peur , bien qu’il n’ait pas échafaudé de plan minutieux au préalable , il allait dans un premier temps taper un peu sur tout ce qui bouge , hurler comme un forcené , faire tournoyer son épée , éventrer , éparpiller et ce n’est qu’en suite qu’il poserait les questions … Ce plan lui convenait à ravir ! Une bataille bien chaotique comme il les adores ! Suivit de prés par sa fidèle tigresse il se jeta sur le garde qui était le plus gros ! Mais visiblement celui-ci avait vu venir l’attaque ; il fléchit sa jambe gauche , posa un genoux à terre , puis le garde força comme un buffle enragé sur sa guibolle fléchit et chargea Waki à son tour . * c’est pas une bonne idée , c’est pas un bonne idée * se répéta plusieurs fois le jeune homme , mais il était lancé il ne pouvait pas s’arrêter ! Le sentinelle possédait bien une bonne largeur d’épaule de plus que lui , si Waki menait un combat de pure force , il ne pourrait le vaincre . Enfin son première objectif était atteint , il avait séparé le groupe de garde en deux , il n’avait plus qu’a se préoccuper de ses adversaires . Il espérait sincèrement que la jeune femme s’en sortirait , car il comptait bien la revoir après cette bataille , ça lui faisait un second bu de rester en vie ! pendant qu’il controversait tout seul il n’avait pas vu que la distance entre lui et le garde avait sensiblement diminué , il n’eut pas le temps de faire un pas de côté , le garde déploya son bras droit , il était protéger par un énorme bouclier , on pouvait y discerner un dragon d’argent , avec des couleurs vives , finement graver dans le précieux métal qui … BAAM

Ouch ! il avait vu le bouclier d’un peu trop prés … Il l’avait pris en pleine tête , il fallait ajouter à la puissance musculaire du garde son élan ainsi que son poids , Waki avait exécuté un magnifique vol plané d’environ 5 mètres avant de s’écraser sur une échoppe de fruits … Sa tête était venue se ficher dans un grosse pastèque , et ses deux Saïs s’étaient plantés dans un tonneau devant lui laissant s’échapper des litres d’huile sur le sol sur le sol poussiéreux … Le jeune elfe qui n’y voyait plus rien si ce n’était les pépins , se leva à moitié sonner afin de riposter . Il sortit la pastèque tant bien que mal juste à temps pour esquiver le coupé d’épée du garde , qui à défaut de sa tête , vint intraploser le malheureux fruit … il se saisit de son épée à son tour afin de pouvoir être en mesure de parer les coups de son adversaire . Ce n’était pas chose aisée ! la force avec laquelle le garde abattait son épée sur le jeune elfe était démesuré , il l’enfonçait littéralement dans les pommes de terres ! Alors qu’il était concentré sur le combat avec le mastodonte , le second garde était complètement sortit de sa conscience , en effet celui-ci s’était faufilé derrière lui sans faire de bruit . Il prépara alors son épée pour transpercer le jeune Elfe noir , poussa vers l’avant de toute ses forces en direction de sa moelle épinière …

Mais Waki voulant esquiver une attaque du premier garde roula sur un concombre et se ramassa sur une grande barquette de tomates . Voyant que les deux gardes agissaient en tandem et l’avait prit en tenaille , Waki se dit qu’il fallait qu’il se débarrasse du plus faible au plus vite comme ça il ne serrait pas gêné pour la suite du combat . Le second garde lui assena un grand coup de botte en fer dans l’avant bras ce qui le fit lâché son épée ; il n’était pas dans une situation spécialement enviable en ce moment à vrai dire , entouré par deux virtuoses du combats , et complètement désarmé . Mais dans cette situation ou seul un fou aurait osé sourire , quant à lui , il ne ressentait pas la peur en ce moment même bien au contraire , il éclata de rire rien qu’en pensant à la stratégie qu’il venait d’élaborer …

Ce qui surpris les gardes et lui laissa juste le temps de se saisir d’une carotte et de l’enfoncé dans l’œil du garde * musclor * ; celui-ci hurla de douleur et recula afin de l’enlevé , le second garde quelque peu surpris par cette affront un poil inattendu ne vit pas venir la riposte de Waki , celui-ci venait de croquait dans un citron en le coupant en deux , il saisit les deux hémisphères dans chacune de ses mains et les enfonça dans les orbites exorbités du garde lui brûlant ainsi les yeux . Il se mit à hurler lui aussi , et avant qu’il ne puisse réagir , Waki lui jeta sa cape dessus afin de l’empêché de manœuvrer , découvrant ainsi son vrai visage pour la première fois dans cette ville . Il rattrapa son épée qui était allée se ficher dans un saucisson suspendu à une grosse poutre , en profita pour manœuvré à son aise car les deux gardes ne pouvais pas lui nuire dans le moment présent et transperça le garde * encitronné * avec sa lame . Il se releva péniblement et lança au second garde , comme un défi :


« Aaaaa , un de moins , ton ami était bien faible à vrai dire , il s’est fait battre par un citron … Moi je ne sais pas mais à sa place ça m’aurais déplut… C’est à ton tour maintenant , alors tu préfère le concombre ou les pommes de terres ? A toi de voir … je te laisse le choix ! »

Waki en venait à se demander si l’idée de provoquer le garde de la sorte avait était foncièrement une bonne idée … Celui-ci était quelque peu énerver , voir complètement furax , une seule et unique larme de colère s’écoulait de par son œil encore valide . En temps normal , provoquer quelqu’un , ai une chose positive dans un combat , l’ennemi se met en colère , et ses ouvertures deviennent plus flagrantes et il ne reste plus qu’a le pousser à la faute , mais dans le cas présent , le point fort de l’ennemi était la force de brute , pure et dure ! Et l’énerver de ne ferait que la décupler … Enfin bon il était un peu tard maintenant pour reculer , mais à vrai dire ça amusait Waki de voir le garde s’énerver de la sorte il décida donc de continuer à le taquiner , il railla sur un ton provocateur :

« Booo faut pas devenir tout rouge comme ça mon grand , on dirait un poivron ! Remarque les poivrons c’est dégueulasse à manger , je suppose que tu dois avoir un goût similaire à celui du poivron … Enfin en tout cas t’as la même tronche ! »

Le jeune Elfe noir éclata de rire , ce qui eut pour effet de faire sortir le garde de ses gonds , il enleva la carotte que Waki lui avait enfoncé dans l’œil une minute au par avant et sortit de derrière son dos une gigantesque hache Symèrienne , à double tranchants , elle devait bien peser dans les 50 kilos … * Ouuuuuu c’est pas bon ça * pensa le jeune homme . En effet le garde s’écria de sa voix tonitruante en pointant son gros doigt crasseux vers Waki :

« Tu es allé trop loin petit opportun , mais tuer un de mes soldats je te le pardonnerais jamais ! crève pourriture ! ! ! »

Comment ça pourriture ? Bon certes il n’était pas très propre , mais ça ne faisait pas de lui une pourriture pour autant ! Et surtout que WOUAOOO ! ! c’est pas passé loin ! alors qu’il était en train de s’interroger sur la saleté le garde venait de faire valser son épée qui était allé se ficher dans le mure d’en face , il se retrouvait sans armes encore une fois … le garde n’attendit pas que le jeune homme reprenne ses esprits , et l’enchaîna sur une combinaison de coups qui était très dure à soutenir , un coup rasant vers le bas , Waki sauta instantanément pour l’éviter , Mais le garde avait sûrement prévu cette manœuvre et envoya un grand coup de pied dans l’estomac du jeune elfe qui vint s’écraser sur le sol . Le garde se rapprocha lentement de lui comme pour le faire souffrir , mais même dans un moment comme celui-ci Waki continuait d’apprécier le combat , un sourire narquois animait toujours ses lèvres , il n’avait pas de stratégie cette fois , mais il avait confiance en lui , son instinct lui disait qu’il ne pouvait pas mourir ici , pas maintenant , pas de la main de ce gros porc ! il fallait qu’il retrouve Lilo après ce combat coûte que coûte , mais ce n’était pas très bien parti pour le moment il fallait l’avouer … Le garde Arma sa monstrueuse machine de guerre vers l’arrière , afin d’avoir un maximum d’élan pour l’abattre sur Wakisashi , si l’on devait ajouter le poids de la hache , à la force du garde , à l’élan sans oublier la loi de la pesanteur ; la hache allait trouer le sol … Waki était allongé , il ne pouvait plus bouger , et attendait son verdict . Le jeune elfe détourna la tête sur la droite et vit que la bataille du cotée de la jeune femme faisait rage , il ferma doucement les yeux et chuchota :

« L-I-L-O … elle dit qu’elle s’appelle … Lilo ………… Gomen …»
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Jeu 6 Sep - 22:10

[ ]

Lilo au contraire ne fonça pas dans le tas, bien que ce ne soit pas l’envie qui lui manque, elle sait que malgré sa musculature son corps fera l’effet d’une poussière dans le vent si elle adopte la technique de Wakizashi. Elle reste sur place et plie les genoux signe qu’elle est prête à intercepter n’importe quoi, là au moins elle est quasi sûre de s’en tirer sans trop de dommage. Les yeux brillants elle mise sur le gros baraqué…ben quoi elle a le droit de rêver qu’elle peut réussir à l’aide de deux saïs, un arc et ses coups à étaler une personne faisant, en restant gentil, dix fois son poids…Arf c’est Waki qui s’y colle, remarque elle a bien fait de le laisser partir, il a scindé rapidement les gardes en deux groupes et tout le monde à trouvé sa place, parfait !

Elle se voit chargé par un des gardes, l’autre restant en retrait, il court vite avec une détermination qu’elle connaît bien. Celle de celui qui a déjà un plan de la bataille dans sa tête, Lilo elle n’en a toujours pas ! Elle voit le visage qu’elle qualifierait de sournois du garde sourire et sortir une épée dans sa course prête à couper en deux la jeune elfe. Autant dire que ça commence mal pour elle,


*Oups*


Elle pourrait simplement se pousser sur le côté mais non, si elle veut s’en sortir elle devra le désarmer. Il est déjà à un mètre d’elle quand elle se décide enfin, Lilo range ses saîs dans leurs fourreau, se baisse rapidement et fait un demi tour sur elle-même jambe tendue au sol, autrement dit un rapide et basique croche patte, en prenant soin bien sûr de le rattraper par le bras droit le tordre et le délester de son épée !

-C’est presque trop facile !


Ironisa-t-elle, pourtant son père lui a toujours conseillé la victoire modeste, on n’est jamais à l’abri d’un revers de médaille. Ce qu’elle n’avait pas prévu c’est que le garde désarmé était rapide, déjà debout s’apprêtant à lui foncer dessus et l’autre garde en retrait jusqu’à lors semblait vouloir intervenir brandissant sa menaçante épée dans sa direction. Lilo reprit un saï dans la main gauche, l’épée dans la droite et envoya en même temps: un coup de pied assez violent dans la tête du premier garde et lança son saï comme une fléchette dans l’épaule du second.

Les deux gardes secoués, elle pue saisir l’épée dérobée des deux mains, mince elle ne se rappelait pas que c’était aussi lourd ! Mais bon elle rien ne l’empêchera de se battre, elle charge le second garde qui malgré le saï dans l’épaule n’avait pas lâché son épée. Lilo tentait de faire des coups précis mais avec le poids de l’épée ses attaques avaient tendance à dévier et à venir frapper l’épée de son adversaire qui contrait ses coups, néanmoins elle avait le dessus.
Elle se démenait tellement qu’elle en oublia presque le premier garde, elle tenta de le retrouver dans son champ de vision sans pour autant perdre l’autre garde de vue.

Lilo avançait vite, une flèche rouge s’acharnait sur le garde qui lui rendait bien la pareil. Mais où était donc son acolyte bon sang ! Cette question commençait à la faire stresser car elle savait bien qu’on ne lui ferait pas de cadeaux, si elle ne le retrouvait pas elle se fera embrocher en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Lilo vit enfin une échappatoire, elle prit de la hauteur en sautant dans un étalage de tomate qui gicla sous ses bottes, elle fit tournoyer l’épée avant de l’abattre sur la main du garde, qui hurla de douleur.
Elle eu mal pour lui, elle aime se battre mais elle ne peut s’empêcher d’avoir de l’empathie pour ses adversaires.
Elle profita de cet intermède douleur pour regarder autour d’elle et ses yeux s’ouvrirent en grand. Ce n’est pas le garde qu’elle vu mais Waki non loin de là, visiblement en très très mauvaise posture...

Et voilà ! Elle le savait ! Elle n’aurait jamais dût rester dans cette ruelle, elle n’aurait pas dût sympathiser avec lui et le suivre dans ce combat, elle ne peut même pas l’aider! Elle est figée sur place ressentant une tension en elle comme si c’était sur elle que le coup allait s’abattre. Le garde avait levé l’arme et prenait de l’élan et Lilo vit Wakizashi fermer les yeux, comme résigné,


-Qu’est-ce que tu fais ?!!
WAKIZASHI ! OUVRE LES YEUX !
BAT-TO...


*POUM !*

*Aoutch….>o<*


Ben le voilà le garde qu’elle cherchait. Il avait l’emprunt noircit de la botte boueuse de Lilo sur la figure et venait de monter sur l’étalage où elle était pour lui avait assener un coup violent avec une grande planche en bois dans le ventre. Elle en eut la respiration coupée et tomba à genoux tentant de tenir un certain équilibre sur l’étalage, une main sur le ventre. Le garde en profita pour la désarmer

-Tues-là !!!

Hurla le second garde tenant contre lui son poigné vide sa main, un saï planté dans l’épaule. L’autre mit son pied sur le flanc de Lilo pour la faire basculer sur le ventre et leva son épée au dessus d’elle sans doute dans la ferme intention de la transpercer par ce geste. Mais s’était sans compter sur les faiblesses de l’étalage de tomate précaire ! Il céda sous leur poids et leurs mouvements s’effondrant en un tas de bois et de tomate sur une hauteur d’un mètre. Ce qui n’aida pas Lilo à reprendre sa respiration mais lui permit une diversion.

Elle sembla se ressaisir et profita de sa position allongée pour prendre appuie sur ses bras comme si elle allait faire le pont et s’en aida pour se relever d’un bond projetant ses pieds de nouveau dans la figure du garde…mais les deux cette fois. Le garde qui vacillait déjà sous la chute de l’étalage se retrouva aveuglé et recula. Lilo fit de même et saisit son arc ainsi qu'une flèche.
Elle se mit accroupie et visa le garde…mais finalement…elle se retourna brusquement et lâchant sa flèche en pleine tête de l’autre garde déjà bien amoché.
Après tout il a ordonné clairement la mort de Lilo et ça ne lui a que moyennement plu…

Elle remit son arc en travers de sa poitrine et courut sur le garde récupérer son saï et sa flèche avant que l’autre ne s’attaque de nouveau à elle. Il fallait qu’elle récupère cette flèche à tout prix, ce sont ses dernières ! Mais celle-ci fait de la résistance, zut !


*Allééééééé*


Les deux mains sur la queue de la flèche, un pied en appuie sur le torse du mort elle tire sans trop forcer pour ne pas la casser et jette de temps à autre des coups d’oeil derrière elle en espérant avoir le temps de reprendre cette foutue flèche !
Le garde reprend ses esprits et voit son collègue mort avec une jeune elfe s’acharnant sur le corps sans ménagement pour reprendre ses armes. Fou de rage il la charge à nouveau avec l’épée en hurlant ! Lilo l’entend, se retourne et plutôt que de s’en aller tire nerveusement sur la flèche qui semble enfin vouloir se dégager. Mais le garde se rapproche il faut choisir, la flèche ou sa vie…et bien croyez le ou non mais elle réfléchit et persévère avec cette flèche !

Un sourire se dessine sur ses lèvres,


*Je suis folle…*


Et la flèche sort, Lilo les deux mains agrippées dessus regarde la flèche ensanglantée se baisse en douceur, se retourne et la tend fermement devant elle. Le garde et figé à quelques centimètres d’elle, l’épée tombe à terre et le garde s’écroule agonisant sur la jeune elfe au cheveux rouge. Elle n’en reviens pas…elle vient de risquer sa vie pour sortir une flèche…qui finalement se retrouve logée dans un autre corps.
Lilo est assise sur le premier garde mort et le second à moitié sur elle, elle qui tient toujours la flèche.

Quelques secondes infimes passent mais Lilo se sent bien, non pas d’être au milieu de deux cadavres mais d’avoir combattu. Elle aurait préféré éviter cet extrême qu’est de les tuer mais prise dans l’excitation et l’instinct de survie…c’est une autre histoire.
Elle se dégage, enfin, à quatre pattes, avec dégoût des deux gardes. Elle pégue de sueur, de sang qui n’est pas le sien et de pulpe de tomates. Les mains endoloris et les bras égratignés, c’est vrai elle a l’habitude de combat plus fin et plus subtil mais avec le temps elle privilégie l’efficacité à la beauté au combat.

Lilo se relève ne cherchant plus à récupérer sa flèche mais quelque chose de plus important,


-Wakizashi ?!
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Ven 7 Sep - 21:50

[ désolé un peu long à répondre mais la taule de la france face à l'argentine m'a tué ... ]

Mais qu’était-il en train de faire au juste ? ? se laisser décapiter par la hache et envoyer ce gros sac vers Lilo une fois mort ? ! hors de question ! Il rouvrit brutalement yeux et vit le que le garde allait entamer sa descente , il plaça alors ses bras en crois afin d’amortir le choque , mais l’idée était débile , il allait tout simplement se faire découper les bras avant le torse … Super ! Il ne pouvait pas s’éteindre ici et pas maintenant ! Il lui restait encore deux raisons de vivre ; Lilo et … son frère … Il ne devait pas survivre pour lui , mais à cause de lui !

L’impact était imminent , que faire , il ne pouvait ni parer , ni esquiver ni … BOOM ! O.o Cet abrutis venait de se vautrer comme un gros lourdaud ! Mais il est nul ou quoi ? Waki n’attendit pas bien longtemps pour se reprendre ! il se releva et valsa à son tour dans le cageot de radis .


Citation :
Ouch ! il avait vu le bouclier d’un peu trop prés … Il l’avait pris en pleine tête , il fallait ajouter à la puissance musculaire du garde son élan ainsi que son poids , Waki avait exécuté un magnifique vol plané d’environ 5 mètres avant de s’écraser sur une échoppe de fruits … Sa tête était venue se ficher dans un grosse pastèque ,et ses deux Saïs s’étaient plantés dans un tonneau devant lui laissant s’échapper des litres d’huile sur le sol sur le sol poussiéreux

Sur le coup il ne s’était pas rendu compte car avec tout ce grabuge il avait complètement oublié qu’au début du combat ses deux Saïs s’étaient plantés dans un tonneau d’huile , répandent alors son contenu sur la place … Le garde avait tout simplement glissé sur la flaque ! Mwhahah le boulet ! Waki allait se lancer à sa poursuite , fit un mètre et manqua de tomber une seconde fois , fort heureusement il se rattrapa de justesse à un jambon qui pendait à une poutre . Bon ce n’était pas si facile de se battre sur une patinoire ! Le garde à terre , fou de rage lança sa hache en direction du jeune homme , Waki se pencha , mais l’arme vint arracher la poutre sur laquelle il tenait , lui faisant tomber dessus tout l’étalage du fromage … L’odeur n’était pas des plus raffinée !

Il leur était impossible à tous deux de se rapprocher , ils étaient désarmés , et ne maîtrisaient pas la magie … Le combat allait risquer de s’éterniser à ce train la ! Waki se saisit alors d’un melon et le jeta rageusement sur le garde , ce combat virait au n’importe quoi pensait-il , à ce train ça allait tourner à une bataille de chiffonnier ! Il avait bien une petite idée derrière la tête mais … s’il la mettait à exécution Lilo aurait encore l’occasion de le vanner … Enfin après reflexion c’était une montagne de vanne qu’il allait recevoir de la part de la jeune femme s’ils restaient en vie ! Après s’être fourré la tête dans une pastèque , battu à coup de carottes de citrons et de melons et avoir valsé sur une flaque d’huile … Oui en effet elle allait sans doute se faire plaisir donc , kit à se faire ridiculiser , autant y aller franchement !

Il avait déjà essayé de frapper le garde avec ses poings , mais s’il continuait , à ce rythme la il allait se casser toute les phalanges avant d’avoir pu l’égratigner ! c’est alors qu’il mit au grand jour son fameux plan ! Il enfonça ses pieds dans deux pastèques ainsi que ses deux mains , les formes rondes des pastèques glisseraient sur l’huile sans le déséquilibrer et il pourrait ainsi frapper son adversaire avec les pastèques qu’il avait aux mains sans se casser les poignets … Faute d’autre chose il allait se battre façon « écolo » ! Il se jeta alors sur le garde en patinant avec ses pastèques comme un dératé . Il le prit par la droite , dans son angle mort et lui assena un grand coup de Poing/pastèque dans la mâchoire , le garde était à 4 pattes et n’osait pas se lever sous peine de retomber ; il essayait simplement d’attraper Waki quand celui-ci passait à porté de lui , mais sans grand succès .

Ce satané garde était sacrement endurant , Waki avait explosé ses pastèques sur la tête du forcené et celui-ci était encore conscient , Le jeune elfe commençais à être à cour d’idée . Il fallait qu’il récupère ses armes , mais son épée était en hauteur et va essayer de sauter sur de l’huile avec des pastèque aux pieds toi ! il restait ses Saïs , mais il se trouvaient derrière le garde et par conséquent allaient être difficile à attraper ! Le jeune homme savait que sur une autre planète des gens s’amusaient à glisser sur de la glace avec des lames sous leurs chaussure … Des sado-masos ! ! ! Raaa , ça lui était déjà suffisamment pénible de marcher avec ces satanés pastèques ! Encore une fois il avait bien une idée mais … Enfin bon il était déjà suffisamment ridiculisé , alors une idiotie de plus n’allait pas faire la différence . Il couru , où plus exactement se dandina comme un pingouin et se jeta à plat ventre sur l’huile . Il passa sous le garde qui le rata de peu et se saisit de ses Saïs . Enfin il était armé , ce n’était pas trop tôt ! il Se dirigea vers le mammouth qui était déjà salement amoché et visa la base de son cou avec son Saï , mais son pied transperça la pastèque et reprit contact avec l’huile répandue sur le sol , il fit alors un grand écart , lâcha un de ses Saï afin de reprendre quelque peu son équilibre et vint s’écraser contre la poitrine démesurément musclée du garde …

Un sourire sadique naquit sur les lèvres de celui-ci , il attrapa Waki par le coup et serra sa gorge avec ses mains crasseuses et poilues . Le jeune elfe essaya tant bien que mal de se défaire de cette étreinte mortelle , mais il n’y avait rien à faire , le garde exerçait une pression telle sur sa gorge qu’il n’arrivait même plus à prononcer le moindre le mot ! Ce gros sac semblait éprouver du plaisir à voir mourir le jeune homme à petit feu ; Il ne restait plus qu’une seule carte en main au voleur de sanglier , son Saï . Il fallait qu’il le plante impérativement dans un des deux yeux du garde afin de pouvoir perforer son cerveau , il contracta son bras , mais le manque d’apport d’oxygène à son cerveau se faisait ressentir dans tous son corps , impossible de contracter le moindre muscle , il lâcha son Saï contre son grès , Sa vision commençait à se restreindre , sa circulation sanguine plus lente , ses sens s’amenuisaient , la fin semblait proche …

C’est alors que l’étreinte se défit soudainement ! Waki retomba sur le sol , suffocant , toussant comme un phoque . C’était Mizuki qui avait sauté sur le garde , lui avait labouré le crâne et arraché une oreille avec ses petites dents acérées ! Ouf ! Toujours la au bon moment cette demoiselle ! Mais il ne fallait pas crier victoire trop vite , le garde venait de retrouver ses esprits et contre attaqua de plus belle ! Son poing atteignit Waki en plein dans sa hanche droite , lui cassant par la même occasion deux côtes ; le coup fut si puissant que le jeune homme fut propulsé à trois mètres ! Il atterrit dans un sac de farine , et comme il était enduit d’huile , la farine colla sur lui comme de la glu ! Un nuage blanc se forma autour de lui , lui laissant ainsi une ouverture pour se dégager de l’impasse , le garde venait de récupérer sa hache .
Le jeune elfe souffrant de la douleur qui le lançait sur son flanc droit , leva yeux au ciel et soupira :


« Han … Misère … »

En effet ce n’était pas une super nouvelle , le fait que le garde avait de nouveau cette arme destructrice avec lui et sa côte en miette ne lui disait rien de bon … Mais tant qu’il restait sur la flaque d’huile , il était moins dangereux , mais s’il en sort… CRAK ! ! WOUAAAA ! c’est pas passé loin , visiblement il s’était fait repérer … le garde venait de détruire la dernière poutre de l’échoppe , le grand voile de soie lui tomba donc dessus , cela laissait une ouverture à Waki . Le garde était empêtré dans ce satané tissu et tambourinait le sol avec ses pieds en hurlant comme un forcené . Humm , une ouverture certes , mais il n’avait pas d’armes … C’était bien sa veine !

Dans l’affolement le garde venait de piétiner le sanglier que Waki avait dérober une bonne heure au par avant ; s’en était trop ! La moutarde lui montait au nez ! Piétiner son repas si difficilement acquis de la sorte ! C’est IMPARDONNABLE ! ! Waki pris alors une grande inspiration et Hurla :


« Trop c’est trop ! ! ! Tu vas crever ORDURE ! ! ! »

Il était littéralement fou de rage ! Bon sang il ne demandais pas grand chose , il voulait simplement déjeuner en paix !
Ha ! mais l’éboulement de navet , avait fait tombé son épée de son perchoir , Le jeune Elfe noir examina rapidement les lieux et ça y était , il avait un plan … Cette foi-ci , infaillible , il ne pouvait pas y avoir d’erreur possible …

Il attendit que le garde sorte de son drap pour mettre ce fameux plan à exécution ; Il n’était plus sur la flaque d’huile , il avait donc retrouvé sa vélocité naturelle , il se laça alors à toute jambes , ses côtes ne lui laissant pas un instant de répit ; une fois sa vitesse maximale atteinte , il retourna le bouclier que le garde avait laissé tomber , et se jeta dessus , comme une luge , laissant derrière lui une grande traînée de farine . Sa côte cassée lui faisait atrocement mal , mais il se devait d’ignorer la douleur ! Il se faufila entre les jambes du garde , il se trouvait désormais dans son dos , il sectionna les deux tendons d’Achille du malheureux à l’aide son épée , et la planta sur le sol afin de s’arrêter . Le garde tomba à genoux , laissant tomber sa monstrueuse hache sur le sol . Waki se leva lentement , la scène paraissait se dérouler comme au ralentit , le temps semblait comme suspendue , ne laissant place qu’à la pure beauté du combat … Le jeune elfe noir effectua un demi tour , bras tendu , le frottement de l’air sur l’épée émit un sifflement cristallin ; puis il soulagea le garde de sa grosse tête , celle-ci vint s’écraser sur le sol avec un bruit sourd , suivit du reste de son corps . La carotide à nue du garde libéra un flot de sang qui vint éclabousser Wakizashi . Il cracha sur la dépouille du garde et lui donna un coup de pied dans les côtes en guide de compensation ! Il fouilla les deux gardes , ils n’étaient pas bien riche , mais ils avaient assez d’argent sur eux qu’il puisse tenir quelques jours .

Il se dirigea ensuite vers l’étalage de fruits complètement détruit saisit trois pommes , une pour Lilo , Mizu et lui ainsi qu’un gros saucisson pour eux trois . La douleur cuisante dans sa hanche l’empêchait de bouger de manière optimale , il se massa longuement le flanc , puis il alla voir Ou Lilo en était .

Visiblement elle se débrouillait pas si mal ! Mais elle avait un style de combat assez particulier … Pourquoi se battait-elle avec une flèche ? Il y avait tout de même plus pratique non ? enfin bon elle faisait comme elle en avait envie . D’ailleurs il allait sûrement se manger une ou deux vannes pour l’état dans le lequel il se trouvait … Enfin bon peu importait maintenant . Lilo avait finit par tuer ses deux opposants … Hummm elle n’était pas si blanche que ça alors … C’était très bien , à vrai dire traîner avec une nonne ne lui plaisait pas des masses ; mais Lilo semblait être une rebelle ! Waki aimait bien ce caractère , une femme qui ne se laisse pas faire et qui ne recule devant rien , c’était ici une voie très intéressante à suivre , mais la même question revenait toujours à l’assaut dans sa tête : dans quel but ? Pourquoi se battait-elle ? Elle aurait simplement pu dire qu’elle passait par la par hasard et laissait le jeune elfe noir à son triste sort , mais elle avait carrément choisit de tuer les grades …

C’est deux solutions étaient complètements opposées et se contredisaient toutes deux . Néanmoins , le jeune elfe était content que Lilo est choisit la solution du combat et de la destruction , en cas de coup dure il savait qu’il pourrait compter sur elle ; du moins si elle acceptait de bien vouloir rester à ses cotés , ce qui n’était pas chose acquise ; il se demandait si la jeune femme voudrais perdre son temps avec lui …

Comme ses deux adversaires venait de mordre la poussière elle se dirigea vers le jeune homme , Waki était perché sur une poutre à environ 4 mètres du sol , la jeune femme semblait chercher quelque chose , Serait-ce lui ? Il rougit rien que d’y avoir pensait , il se prenait vraiment pour le centre du monde , Lilo l’avait sans doute déjà oubliée et était passé à autre chose , il avait sans doute dû sortir complètement de la conscience de la jeune elfe … Il eut comme un pincement au cœur … décidément ce ne serait pas facile que de se lier d’amitié avec une jolie demoiselle … * Wakisashi ? * Mais c’est Lilo qui venait de prononcer son nom à l’instant ? Mais oui ! Haha victoire ! elle ne l’avait pas oublié ! il ravala sa tristesse puis sauta de son perchoir , il heurta le sol avec souplesse tout en dégageant un grand nuage blanc autour de lui . Il ne pu malencontreusement voir l’expression de la jeune femme , car il n’y voyait carrément plus rien à vrai dire , complètement noyé dans ce brouillard farineux … Il était couvert d’huile , de pastèques , de citrons , de tomates de concombres , de sang et de farine … Il ne manquait plus que le sel et il pouvait passer à la casserole …
Il pris une inspiration farineuse et lança :
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Ven 7 Sep - 21:52

[KYAAAAA c'est pas rentré j'ai du réécrir la fin :'( ]

« Bon , alors , premièrement ,il est interdit de me vanner sur mon état ! * keuf , keuf * ( c’est quand il tousse ça ^^ ) , Ensuite je voudrais aussi te dire que … »

* Je suis vraiment soulagé que tu sois encore en vie … * pensait-il . Mais Il ne pouvait pas l’exprimer … ça aurait été une marque de faiblesse de sa part , enfin faiblesse , pas tant que ça , mais s’il montrait à Lilo qu’il éprouvait de l’affection pour elle , elle se moquerait sans doute de lui , alors il préféra s’abstenir de trop dévoiler au grand jours ses sentiments …
Mizuki arriva au bon moment pour « empêcher » Waki de finir sa phrase , à vrai dire il en était soulagé … Le jeune elfe lui caressa le museau en lui donnant la pomme qu’il avait ramassé dans l’étalage . Il se releva difficilement et tendit l’autre pomme à Lilo en disant avec un grand sourire :


« Je me suis dit que tu n’avais pas l’aire d’une carnassière , alors je t’ai pris une pomme , néanmoins j’ai quand même pris un saucisson aussi au cas ou … »

Il étouffa un gémissement de douleur , et posa un genoux à terre , Lilo allait sans doute pensait qu’il était faible , mais il ne pouvait masquer la douleur , l’os ébréché avait sans doute dû perforer un muscle intercostal . Il s’assit complètement et s’adossa contre une des rare caisses qui étaient encore entières . Mizuki inquiète pour son maître vint se lover contre sa jambe et posa sa petite tête blanche sur sa cuisse en ronronnant . Waki attendrit par cette dévotion , esquissa un sourire et lui adressa une caresse pleine d’affection . Il croqua dans sa pomme leva la tête vers Lilo , rien que le fait de la savoir en forme le satisfaisait , il lui sourit et dit :

« Il semblerait que tu t’en soit sortit mieux qui moi … ça fait 1-0 alors . Je propose que l’on mange ici histoire de se poser 2 minutes et l’on repart ? Qu’en dis tu ? »

Il étouffa un second gémissement , posa sa main sur sa hanche en faisant une grimace . Il savait qu’il pourrait se régénérer en absorbant l’essence vitale d’une plante ou d’un animal , mais il n’était pas sur puissant en maîtrise de la magie , mais suffisamment pour soigner sa cote , Lilo voudrait-elle bien l’aider à l’y amener ? Après reflexion , il ne savait pas ‘il pourrait atteindre la forêt d’ici … Peu être La jeune femme posséderait-elle des pouvoirs de guérison , mais il ne fallait peu être pas trop en demander … Il verrait bien ce qu’elle dirait … Il serra les dents tout en attendant la réponse de la jeune Elfe …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   Dim 9 Sep - 13:13

[Je te hais...regarde la gueule de mon post après le tient xDDD]

Lilo cherchait Wakizashi du regard, inquiète elle doit bien l’avouer. Tout ce qu’elle voit se résume à des étalages éventrés, de l’huile, de la farine et autres fruits et légumes répandus un peu partout. Ainsi que les deux gardes avec lequel Wakizashi s’était battu à présent mort, il avait décapité le plus gros, hum…intéressant…penser à rester copine avec lui ! Lilo aperçut Mizuki dans le coin, elle ne paraissait pas trop attristée donc son maître devait être dans le coin étant donné qu’elle semble le suivre à la trace et le protéger.

Une flèche blanche et poudreuse sauta devant-elle faisant monter un nuage de farine. C’est malin maintenant elle ne voyait plus rien ! Lilo se mit la main devant les yeux et l’autre épousseter l’air pour se dégager un axe de vision sans grand succès. Quand le nuage se dissipa le jeune elfe prit la parole, il est vivant ! Lilo en remercie toute les Dieux qu’elle connaît et quand l’aperçoit elle tente difficilement d’étouffer un éclat de rire sous une toux. Ah ben ils sont beaux tous les deux ! Mais lui plus qu’elle !...C’est de la pastèque dans ses cheveux ? Lilo ne peut réprimer son sourire mais il la mise en garde sur les vannes donc elle se mord la langue pour se taire.

Pour elle taquiner c’est une façon de montrer qu’elle aime bien les gens, qui aime bien châtie bien comme on dit ! Mais elle peut comprendre que parfois elle est vexante.
Que voulait-il lui dire ? Il ne finit pas sa phrase…super maintenant une tonne de supposition s’incruste dans sa tête : ‘je voulais de te dire que…’ que quoi ? Je suis content d’avoir zigouiller tout le monde ? Content d’être dans un état pitoyable ? Content qu’on aille bien ? Content que tu ailles bien…non mais ça va pas Lilo d’ailleurs elle ne pas pourquoi elle s’obstine à chercher la fin de sa phrase, il y a des tas de construction différentes alors c’est peine perdue…

Lilo prit la pomme qui lui tendait, comme c’est gentil il a pensé à elle ! Elle allait répondre un remerciement quand il plia un genou à terre. Il avait mal ? Il est blessé ! Wakizashi avait l’air de souffrir atrocement, au niveau des côtes visiblement, même Mizuki semblait inquiète. Lilo réfléchit un instant à sa proposition, rester ici ? Non pour Lilo ce n’est pas la meilleure chose à faire de toutes évidences mais il avait besoin de récupérer, il ne pourrait pas repartir tout de suite. A moins que…


-Arf…tu te battras mieux la prochaine fois ! On ne peut pas être bon tout le temps…


Lança-t-elle en guise de mini vanne avec un sourire. Elle allait chercher son sac qui était aussi sale qu’elle et mit la pomme dedans. Lorsqu’elle revint vers eux elle s’agenouilla à côté de lui,

-Bon écoute, avec quatre gardes morts et tout le raffut qu'on a fait, il y en a sans doute d’autre qui vont débarquer et si ils nous trouvent on est mal…tu ne crois pas ?
Voilà ce que je te propose, comme tous les elfes j’ai le pouvoir de guérir les blessures mais…


Si lui avait peu de passer pour un faible à cause de sa blessure pour elle s’est pire, elle ne maîtrise même pas parfaitement ses pouvoirs, elle est encore en bas de l’échelle.
D’ailleurs elle ne le pense pas faible parce qu’il est blesser, au contraire supporter la douleur fait preuve d’une grand force de sa part,


-Enfin bon ça risque de faire un peu mal…mais on pourra repartir plus vite, trouver un endroit où manger ce que tu as récupérer et dormir.
Ca te va ?


On ?...Bravo Lilo voilà qu’elle s’associe maintenant. Non pas que à ça lui déplaise au contraire elle a vu qu’elle pouvait compter sur lui et il est visiblement quelqu’un de confiance…mais bon…elle s’était promis. Peut-on rester avec quelqu’un sans trop s’attacher ? Sûrement pas elle le sait mais après tout il ne s’agit pas d’un engagement pour la vie mais d’une entraide pour ce soir…oui bon ça non plus elle n’y croit pas vraiment quand elle le pense parce qu’elle aimerait bien le revoir.

En plus…elle risque d’avoir besoin de lui ce soir si elle le soigne. L’utilisation de ses pouvoirs lui demande pas mal d’énergie et entre le voyage, le combat et le manque de vivre qui commence quand même à se faire sentir, elle ne sait pas si elle sera toujours d’attaque. Mais bon elle tentera quand même, qui sait avec un peu de chance elle tiendra encore debout et si il trouve où dormir elle récupérera vite.

Sans attendre sa réponse Lilo vint placer ses mains au dessus de sa blessure. Elle rassembla ses idées pour se concentrer sur ce qu’elle doit faire, le soigner et repartir ensemble. C’est ce qui, inconsciemment, la motive le plus à vrai dire, savoir que si elle le soigne, qu’elle réussit, elle pourra peut être apprendre à le connaître plus, se lier avec lui. Après tout c’est plutôt bien parti entre eux et cela ne tient pas seulement au fait qu’il soit de la même race, il lui est sympathique, voilà tout, et elle a envie d’avoir de nouveau une vie sociale. La solitude ne lui va pas, elle a besoin des autres pour se sentir vivre.

Lilo n’aimait pas les incantations, elle ne les fait que lorsque cela est vraiment nécessaire, elle préfère les actions silencieuses, tout dans sa tête. Dans un premier temps rien ne se passa puis soudain sous ses mains elle sentie une chaleur autre que celle de Wakizashi et la sienne. Une lumière blanche se fit entre ses doigts et vint se propager sur le jeune elfe. En maîtrisant mieux ses pouvoirs les soins iraient plus vite et elle pourrait lui épargner la douleur mais à son niveau c’est encore difficile. Elle espère qu’il ne souffre pas trop en sentant ses os se réparer…bien sûr que si il doit avoir mal…Lilo le leva les yeux vers lui sans ôter ses mains et murmura,


-Je suis désolée…


Elle laissa le soin se faire en tentant de ne pas se disperser. La lumière se résorba, il était guérit ? Oui ? Non ? Peut-être ? Ah zut elle aimerait bien savoir là maintenant de suite ! L’index de Lilo vint quasi instantanément appuyer sur les côtes du jeune homme, elle commença à appuyer à plusieurs reprise puis se rendant de la possible bêtise qu’elle fait, si il n’était pas guérir, elle se retient soudain et enleva son doigt rapidement un peu confuse, elle regardait ailleurs,

-Hum…euh…désolée...


Lilo se releva et ramassa ses affaires, elle aida Wakizashi à se relever. Lilo elle se sentait un peu grogui mais bon ça ira. Ils décidèrent de partir tout trois assez rapidement, le plus vite possible de cette place, laissant derrière eux une sacrée pagaille!

[=>> La plage aux rêves]
Revenir en haut Aller en bas



ID Eldohlien ( cliquez )
MessageSujet: Re: Waki Incoming ... [ libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Waki Incoming ... [ libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Mhyateî Keíyh Eldohlia• :: ✖ Archive RP 2oo9 :: #~ L' Île centrale ~# :: ~¤ Cascada Entry ¤~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit