AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrivée à cheval. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
{& Newbie
On Eldohlia
avatar
. Féminin . 11
. 19/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )
MessageSujet: Arrivée à cheval. [libre]   Sam 8 Sep - 9:21

Enfin . . . Enfin un peu de douceur dans ce monde de brutes ! Ses pieds entrèrent en contact avec du sable alors qu’elle n’avait fait que marcher sur des roches et des chemins secs. Un léger sourire presque indescriptible vînt reposer sur ses lèvres lorsqu’elle sentit qu’elle s’enfonçait légèrement dans les grains blanc, quel bonheur ! La magicienne quitta ses bottes et apprécia les particules de sable qui roulaient entre ses doigts de pied. Une cape voletait derrière elle et Egwene avait rabattu sa capuche sur sa tête, ainsi, on ne pouvait deviner comment elle était vêtue et se qu’elle cachait.

La jeune femme marcha un long moment, la tête baissée après avoir terminée sa gourde puis elle se rendit compte que la verdure se faisait de plus en plus commune dans le paysage, au bout de quelques instants, Egwene releva le regard et se retrouva plongée dans l’humidité ambiante d’une forêt tropicale. De nouveau, un sourire anima son visage puis elle but l’eau qui reposait sur une feuille, sans arracher cette dernière, bien entendu.

Son bâton à la main, qui semblait l’aider à marcher, ce qui n’était pas le cas, elle continua un moment sa route après avoir remit ses bottines. Quelques kilomètres plus tard, trois ou quatre sûrement, elle crut voir une maisonnée, sans attendre la jeune femme s’en approcha. Dans une petite écurie on pouvait voir trois chevaux ainsi qu’un paysan, bon, elle laisserait tomber les pensées philosophiques cette fois-ci. Le visage impassible, comme si elle portait un masque, elle prit la parole avant que l’inconnu dégaine une épée qui semblait plus que rouillée.


« Excusez-moi de vous importuner de la sorte, mais auriez-vous une monture à me procurer pour adoucir le quotidien de mon voyage ? »

« Qu’est-ce que vous r’contez là mamzelle ? »

Avec un petit soupir, elle recommença.

« Auriez-vous un cheval ? »

« Pour sûr ! Je vous en fais un pour 100 pièces d’argent ! »

« Très bien, cela me paraît convenable »

Bien-entendu, ça ne l’était pas du tout. . . Ca ressemblait plus à un vol, mais cet homme était assez loin de la civilisation et semblait avoir quelques difficultés financières. Egwene approcha des chevaux et choisie une jument en pleine forme à la robe blanche éclatante. Avec un hochement de tête, elle choisit juste une bride qu’elle passa sur le chanfrein de l’équidé mais restitua la selle à son propriétaire.

« Je n’en ai pas besoin, mais merci à vous. »

Et sans un mot de plus, elle partit au petit trot tandis que le vieil homme courait à l’intérieur de sa chaumière. Sûrement pour annoncer la bonne affaire à sa femme.
Il restait encore plusieurs kilomètres d’après les dires d’un guide qu’elle avait interrogé. Bientôt, la jeune femme se retrouva dans un champ de ruine, en sentant comme une présence elle leva son bâton et le fit tournoyer au-dessus d’elle. Sa jument eut un écart de surprise mais se calma sous des paroles réconfortantes. Mais il n’y avait personne…Seul des auras de morts semblaient stagner sur les lieux, même son cheval montrait le blanc des yeux.


« Chuuut, tu ne crains rien Araignée.. »

Egwene l’avait nommée ainsi car sur sa croupe trônait une tache noire qui faisait penser à une araignée. Au aguets, elle traversa les ruines, sa cape légèrement entrouverte afin de saisir sa marionnette si il le fallait. Puis elle aperçut une cascade et repensa au guide :

(Flash back)

« Après la mort, la lumière te sourira si tu traverses l’eau qui tombe et l’obscurité des ténèbres. . .

(Flash back)

Toujours prudente, elle traversa donc la cascade après un refus de la part de sa monture qi ne semblait pas apprécier l’eau ! Après cette petite douche, elle se retrouva dans l’obscurité la plus totale ce qui semblait inquiéter un peu Araignée. Doucement, sans mouvement brusque, elle décrocha sa marionnette de sa ceinture et plaça sa main derrière avant de prononcer une phrase dans un murmure. La marionnette sembla prendre vie lorsqu’une lumière blanche la traversa, le petit homme de chiffon devînt légèrement fluorescent, de quoi traverser les ténèbres. Puis, au bout de quelques minutes, elle aperçut une lumière au fin fond de la grotte et rangea Rand à sa ceinture. Sa jument, accéléra, apparemment heureuse de voir de la lumière naturelle !

Elle arriva donc et put voir la ville qui s’étendait à ses pieds et où grouillait une foule inimaginable. Sans attendre, elle mit Araignée au petit galop d’un pressement de mollets sur le chemin qui s’ouvrait à elles. Elle arriva donc dans la foule qui s’écartait devant la monture, impassible elle ne répondait pas aux personnes qui la traitaient de tout le nom simplement parce qu’elle possédait un cheval ! Puis, elle s’arrêta devant une échoppe de fruits et demanda deux pommes au marchand, elle donna la première à Araignée et commença à grignoter la seconde. Bientôt, elle trouverait une auberge où passer la nuit ! Mais que ferait-elle d’araignée ? Très bonne question . . .Egwene s’était attachée à la petite jument immaculée qui l’avait menée jusque là, bon…elle verrait bien !
Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée à cheval. [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Mhyateî Keíyh Eldohlia• :: ✖ Archive RP 2oo9 :: #~ L' Île centrale ~# :: ~¤ Cascada Entry ¤~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit