AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Dim 9 Sep - 17:49

Ca y est ! A peine la jeune femme venait-elle d’ouvrir la bouche qu’elle le vannait , décidément se devait être maladif chez elle ! Comment ça on ne peut pas être bon à chaque foi ? Voulait-elle insinuait qu’il avait été mauvais ? Grrr , elle pouvait parler , se battre à l’aveuglette avec une flèche n’est pas digne d’un grand stratège non plus !
Mais le sourire sur les lèvre de la jeune Elfe traduisait plus la compassion que la provocation , Serait-ce sa manière à elle d’exprimer ses sentiments les plus profonds ? Sans doute , la plupart des personnes expriment leur sentiments de façon implicite , en utilisant des vecteurs bien particuliers ; pour certains , se sera dans le regard , pour d’autre dans la gestuelle et pour les pires dans les châtiments verbaux , autrement appelé vanne ! Waki se doutait quelque peu à quel groupe devait appartenir Lilo …

Elle alla ranger la pomme dans son sac poussiéreux , puis , d’un pas lent vint le retrouver , elle s’agenouilla près de lui , le jeune homme rougis quelque peu , il n’avait pas était aussi prés de la jeune femme depuis qu’il avait atterrit entre ses seins …
La jeune Elfe lui expliqua brièvement la situation et exposa son plan , elle possédait en effet des pouvoirs de guérisons , mais ne les maîtrisaient pas totalement . Ce n’était pas bien grave , tant qu’elle pouvait stopper l’hémorragie causée par la tête de l’os ébréché , se serait déjà merveilleux ! Sa respiration s’accélérait , ses poumons avait du mal à alimenter en air ses organes postérieurs , en effet , une artère avait sans doute dû être sectionnait ; si la jeune femme ne se dépêchait pas , il était parti pour un bon somme . Elle lui dit que ça ferait sans doute mal , tant pis , et de surcroît il avait confiance en elle , donc il n’y avait pas de soucis à se faire sur le sujet . Elle était très certainement une grande guerrières et maîtrisait les arts martiaux de manière optimale , mais ses mains paressaient douces comme la soie , possédant une telle agilité ainsi qu’une telle dextérité acquise au file du temps grâce au maniement des Saïs .

Le fait de dépendre des autres de la sorte lui était assez insupportable , il n’aimait pas quémander de l’aide en mesure générale , il préférait se débrouiller seul , mais il n’avait pas trop le choix dans le moment présent à vrai dire . S’il refusait l’aide de Lilo il en était finit de lui une bonne foi pour toute ! Et comme la jeune femme l’avait si justement exposait , il serait judicieux de bouger avant que d’autres gardes n’arrivent .
La jeune elfe vint placer ses mains au dessus de la côte endommagée de Wakizashi et se concentra ; à vrai dire le jeune homme était quelque peu gêné ! il fallait bien l’avouer ! Mais il n’y fit paraître absolument rien ; pour le moment il ne se passait pas grand chose , mais ça allait certainement venir ! du moins il l’espérait très fortement . Ses ancêtres disaient que soigner quelque chose ou quelqu’un c’était lui donner une partie de soi même , il était vrai que l’énergie vitale , lorsqu’elle se transfère d’un être à une autre reste sous sa forme originelle et par conséquent vient trouver refuge dans le corps du blessé ; un frisson parcourut l’échine du jeune homme , rien qu’a l’idée d’héberger une partie de la jeune femme en lui .

C’est alors qu’une lumière blanche vint se matérialiser dans la paume de la main de Lilo , une lumière à la fois pure et douce , comme celle d’une étoile . Soudain , une sensation fort désagréable se fit ressentir , les particules de ses os vinrent se ressouder entre elles , Waki serra les dents , étouffa une foi encore gémissement , sa main qui était posée sur sa cuisse se crispa , mais il ne se plaignait pas , malgré la douleur insupportable .
Voyant que le jeune elfe noir souffrait le martyre , Lilo lui murmura gentiment qu’elle était désolé , mais pourquoi ? Ca aurait était lui qui aurait du s’excuser de lui faire perdre son temps à cause de son manque de talent , si Waki s’était battu sérieusement , il n’aurait pas eu à infliger ça à Lilo , il aurait voulu lui expliquer tout cela , mais s’il ouvrait la bouche se serait pour hurler il n’arriverais pas à aligner deux mots …

Puis le feu de la douleur s’amenuisa petit à petit , Waki retrouva une expression plus sereine , les traits de son visage s’adoucir , ses muscles se décontractèrent , il retrouva un rythme cardiaque normal . Mais était-il guéri ? Impossible ! Elle n’avait même prononcé la moindre incantation , ni même un méchant Acadabra ! Elle était très douée décidément , bien plus qu’il ne l’avait imaginé , il l’avait sous estimé et il s’en voulait car …


« UUAHAHAHAHA … HAHAHAH … »

Mais pourquoi diable le chatouillait-elle ? Diantre il en avait les larmes aux yeux ! Elle était assez imprévisible comme nana il fallait bien se l’avouer ! Elle s’excusa brièvement , elle avait visiblement l’air gênée , elle ne voulait sans doute pas le chatouiller intentionnellement , mais simplement voir s’il était guéri . C’était bien la première foi de sa vie que quelqu’un s’occupait tant de lui ; ça en devenait même gênant ! Mais en même temps plutôt réconfortant , c’était la grande sœur qu’il n’avait pas eut encore la femme qu’il aurait aimé avoir … mais ne précipitons pas les choses , oula il se projette bien loin la ! Il chassa cette idée de son esprit , puis saisit la main que la jeune femme lui offrait puis se leva . Il ne s’en était pas rendu compte , mais c’était la première foi qu’il lui tenait la main , il semblait y avoir un courant qui passait entre leurs deux corps , ou plus exactement un fluide invisible et imperceptible , sans doute le fluide de l’amitié , voir un lien plus solide encore …

_____________________________________________________________

Comme l’avait suggérait avant le jeune femme , il fallait partir de ce lieu de mort au plus vite avant de subir une nouvelle vague de garde , c’est pourquoi ils se dirigèrent vers le port à bon pas . Waki se sentait mis à nu sans sa cape , montrer son visage de la sorte à la populace lui déplaisait quelque peu à vrai dire , mais il n’avait pas le choix ! Lilo avait sans doute utilisé beaucoup de son énergie en le soignant après son combat , une restructuration osseuse devait lui demander un effort énorme , c’est pourquoi Waki lui offrit volontiers son épaule afin qu’elle puisse se soulager dessus ( je ne parle pas de faire ses besoins naturels bien entendu … ) . Il passa le bras droit de jeune elfe par dessus son cou , laissant ainsi retomber sa main sur l’épaule opposée , ce n’était pas une position confortable , mais il lui devait tout de même la vie et tant qu’il ne serait pas acquitté de sa dette , il ferait tout son nécessaire pour subvenir aux besoins de Lilo .

C’était la première foi qu’ils étaient aussi prés l’un de l’autre , parfois leurs visages se touchaient ; au fur et à mesure qu’ils avançait Waki devenait de plus en plus rouge , il se demandait s’il n’allait pas finir par exploser … Les gens dans la rue les prenaient pour un couple , à vrai dire , un couple plutôt bizarre : un enfariner plein de fruits et de légumes et une fille à moitié shootée … Pas tip-top le couple … M’enfin bon cette hypothèse ne cessait de faire rougir le jeune qui essayait tant bien que mal de dissimuler cette gêne . Il pouvait sentir clairement le parfum de la jeune femme , cette effluve si douce venait lui embaumer l’esprit .

Ils arrivèrent enfin au quai , et fort heureusement un bateaux y était amarré et s’apprêtait à partir . Le plus tôt était le mieux , il fallait se faire oublier pour un petit moment dans cette ville . Waki paya avec les pièces trouvaient sur les gardes et ils montèrent à bord afin d’entamer la traversée langoureuse d’une mer capricieuse … Un splendide trois mats , avec une nacelle de sauvetage , la coque était ornée d’une magnifique gargouille scrupuleusement taillée dans de l’hêtre , grand arbre de la famille des fagacées , sur les voiles se dessinait des têtes , des têtes au large fronts , au nez épaté , et à la bouche finement dessinée , on aurait dit les chamans de l’ancien monde . Ils avaient une cabine réservé pour deux ( quel arnaque pour le prix qu’il avait payé ! l’argent n’était pas à lui mais ce n’était pas une raison ! ) . Par chance , il y avait l’eau dans la cabine , ils allaient pouvoir enfin se prendre une douche ! De nature galante ,Waki laissa passer la jeune femme avant lui .


« Tu n’as qu’à prendre ta douche avant moi , en attendant je ne vais pas t’épier dans la cabine je te le promet , je vais aller quémander des information sur notre direction ainsi que notre destination , je te confie cette petite peste de Mizuki prends en soin s’il te plais … Bonne douche , Lilo-chan ! »

Il adressa un large sourire à la jeune femme et lui fit un clin d’œil avant de refermer la porte derrière lui . Il se dirigea vers le post de pilotage d’un pas lent et résigné . Il ne pouvait cesser de penser combien il aurait aimé être le pommeaux de douche à ce moment même , mais ce n’était que perversité de penser de la sorte ! N’empêche qu’il ne pouvait lutter contre sa nature d’homme . Il arriva dans la loge du capitaine , le parquet sur le sol était jonchait de cendres , les émanations infect du cigare froid inondées le post de pilotage . A vrai dire Waki aurait aimé voir un flibustier avec un crochet à la place de la main , un bandeau sur l’œil , des cicatrices ornant son visages , des anneaux dans les trou de nez , une jambe de bois , un grand sabre , une longue barbe poivre et sel frisée … Mais , le jeune elfe avait bien trop d’imagination … C’était un simple commandant , il avait certes l’air assez louche , mais il était très loin de ce que Waki imaginais … Il se gratta nerveusement la tête en imaginant le commandant hurler « A bâbord toute ! ! ! » , il simula une toux afin de couvrir son rire puis pris la parole :

« Bien le bonjour mon chère commandant , je venais humblement quémander des informations sur notre destination . »

Celui-ci se retourna lentement , le dévisagea , émit un soupire et répondu d’une voie à la fois caverneuse et angoissante tout comme celle des compteurs d’histoires fantastiques :

« Sachez mon hôte , que notre destination est des plus difficile à atteindre … Ceci étant dit , pour la trouver, il faut d’abord se perdre dans larges et mystérieuse étendue de cette océan . »

Il lui adressa un sourire narquois puis reprit la barre . Waki sentit un frisson lui parcourir l’échine , le ton sur lequel le commandant avait prononcé ces mots ne lui disait rien qu’il vaille ; il se racla laborieusement la gorge et enchaîna d’un ton plus assuré :

« Je vous pris de m’excuser , mais vous n’avez pas répondu à ma question … Me compter les histoires de fantômes que vous avez l’habitude de réciter à vos passagers ne m’intéressent pas ! J’aimerais une réponse claire cette foi-ci ! »
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Dim 9 Sep - 17:52

[haha je me suis pas fais avoir cette fois ! merci lilo-chan :D ]

Et voilà que le caractère irascible du jeune elfe reprenais le dessus une fois de plus , décidément il ne savait pas se tenir . Il allait s’excuser , prenant sur lui , mais le commandant repris sur le même ton ironique :

« Sinon … quoi ? … Tu vas me faire la peau petit déchet ? Des rigolos dans ton genre tu sais j’en ai vu et des plus coriaces que toi je peux te l’assurer … Et eux , ils avaient au moins la décence de se présenter habillé correctement et non pas crasseux comme toi … Cul terreux vas … »

*Petit déchet … Cul terreux … * deux insultes dans une phrase , ce qui était totalement impardonnable … Il ne fallait pas qu’il tu le capitaine , non ce n’était pas bien , non il fallait pas , non il ne fal…
Il le saisit voilement par le col , le souleva de sa main droite , le plaqua violement contre le mur , dégaina son épée et la lui mit sous la gorge . Sous l’effet e l’absence de pilote , le bateaux vira voilement sur la droite , mais Waki resta solidement sur ses appuies . Néanmoins , le capitaine ne bougea pas une oreille , raaaa , cela énervait encore plus Waki , l’homme l’avait emmené jusqu’où il voulait qu’il vienne , il n’y aurait pas eu Mizu et Lilo dans le bateau il aurait tranché net la tête du capitaine . Au lieu de ça il desserra son étreinte et tourna le dos à la vielle croûte sans dire mot . Celui-ci ricana , mais Waki pris sur lui sans se retourner , il retourna dans la cabine peu être Lilo avait-elle finit …

Il entra dans la cabine , en effet celle-ci était sortit de la douche , il ne dit rien de ce qu’il venait de se passé et se dirigea vers la douche , il s’arrêta un instant , serra les dents , il tournait le dos à Lilo , il ne pouvait pas lui dire en face , mais il ne pouvait le garder pour lui aussi , il se racla nerveusement la gorge puis dit d’une voie lente en douce :


« Je te suis extrêmement redevable , redevable de ma propre vie … J’aimerais trouver un moyen de te renvoyer l’appareil , mais si jamais tu avais besoin de moi pour quoi que se soit je serais toujours la ……… Lilo … »

Une fois ses paroles prononcées , il s’enferma vite dans la douche et se plaqua dos à la porte . Ouch s’était enfin dit ! il en avait eu le courage , il en avait eu le cran …
Bon ce n’était pas tout , mais il fallait se laver, car il était vraiment très sale ! Il enleva sa veste , son pantalon , son caleçon découvrant alors …[ OH mais ça va pas NAN bande pervers !] . L’eau qui ruisselait sur son visage le faisait renaître , enfin il était propre , il passa brièvement ses affaires sous l’eau puis les enfila . Il sortit timidement de la sale de bain ; comment Lilo allait-elle réagir ? Avait-elle déjà oublié ce qu’il avait dit ou peu être allait-elle encore se moquer de lui , il était plus que gêné . Il se gratta nerveusement le derrière de la tête puis allait prendre la parole , mais un grincement l’en empêcha . Un de ces grincements typique aux anciens navires , angoissants , sinistres … C’est alors que le vaisseau se mit à tanguer voilement , les deux elfes pouvaient sentir ces choses la , il fallait partir et vite . Waki ramassa Mizu , se rendit sur le pont supérieur accompagné de Lilo ( j’ai fait une petite action à ta place tu la changes si tu veux ^^ ) . La mer était comme déchaînée , la houle formait des creux d’environ 6 mètres , les passagers avaient déjà évacués , il n’y avait plus de canaux de sauvetage ; seul les trois compagnons , et le capitaine demeuraient à bord du navire , celui-ci se mit à hurler :


« Il faut se perdre jeune homme … Pour trouver la plage aux rêves … »

Le vaisseau se mit alors à l’horizontale , les pont était souillé d’eaux et de débris conférant alors une adhérence quasiment nulle . Un tonneau tomba de la barricade au dessus d’eux , il allait heurter Lilo , pas le temps de réfléchir , il se mit entre elle et le tonneaux . le choque fut si violent qu’il fut projeté dans l’eau et perdit connaissance , le bateaux était destiné à couler … Il venait de s’acquitter de sa dette envers Lilo , s’il devait mourir parmi ces eaux troubles il pourrait partir en paix …

Lilo … elle dit qu’elle s’appelle Lilo …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Lun 10 Sep - 7:34

Lilo était tout de même assez fière d’elle. Malgré la fatigue et les douleurs qu’elle ressentait dans tout son petit corps, elle avait pu panser ses blessures avec son pouvoir, même si elle ne le maîtrise pas très bien et qu’il a visiblement souffert elle avait néanmoins réussit, il est tiré d’affaire. Elle n’arrive pas à faire partir le léger sourire qui s’est dessiné sur ses lèvres quand elle a vu qu’il allait mieux, et ce sourire n’est pas dût qu’à sa fierté non il y a autre chose. C’est Wakizashi qui lui rend le sourire, il est certes maladroit, un peu plus jeune qu’elle, avec une technique de combat…original mais à ses côtés elle se prend à penser à des choses aux quels elle s’était promis de ne plus penser…où aux quel elle n’avait même jamais songé.

Ils avaient décidé de partir le plus loin possible se faire oublier un peu de la ville. Le port semblait être la meilleure échappatoire. C’était relativement loin et Lilo se sentie faiblarde en cours de route. Soigner n’est pas gratuit, il s’agit de partager son énergie avec l’autre et de l’énergie elle n’en avait déjà plus beaucoup. Mais elle ne regrette absolument pas son geste, bien au contraire, elle peut compter sur lui elle croit l’avoir comprit…et il lui prouve. Wakizashi lui propose son épaule pour la soutenir en chemin et elle accepte, même si pour le coup elle a peur de passer pour une faible, ils ne peuvent pas se permettre d’être ralenti.

Qu’est-ce qui était le plus rouge : les cheveux de Lilo ou le visage de Wakizashi ? Lilo jurerait qu’à chaque fois que leurs visages se frôlent les joues du jeune elfe deviennent un peu plus brûlante. Sur le coup elle se dit que c’est sûrement dût à l’effort et la fatigue mais…et si elle était lourde ?! (Et oui c’est une fille !^^) Pourtant ce n’est pas avec ce qu’elle a pu manger qu’elle aurait pu prendre du poids, si elle avait pu marcher plus vite toute seule elle ne lui aurait pas infligé ça, Lilo se sentie soudain très gênée par cette idée. En plus les gens les regardaient bizarrement ce qui accentua la paranoïa de Lilo…si elle s’était vu avec Wakizashi dans un miroir elle aurait sans doute comprit pourquoi on les dévisageait, c’est vrai qu’ils formaient un couple plus qu’étrange.

Ils arrivèrent enfin au port et prirent un bateau au hasard, ne connaissant même pas la destination. Quand Lilo vit le bateau, elle n’en revint pas, il était comme dans les livres…pour être honnête Lilo n’a jamais prit la mer sur ce genre de bateau, dans la mer elle a du faire deux brasses à tout cassé alors monter dans un tel bateau l’intrigue et l’intimide un peu. Wakizashi avait payé pour eux, elle l’en remercia quand il entrèrent dans la cabine…une cabine pour deux ? Bon de toute façon ça ne la dérange pas tant qu’elle peut dormir. Galant le jeune elfe lui laissa la douche en premier, elle avait juste Mizuki à surveiller,


-Ne t’inquiètes pas ça ira ! Merci, à tout à l’heure…


Puis il sorti, la voila seule dans la cabine. Lilo se déchargea de son sac ainsi que ses armes qu’elle posa non loin de la porte de la douche, puis elle se déshabilla. Ses vêtements collaient c’était une horreur Lilo les jeta au sol et lança un regard sur Mizu histoire de savoir ce qu’elle faisait. La miss attendait comme une pauvre malheureuse devant la porte le retour de son maître. Lilo eut un pincement au cœur de voir un tel attachement à son maître de la part de la jeune tigresse blanche. Pour la distraire Lilo lui lança sa botte,

-Tiens toi amuse ma belle !


Mizu semblait contente et s’attaqua à la botte de Lilo. Elle avait confiance en ses bottes, elles ont déjà vu pire et puis ce n’est pas très grave si elles sont abîmées, elle en trouvera d’autres.
Enfin Lilo se glissa dans la cabine et ouvrit l’eau. Le visage de la jeune elfe disparu presque sous la longue traînée rouge que formait ses cheveux. Elle passa la main dedans pour dégager son visage et se laver. Elle laissa l’eau se déverser sur sa peau détendant tout ses muscles, ça faisant un bien fou ! Par endroit l’eau et le savon la piquaient un peu, notamment à l’intérieur des mains et sur le ventre, elle avait quelques égratignures mais surtout une longue marque bleue noir s’étendait de son ventre à ses côtes dût à la planche qu’elle à prise et au pied du garde. Elle passa la main dessus, c’était un peu douloureux mais rien de dramatique, Lilo continua de se délecter de sa douche tant attendu pensant également au somme qu’elle fera sans doute ensuite. Lorsqu’elle en sortie enfin le bateau tangua une première fois comme si on en lâchait les commandes. Lilo n’ayant pas senti le mouvement venir, elle manqua glisser sur ses pieds mouillés et se rattrapa de justesse sur la porte la serviette de bain battant de l’aile. Si jamais Wakizashi rentre maintenant elle aura l’air fine !

Elle se releva en vitesse attrapa ses vêtements et entreprit de les nettoyer un peu. Quand elle voulut les enfiler ils étaient encore un peu humides mais elle ne pouvait décemment pas rester en serviette. Même si certains elfes vivent nus et que Lilo avoue souvent avoir envie d’en faire autant, elle est prise ce soir d’une certaine pudeur à l’idée d’être vue dans le plus simple appareil. Il la surprit quelques secondes plus tard, alors qu’elle se démêlait les cheveux avec les mains, en entrant sans un mot dans la cabine visiblement un peu sur les nerfs. Il lui tourna le dos,


Citation :
"Je te suis extrêmement redevable , redevable de ma propre vie … J’aimerais trouver un moyen de te renvoyer l’appareil , mais si jamais tu avais besoin de moi pour quoi que se soit je serais toujours la ……… Lilo … "

Lilo avait stoppé tout mouvement, même ses yeux ne semblaient plus bouger, redevable ? Mais non ! Elle l’a fait gratuitement et n’attend de retour particulier, elle refuse de laisser se construire quelque chose entre eux sur le fait qu’il est une dette envers elle. Il n’a aucune dette ! Mais elle n’eut le temps d’ajouter quoique ce soit, il venait de s’enfermer dans la salle de bain. Elle reste muette, surprise et se leva pour récupérer sa botte que Mizu avait à présent délaissé, son maître était de nouveau là ! Lilo fixa la porte de la salle de bain, non pas dans l’intention d’y voir quelque chose (ah bon ? xD) mais juste parce qu’il s’était tenu là.

Elle se calmait, l’effet de surprise passé elle se remémorait ses paroles et ce qui la touche le plus ce n’est pas le fait qu’il est dit qu’il serait toujours là pour elle, non c’est quelque chose de plus abstrait. Il avait prononcé son prénom. Bien sûr il l’avait déjà dit plusieurs fois mais là, il y avait un je ne sais quoi qui la laissait plantée le regard fixe sur la porte de la salle de bain sentant son cœur se réchauffer et ses joues rosir,


*Lilo ?...Bouge…Lilo ?...Réveilles toi !...Hé ! Ho ! Ya quelqu’un ??!!*


Elle dut secouer la tête pour se reprendre et retourner à ses affaires, elle attendait avec impatience et appréhension qu’il sorte, elle ne savait même pas si elle allait répondre à ce qu’il avait dit, mais elle attendait comme Mizu l’avait fait un peu plutôt.
Il sorti enfin Lilo leva la tête pour le regarder, il allait prendre la parole mais un bruit sourd et angoissant se fit entendre. Lilo prit son arc et ses saïs en même temps que Wakizashi prit Mizuki et tous trois partir sans avoir besoin de parler, il fallait vite sortir d’ici…ça ne sentait pas bon du tout.

Arrivés sur le pont Lilo eut la surprise de voir que tous avait déjà quitté le navire et que le capitaine restait avec son bateau,


-La plage aux rêves ?


Répéta-t-elle sans comprendre ce qu’il entendait par là. D’ailleurs elle n’entendait pas grand-chose, la mer houleuse venait écraser ses vagues sur le bateau l’entraînant dans les profondeurs, l’embarcation partie à l’horizontale et Lilo chercha de quoi se tenir sur cette surface peu praticable pour des bottes, ou quelconque autres pattes, sans repérer le tonneau qui s’abattait sur elle. Elle vit juste Wakizashi la pousser, prendre le choque à sa place et passer par-dessus bord. Elle n’eut rien le temps de dire, même pas prononcer son nom, il avait disparu dans les immenses vagues sans en ressortir,

*Non !*


Lilo manqua se jeter sans réfléchir mais ce serait de la folie, elle périrait dans les vagues aussitôt, néanmoins il fallait agir vite sinon le jeune elfe allait mourir par sa faute. Cet idiot ! Si il a fait sa pour cette stupide dette…elle le sauvera et le tuera ensuite de ses propres mains !
Elle chercha Mizuki, la tigresse qui tentait tant bien que mal de se tenir à quelque chose mais sans succès. Lilo lâchât le pont auquel elle avait pu s’agripper, se laissa glisser jusqu’à Mizuki et l’attrapa au passage. Ensuite il lui fallait stopper sa chute à tout prix sinon toutes deux allaient se retrouver prisent dans les tourbillons qui entraînaient le bateau. Tant bien que mal Lilo se débrouilla pour glisser en diagonal du bateau et s’arrêta ou plutôt s’écrasa avec Mizu dans les bras sur une rambarde du pont. Elle grimpa dessus,


-Ecoute moi bien Mizuki j’espère que tu me comprend bien ! J’ai pas le choix ! Nages tant que tu peux !


Et Lilo plongea dans l’eau avec l’animal et remonta à la surface. Elle lacha la tigresse et regarda quelques secondes si elle pouvait nager. Mizuki se faisait enrouler dans les creux de vagues mais semblait s’en sortir plutôt pas mal. Lilo se concentra alors sur ce qui la pousse à ne pas se laisser couler malgré la fatigue accumulé et le mal de ventre. Inutile de s’épuiser à crier, impossible de s’entendre dans les rouleaux. Pour retrouver le calme elle reparti sous l’eau et tenta d’y voir quelque chose mais son corps frêle se faisait tirer par les vagues, ses cheveux semblait voler dans l’eau et la gênait.

Elle commençait à le penser au fond d’elle mais refusait d’y croire : il s’est noyé, elle a perdu trop de temps et il est mort à cause d’elle…non non non ! Elle remonte à la surface pour respirer et replonge aussitôt, elle le cherche frénétiquement sans le voir. Mais qu’est-ce qui lui a prit ! Lilo nage, cherchant par rapport au bateau où les courant auraient pu l’entraîner, elle nage jusqu'à ressentir le manque d’oxygène mais elle s’en fiche, elle continue, elle doit le retrouver.

La puissance de ses brasses se faisait plus mince, Lilo ne voulait pas se résigner mais elle n’avait plus la force de lutter contre la houle, alors elle se laisse remonter doucement, abattue, triste elle allait rejoindre la surface quand il lui sembla distinguer sa silhouette familière sous l’eau. Le bras accrocher dans une corde du tonneau le maintenait à la surface, Wakizashi ! Il est là (me suis permise à mon tour cette liberté..sinon tu serais mort noyé depuis loooongtemps!^^"). Lilo regonflée à bloque de le voir nagea le plus vite qu’elle put jusqu’à lui. Elle ne savait pas si il était inconscient ou mort mais quelque soit la réponse à sa question elle le ramène avec elle.

Lilo ressortie dans le dos du jeune elfe et lui défie le bras de son emprise. Elle passa ses bras sous les siens et le tenait contre elle, elle ne savait pas si c’était une illusion de son esprit mais elle avait l’impression de le sentir respirer contre elle. Elle ne pouvait en être sûre avec les mouvements de la mer. Ce qu’elle savait par contre c’est qu’il était archi lourd ! Elle buvait la tasse à caque vague et chaque mouvement qu’elle faisait. Elle ne savait même pas où elle allait, si la terre était loin ou près, si Mizu l’avait suivit ou si elle avait tracé sa route, où étaient passées les embarcations de sauvetage. Tout ce qu’elle savait c’est qu’elle était avec lui et tout ce qui comptait c’était sortir de là. Les vagues semblaient moins fortes et le bateau ne laissait plus voir à présent qu’une pointe qui s’enfonçait lentement dans l’eau.
« Il faut se perdre pour trouver la plage aux rêves »…plus perdue qu’elle au lieu des mers c’est difficilement possible, mais Lilo ne fléchissait pas prise d’une énergie nouvelle, elle l’a trouvé, elle le lâche plus ! Cet idiot a risqué sa vie pour elle, si il s’en sort elle lui dira sa façon de penser ! (Lilo la warrior…elle va dormir pendant deux jours après^^)

Des débris de bois plus ou moins gros flottaient dans l’eau, Lilo en avait assez de boire de l’eau salé…c’est bien la peine d’avoir prit une douche. Elle tenait fermement Wakizashi et s’y reprit à plusieurs fois avant de réussir à s’agripper sur ce qui semble être la moitié d’un tonneau éventré. Elle se laissa dériver avec le jeune elfe contre cette embarcation précaire, combien de temps, une éternité ? Ca lui semblait tellement long, elle avait mal partout, mais ça lui était égal, ce qui la préoccupait le plus c’est que Wakizashi n’avait pas ouvert les yeux une seule fois. Elle ne pouvait même pas guetter sa respiration il avait les cheveux dans la figure.

Elle vit enfin une plage se dessiner puis se faire plus précise, une plage sublime, immense. Lilo rassembla ses forces et lâchât la moitié de tonneau pour nager en direction de la plage. Elle avait pied !! Enfin elle touchait le sol ! Elle traînait le jeune homme jusqu'à être hors de l’eau, Lilo avait les jambes et les bras qui tremblaient. Elle se laissa tomber par terre avec Wakizashi sur les jambes, elle s’allongea quelques secondes en toussant, elle avait l’impression d’avoir avalé la mer et les poissons ! Les yeux fermés son ventre lui faisait mal chaque fois qu’elle le soulevait pour respirer.
Une masse poilue vint lui chatouiller les jambes à la hauteur de Waki, Lilo ouvrit les yeux et s’assit,


-Mizuki ?!


Un point positif, la tigresse trempée et secouée s’en était sortir toute seule ! Courageuse bestiole (^^)…Lilo se dégagea de Wakizashi et vint au dessus de lui. Pour le ranimer elle ne peut pas utiliser son pouvoir, ce sera donc un réveil à la Lilo. Elle suppose qu’il doit être rempli d’eau, il faut donc que ça sorte (non là non plus on ne parle pas de pipi...^^), elle tente d’abord de lui mettre des petites tapes sur la figure…mais rien…bon ben…tant pis il l’a cherché,

-Mizuki ne m’attaque pas c’est pour son bien, compris ?!


Lilo se mit à califourchon sur lui, prit une grande inspiration pour se donner du courage et commença…à le marteler de coup sur le torse en espérant lui faire recracher de l’eau,

*Allé ! Reveilles toiiii !*


Elle n’a plus de force dans les bras, ses poings ne frappent pas assez fort…bon il y a bien une autre solution. Lilo l’a lu dans un livre, une technique de sauvetage qui implique d’avoir sa bouche collée à la sienne, elle espère seulement que si il se réveil il ne sera pas fâché…
Elle lui boucha le nez lui ouvrit la bouche et vint poser la sienne dessus *Il a une jolie bouche…LILO C’EST PAS LE MOMENT !!* Puis elle entreprit un massage cardiaque, toujours à califourchon sur lui, en essayant de faire exactement ce qu’elle a lut. Elle recommença plusieurs fois de suite espérant une réaction quelconque de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Mar 11 Sep - 15:56

[Haha un super post merci ! ]

La sensation de tomber dans le vide de la sorte ; sans pouvoir se retenir à quoi que soit était fort désagréable ; le jeune elfe ne possédait plus la notion de du ciel et de la mer , les pôles lui étaient inconnus , ainsi que leur position exact , mais il savait qu’ils ne devaient pas se trouver très loin de leur destination , car le mistral qui venait rageusement creuser cette mer en furie sentait le genet ; plante qui à l’accoutumé pousse le long des étendues de sables , les chances que Lilo puisse arriver à destination avec Mizuki saines et sauve étaient donc de plus de 70% … Il était rassuré .

Il heurta l’eau avec violence , il sentit un bout lui glisser dans la main , il s’y agrippa , pourquoi cette action futile ? Il ne contrôlait plus son corps … C’était son instinct de survie qui avait prit le dessus , à quoi bon ? Il ne pouvait rien faire , le choc l’avait complètement sonné , il n’avait plus conscience de ce qu’il faisait , une vague vint le recouvrir , il avala un bon demie litre d’eau salée , ce qui lui perdre connaissance presque instantanément …


Tout était noir … Il ne percevais rien … Aucune odeur , lumière ; aucune sensation … Ou était-il ? Serait-ce son subconscient ? Fort possible . Alors c’est ce qui arrivait aux personnes lorsqu’elle mourraient ? Humm c’est pas super ! M’enfin , il n’espérait tout de même pas rester coincé ici trop longtemps et partir en enfer au plus tôt …
Deux regrets le hantait tout de même … Il n’avait pas pu se venger de son frère et puis Lilo … Il aurait espérait de tout son être pouvoir connaître d’avantage la jeune femme , partager avec elle bien d’autres aventures … Mais à quoi était-il donc en train de songer ? Abandonner si vite , s’il était encore conscient c’est qu’il était indubitablement vivant ! Et puis il ne croyait pas à la vie après la mort , il devait donc se battre et se réveiller afin de se retrouver prés de Lilo …
Mais … mais … Haouch ! qu’est-ce donc que cette diablerie ? Mais il se fait savate ! Il avait dit qu’il voulait se battre , certes , mais il ne pensais pas si bien dire … Quelqu’un lui martelait la poitrine, mais dans quel but , il commençait à ressentir la douleur , il redevenait conscient ? Comment cela pouvait-il être possible ? Il n’avait tout de même pas pu dériver jusqu'à l’île , non la distance était trop grande . Ce pouvait-il que se soit Lilo ? Cette hypothèse réjouissait énormément le jeune homme , il ne pouvait pas le cacher ! Mais les chances étaient malheureusement infimes ; dans l’état dans lequel se trouvait la jeune femme , il lui était impossible de le ramener …

Et pour réaliser cette action , il lui aurait fallu une raison , pourquoi se préoccuperait-elle de lui ? Il s’était acquitté de sa dette envers elle , elle ne devait sans doute plus trouver de raisons valables de rester avec lui …
Mais attend une seconde , c’était sa voie qu’il entendait ! Elle voulait qu’il se réveille ! Elle l’avait donc sauvé ! Il l’avait encore une foi sous-estimait , il se blâmer d’avoir penser qu’elle ne pourrait en être capable . C’était vraiment une guerrière à toute épreuve ! Elle possédait des valeurs très humaine pour une noble elfe …
Soudain , les coups cessèrent … Soulagé certes , mais inquiet tout de même , la jeune femme s’était-elle fait mal ? il ne l’espérait pas à vrai dire … Il n’était pas si dure que ça portant … Mais pourquoi avait-il tant de mal à réfléchir ? Ca lui était de plus en plus pénible d’aligner ses idées …
Mais c’est bien sur , le manque en oxygène produit par l’eau qui encombrait ses poumons … Sans air son cerveau ne pourrait plus tenir bien longtemps , il s’accrochait désespérément à la vie , mais la … Privé de son point fort qui est la reflexion , il se trouvait quel que peu coincé . Il avait entendu parler d’une grande lumière blanche au bout d’un tunnel , mais il y voyait actuellement comme dans les fesses d’un macaque ; il pensait qu’au rendez-vous avec la faucheuse , les bon moments de sa vie repassaient devant ses yeux , et la chose qu’il voyait s’était … Lilo .

Puis il sentit comme une présence , une main qui venait le tirer de l’enfer . Cette sensation était étrange , comme un mélange , mais un mélange homogène , où deux matières se mêlent pour ne plus faire qu’une . Il arrivait à réfléchir de manière optimale à présent , cette sensation était grisante ! Cependant , ce n’était pas de sa propre volonté que son corps était alimentait en oxygène , non il ne pouvait toujours pas respirer par ses propre moyens , il sentait que son diaphragme de pouvait soulever ses poumons emplies d’eau salée .
Ses sens se faisaient de plus en plus affûtés , il pouvait sentir un poids dur son abdomen , uns pression exercée sur ses hanches , Lilo devait sans doute être assise sur lui , la pression latérale exercée devait être ses cuisses , elle exerçait des pressions à intervalles réguliers sur son cœur , sans doute dans l’optique de mimer son rythme cardiaque . Puis elle lui pinça le nez … Sacre bleu ! Il n’arrivait déjà pas à respirer , pourquoi rendait-elle la tâche encore plus difficile ? !

Puis enfin , après la rudesse des pressions exercées sur son cœur , il senti la douceur , une douceur infinie , une douceur sans doute propre à celle des anges … Mais Lilo était-elle tordue à ce point ? Pourquoi l’embrassait-el… Non , elle ne ferait tout de même pas ça pour lui , elle essayait de le sauver en lui influant le souffle de sa propre vie … Elle répéta l’opération plusieurs fois d’affilée , elle ne se décourageait pas ! Plus elle reproduisait ce geste , plus le jeune homme se rapprochait de la vie .

C’est lorsque la bouche de la jeune femme venait de prendre contacte avec la sienne qu’il ouvrit les yeux , elle avait les siens fermés , elle était tout simplement magnifique , c’était tout comme si un ange venait le sortir de sa torpeur . La texture des ses lèvres était fantastique , légèrement pulpeuses , douces , moelleuses … Il aurait voulu à cet instant même serrer la jeune elfe dans ses bras . Mais c’était sans doute contre son grès que Lilo devait endurer ce supplice , et de surplus par sa propre faute … Il s’abstint donc d’une action puérile et irréfléchie qui aurait déranger la jeune femme …
Elle replaça ses mains sur son torse une nouvelle foi ce qui lui fit cracher un bon demie litre d’eau salée qui était venue se loger dans ses poumons . L’air qui alimentait de nouveau ses organes lui fit un bien fou ! La jeune Elfe qui le chevauchait toujours ( non je n’est pas l’esprit mal tourné ! ) avait sans doute dû s’apercevoir que Waki venait de reprendre conscience , elle arrêta alors son mouvement . Le jeune Elfe qui suffoquait comme un phoque essayait tant bien que mal de dire quel que chose , Lilo semblait le laisser essayer de parler . Waki se calma , retrouva une respiration normale puis dit d’une voie faible mais sincère :


« Il semblerait qu’encore une fois c’est moi qui est été le poids … Si tu n’avais pas été là j’aurais de nouveau péri … Moi qui pensais pouvoir te protéger , j’ai encore faillit causer ta perte … Je suis désolé Lilo … »

Cette fois ci il lui avait dit en face , droit dans les yeux , et il ne s’était pas enfui dans la sale de bain comme un pleutre , de toute manière il ne pouvait pas s’enfuir car la jeune femme était sur lui ! Il ne savait pas pourquoi , mais il avait envie de pleurer à cet instant , quelle pouvait bien en être la raison ? Des larmes de tristesse ? Non il ne pouvait ressentir un tel sentiment en ce moment même . Des larmes de joies ? Non plus . C’était sans doute des larmes de colères , il n’avait pas pu aider La jeune femme et bien au contraire , il s’en voulait énormément ! Mais il n’y fit rien paraître .

Quelque chose vint lui lécher la joue , Ha ! C’était cette satané boule poil ! Elle avait survécue ! C’était fabuleux , ils étaient tous vivants … Vivants grâce aux extraordinaires efforts de Lilo , elle était vraiment incroyable , elle ne cesserait donc jamais de l’étonner … Comment n’aurait-il pu que soupçonner que sous un petit corps si frêle puisse se cacher une personne si prodigieuse ?
Il pouvait sentir les muscles de jeune femme trembler , notamment les muscles de ses cuisses , car ils étaient en contact avec ses jambes , ses adducteurs oscillaient dangereusement , pourquoi donc ? Serait-ce l’effet de l’adrénaline qui avait affluait dans ses veines durant le trajet ainsi que le naufrage ? Peu probable , l’eau fraîche aurait du refroidir les pulsions de la jeune femme . Ce devait être le contre coup d’une contraction brutale et continue de ses muscles . La pauvre elle semblait être à bout de force elle ne pouvait plus bouger . Il fallait certes avouer qu’ils avaient eut une journée plutôt bien remplie jusqu'à maintenant … Mais ça lui faisait de la peine de voir Lilo dans cette Etat . Waki ne savait pas quoi faire à cet instant , il ne pouvait pas la soigner ni exécuter de massage magique .

Mizuki s’ébroua afin de le tirer de sa torpeur , ses idées se remirent en place rapidement ; il inclina la tête sur le côté afin d’observer les alentours , ils étaient actuellement sur un vaste étendu de sable , sans doute une île , il pouvait discerner un volcan au loin , celui-ci paraissait relativement calme , en lisière de cette plage se trouvait un écosystème tout entier , cette population végétale ainsi qu’animal avait du évoluer dans les sombres recoins de cette forêt pendant des années sans avoir été dérangée par des présences plus … humaine . Les bestiaux occupant cette forêt se souviendrait-il de leurs anciens gouverneurs les elfe ? A vrai dire il valait mieux car ils n’étaient pas encore en état de se battre !

Sa tête vira sur la droite afin d’examiner ce que cette autre partie de la plage réservée comme surprise , visiblement rien de plus , mais une chose l’intriguait tout de même , de la fumée s’échappait de ce qui semblait être un amas de … Sa vision ne lui permettait pas de tirer des conclusions hâtive de la sorte , mais cette traînée noir le gênait tout de même , une fumée de cette couleur ainsiq ue de cette consistance voudrait dire que l’on brûle quelque chose d’humide et de solide , que cela pouvait-il bien être ? Il huma l’air , anxieux , mais le vent ne venait pas dans sa direction , il ne pouvait donc dire de quoi il s’agissait .

Waki était torse nue , il n’avait pas eut le temps de se rhabiller après sa douche … Fort heureusement personne n’aurait pu les découvrir dans cette position qui aurait sans doute pu prêter à confusion dans un endroit comme celui-ci …
Il retourna enfin la tête vers la jeune Elfe qui semblait essoufflée ; sans trop réfléchir , il leva laborieusement son bras doit , vint caresser la joue gauche de Lilo avec le bout de ses doigts et lui susurra tendrement :


« Tu ne t’es pas contentée de me sauver moi , tu as aussi sauvé Mizuki … c’est d’une bravoure rare le geste que tu viens d’accomplir sois en fière … Je t’ai dit tout à l’heure que je serais toujours la pour toi , ce n’était pas des paroles en l’air , je vais m’entraîner dur , devenir plus fort , pour que si prochaine fois il y a , je ne sois plus un fardeau pour toi , et qu’au contraire je puisse te venir en aide , comme toi tu le fais si naturellement pour moi depuis que nous nous sommes rencontrés … Merci Lilo … »

Ce n’était pas un gros effort qu’il venait de faire la , mais il était essoufflé ! Dire ce genre de choses ne lui était pas facile , bien au contraire , avouer et reconnaître qu’il se devait d’aider la jeune Elfe et en quelque sorte la rembourser pour ses bienveillantes actions lui coûtait énormément , mais il n’était pas déçut d’avoir parlé de la sorte , au contraire , il en était fier ! Dévoiler ses sentiments n’était pas chose commune pour lui ! C’était même la première fois qu’il le faisait …

Lilo le chevauchait toujours , il ne voulait pas bouger de peur de la déséquilibrer , ses doigts effleuraient toujours la joue de la jeune femme ; Waki attendit qu’elle lui réponde ou s’endorme complètement , il ne voulait pas la déranger ou la faire souffrir d'avantage . Rencontrer une personne de sa stature n’est pas quelque chose qui arrive plusieurs fois dans une vie …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Mar 11 Sep - 21:15

[Tu vas m'achever...xD Merci à twaaaaaaaaa!!]

Lilo ne saurait dire combien de temps cela faisait qu’elle s’acharnait sur lui entre bouche à bouche et massages cardiaque. Mais il ne pouvait pas mourir, pas comme ça ! Elle continuera jusqu’à ce qu’il daigne répondre. Elle doute de ses forces et ne sait pas si ce qu’elle fait est efficace mais elle continue sans relâche, elle veut qu’il se réveil et si il faut elle continuera jusqu’à tomber de fatigue…ce qui risque d’arriver incessamment sous peu…
Ce n’est pas que, mais, on peut dire que la journée aura été forte en émotions. Elle qui arrivait à bout de ses forces en montant dans le bateau ne savait pas d’où elle tirait ces réserves, elle venait de survivre à une traversée dans une mer houleuse avec Wakizashi inconscient et à présent elle s’affairait à le ranimer…elle s’étonnait elle-même sur le coup.

Pourquoi tant de ferveur, elle malmenait son corps pour sauver ce jeune homme. Elle aurait pu le laisser, après tout c’est vrai elle avait déjà fait beaucoup pour Wakizashi et ils se connaissaient depuis seulement quelques heures, rien, à première vue, ne semblaient les lier mis à part le fait qu’ils appartenaient à la même race. A première vue seulement, il y a un je-ne-sais-quoi qui fait que Lilo se sent proche du jeune homme, elle veut le connaître plus. Si il part maintenant elle restera toute sa vie avec ce regret, avec cette impression d’avoir manqué quelque chose,


*Réveil toi…*


Encore une fois elle se penchait sur lui pour lui faire du bouche à bouche. Elle a aimé se battre avec lui, voir son inventivité mêlée à sa maladresse, elle a aussi aimé son esprit et sa galanterie sur le bateau, pour la première fois depuis longtemps elle se sent elle-même avec quelqu’un. A l’aise, sereine elle voudrait qu’ils aient le temps de se raconter leurs vies respectives, compatir pour l’autre si besoin est…en bref être des amis. Plus le temps passe et plus ses idées évoluent, elle voulait au départ juste l’aider, puis simplement le revoir et maintenant elle voulait créer de vrais liens avec lui,

*Réveil-toi…tu m’as promis quelque chose…*


Et puis…il n’a pas le droit de mourir point barre ! Elle ne le supporterait pas, elle refuse de perdre une nouvelle fois quelqu’un qu’elle…qu’elle….qu’elle ?...euh….Apprécie !!!! (hihi elle a dût mal xD). Le voir inconscient réveil de vieilles douleurs chez Lilo, elle s’énerve se voyant à bout de force, à bout de nerf et inefficace. Elle est trempée et à l’impression que l’eau accumulée dans ses cheveux lui pèse une tonne, ils lui collent à la peau et sont tellement long qu’ils tombent même jusqu’à Wakizashi, se mêlant à ses mèches rouges…il est beau…et elle est vraiment à bout de nerfs ! Voilà que son esprit divague alors que ce n’est vraiment mais alors vraiment pas le moment !

Elle avait ses mains sur son torse quand elle sentit quelque chose de bizarre. Le ventre de Wakizashi venait de se contracter, son torse s’était soulevé et de l’eau sortie de sa bouche. Si elle avait sut qu’elle serait aussi heureuse de voir quelqu’un cracher un bon demi-litre d’eau…Si elle avait su exprimer sa joie de le voir respirer elle aurait passer ses bras autour de son coup et l’aurait serré contre elle, mais elle ne pouvait pas, une certaine pudeur l’en empêchait. Elle ne put que le regarder respirer sans se rendre compte qu’elle ne lui facilitait peut-être pas la tache en restant assise sur lui.
Il voulait dire quelque chose, elle avait peur qu’il se fatigue mais elle le laissa parler,


Citation :
« Il semblerait qu’encore une fois c’est moi qui est été le poids … Si tu n’avais pas été là j’aurais de nouveau péri … Moi qui pensais pouvoir te protéger , j’ai encore faillit causer ta perte … Je suis désolé Lilo … »

Lilo faillit lui demander pourquoi il avait fait ça, pourquoi il avait prit le tonneau à sa place en prenant de gros risque…mais dans le fond c’était inutile. Ils ont visiblement des valeurs en commun, si elle avait vu ce tonneau se diriger sur lui elle aurait fait de même et elle est presque sûre, sans prétention, que si elle s’était noyée il serait aller la chercher...c’est un cercle vicieux au final ! Elle voulut également lui dire par réflexe qu’il était idiot mais c’était valable pour elle aussi donc elle s’abstint. Pour toute réponse entre joie et soulagement elle ne laissa échapper qu’un léger rire avec ses yeux presque baignés de larmes…Elle n’arrivait pas à détacher son regard de lui scrutant les moindres mouvements de son visage et surtout ses yeux…mince mais lui aussi à des larmes dans les yeux…la fatigue sans doute…

Lilo dût sortir de ses pensées, Mizuki vient s’attaquer à son maître. La jeune elfe n’avait pas vu la fumée elle avait son regard posé sur la tigresse. L’animal s’en était sorti avec succès Lilo devait bien avouer qu’elle était impressionnée mais quelque chose l’impressionna plus, une sensation de chaleur sur sa joue. Wakizashi passait du bout de ses doigts sa joue, elle le regarda intimidée, ne sachant trop quoi dire,


Citation :
« Tu ne t’es pas contentée de me sauver moi , tu as aussi sauvé Mizuki … c’est d’une bravoure rare le geste que tu viens d’accomplir sois en fière … Je t’ai dit tout à l’heure que je serais toujours la pour toi , ce n’était pas des paroles en l’air , je vais m’entraîner dur , devenir plus fort , pour que si prochaine fois il y a , je ne sois plus un fardeau pour toi , et qu’au contraire je puisse te venir en aide , comme toi tu le fais si naturellement pour moi depuis que nous nous sommes rencontrés … Merci Lilo … »

Lilo brave ? Une tête brûlée sans cervelle serait plus juste selon elle mais elle était touchée qu’il lui dise ça. Elle était peinée qu’il pense être un poids pour elle, si il savait qu’il est sans doute la meilleure chose qui lui soit arrivée depuis deux ans. Elle mit sa main sur la sienne. Lilo était parcourut d’un frisson chaque fois qu’il prononçait son prénom, elle était incapable de lui répondre sentant juste son cœur se réchauffer et battre à tout rompre. Il fallait qu’elle bouge, qu’elle articule quelque chose mais pas n’importe quoi.
Lorsqu’elle se décida enfin elle vint déposer un léger baiser dans la main de Wakizashi et enferma cette même main entre les siennes,


-Merci à toi…Wakizashi…


Merci d’être en vie et merci pour ce qu’il lui apporte mais elle n’arrive pas à le dire, seul le merci franchit ses lèvres sans encombres.
Lilo se calmait, son cœur battait plus lentement pourtant les émotions étaient toujours là. Non en faite elle ne se calmait pas mais sa tête lui commençait à lui tourner. Elle se rendit compte qu’il faudrait peut être qu’elle se lève, le pauvre subit son poids et ses gestes mal assuré depuis tout à l’heure. N’ayant pas la force de se lever, elle se laissa glisser sur le côté gauche pour s’asseoir dans le sable, elle n’avait pas lâcher la main du jeune elfe.

Une fois sur le sol, Lilo voulut ramener ses jambes vers elle mais elles refusèrent d’obéir restant à moitié sur Wakizashi. Ses bras lui faisaient l’impression d’être en coton et même son dos ne la soutenait plus, tout son corps refusait à présent de lui obéir et Lilo s’effondra tout doucement sur le sable. Même elle ne saurait dire si elle s’est endormie ou évanouie mais il y a sans nul doute un peu des deux.
Sa force n’est pas sans limite après tout elle n’est encore qu’une jeune fille!
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Mer 12 Sep - 20:40

[ ]

Pour toute réponse la jeune femme se bidonna , Il avait pourtant essayé d’être sérieux et sincère ! Elle se moquait encore de lui , décidément … Mais ses paupières étaient gonflées , des larmes ? Non sûrement pas , se devait être l’eau salée qui avait agressé l’iris de L’elfe . Lilo frissonnait , elle semblait ne pas être en grande forme , elle avait plus que dépassé ses limites , il se demandait même comment elle arrivait à rester consciente en un moment comme celui-ci . Elle se saisit de sa main , avec la délicatesse féline qui était sienne , et lui déposa un baiser à son centre , puis elle vint rabattre sa seconde main entre les siennes , comme si c’était quelque chose de précieux qu’elle tenait , une chose qu’elle voulait garder pour elle ; puis elle le remercia .

Remercier pour quoi ? Il se le demandait , il n’avait rien fait , bien au contraire , pourquoi le remerciait-elle , cette affirmation restée une énigme pour lui ; mais le plus étonnant fut que la jeune femme , pour la première fois l’avait appelé pas son prénom , un frisson lui parcourt l’échine , son nom dans sa bouche paraissait comme divinement enchanté . Le rythme cardiaque de la jeune femme baissait , Serait-ce dû à un effort constant subitement arrêté ? Ou alors se sentait-elle tout simplement apaisée ? Il espérait que la jeune femme se sentait bien , après tant d’épreuves traversées ensemble , Waki s’était réellement attaché à la jeune elfe , ce n’était vraiment pas dans ses habitudes , ces 8 dernières années , il n’avait côtoyer aucune personne ayant des valeurs comme celles que possédaient la jeune elfe .

Il savait bien pourtant qu’ils appartenais tous deux à des camps différents , mais s’ils étaient un jour opposés l’un à l’autre sur un champ de bataille il lui serait totalement impossible de se battre contre elle , il tenait trop à elle pour lui faire du mal …
Elle se laissa glisser vers la gauche , ses muscles ne semblaient plus la soutenir , elle allait manger le sable , Waki se releva alors , contractant brutalement sa ceinture abdominale et rattrapa Lilo avant qu’elle ne s’écrase sur le sable , les jambes de celle-ci étaient toujours sur lui , et elle tenait toujours sa main au creux des siennes . Le jeune Elfe noir la tenait par les épaule , il l’allongea délicatement dans se sable , l’étreinte sur sa main se défit doucement , Lilo s’était endormie …
Waki lui mit ses mains sur le ventre , sortit de sous ses jambes puis se leva , ses muscles étaient douloureux , l’acide lactique accumulée dans ses membres le faisait souffrir , mais il était heureux , heureux de se retrouver ici avec Lilo et Mizuki sur cette étendue de sable qui reflétait les rayons du soleil . Il prit une grande inspiration afin de s’oxygéner et d’y voir plus clair .

Il détourna la tête et revit la fumée noir , hummm , il se doutait bien de ce que cela pouvait être , mais il ne voulait pas y croire , pas maintenant ! Si il s’agissait de ce qu’il avait envisagé se pourrait être un point plus que négatif … Ne prenant pas de risque , il crut bon d’emmener Lilo à l’abris , il n’était pas en état de se battre et la jeune femme encore moins . Il récupéra sa veste qui venait de s’échouer sur le sable , la mit sur ses épaules , et pris Lilo dans ses bras , calant la tête de la jeune femme sur son épaule . Il pouvait sentir son petit cœur battre contre lui , la sensation était plutôt agréable , les cheveux rouges et humides balayaient le visage de la jeune femme . Elle était certes mince , mais pesait bon poids , il fallait l’avouer . Le jeune homme se demandait ou ils pourraient trouver refuge , il devait être environ 4 heures de l’après-midi , ce qui ne lui laissait pas beaucoup de temps pour monter un campement . Il songeait dans un premier temps a établir le camp dans la forêt , mais il fallait tenir compte des prédateurs , Mizuki avait ressentit dans les fins fonds des ses bois d’autres présence féline et se faire brouter une jambe durant son sommeil de le bottait pas trop !

Il fallait donc qu’il établisse le camp en hauteur , dans un arbre , ça aurait été le pied ! Mais les seules arbres qui poussaient dans le coin était ces salopries de cocotiers , impossible de monter dessus ! Néanmoins ces feuilles pourraient lui être utiles . Il déposa Lilo contre un arbre , lui mit sa veste dessus afin qu’elle n’est pas froid et chargea Mizuki de veiller sur elle :


« Hey Mizu tu l’as surveille ! Si jamais elle est en danger tu m’appelles compris ? »

La jeune tigresse émit un rugissement puissant en guise de réponse , Waki eut un léger sourire , comme la tigresse n’avait pas encore atteint son âge adulte ses rugissements était encore assez aiguë et pas encore très persuasifs , mais il avait compris le message , il caressa la petite Tête de Mizuki et s’attela à monter sur le palmier …

La seule question logique qui lui passa par l’esprit fut : mais par quel bout je vais m’y prendre ? Humm à vraie dire il n’en savait fichtrement rein ! Il ne pouvait monter à la verticale , s’il montait en enlaçant l'arbre ça allait prendre une plombe … Il ne voyait qu’une solution , il sortit ses deux Saïs , en jeta un à trois mètres de hauteur , un second à 5 mètres , il allait s’en servir de tremplin … Il s’élança vers le cocotier à toute vitesse sous le regard à la fois amusé et anxieux de Mizuki , il prit appui sur une roche à sa droite , sur son premier Saï , se propulsant vers le second , dégaina son épée et transperça le tronc de sa lame affûtée . Ouch ! s’il l’avait su qu’il y arriverait ! Il était maintenant au sommet , il prit appui sur son épée afin de pouvoir atteindre les dernières branches de l’arbre , celles-ci étant bien évidemment les plus grandes .

Il en fit tomber 5 , car il se doutait bien qu’il ne pourrait en porter plus . Bon il était monté certes , mais redescendre de cette arbre était une autre affaire ! Comment allait-il s’y prendre cette fois-ci ? La il n’avait pas vraiment d’idées . Après réflexion il se dit que de toute façon il fallait qu’il récupère ses armes , il avait un semblant de plan en tête , mais il fallait qu’il fasse vite ; car il ne pourrait que sommairement freiner sa chute à l’aide son épée pour retirer ses deux Saïs . Il lâcha prise , son épée fendit l’arbre sur trois mètres puis il récupéra son premier Saï , puis elle fendit carrément l’arbre en deux , lui permettant de récupérer sa seconde arme .

Le cocotier éventré faisait plutôt désordre au beau milieu de cette jungle tropicale , mais ce n’était pas bien grave . Soudain , il entendit le rugissement de Mizuki , Lilo devait être en danger ! Il fallait faire vite , il se saisit de son épée , fusa en direction de la jeune femme , en effet un pumas était en train de s’approcher d’elle ! Sacre bleu ! Il n’allait pas arriver à temps ! Déconcentré , il jeta ses Saïs sans atteindre sa cible , il n’aurait pas le temps le temps de trancher la bête , il jeta alors aussi son épée , mais il rata de nouveau le mammifère ! Il était complètement désarmé , jeter ses armes dans une telle course n’était en fait pas la meilleur solution ! Il ne pouvait plus rien faire ! Il Hurla de toutes ses forces :


« Lilo bouge ! ! ! REVEILLES TOI ! ! ! ! ! »

Le pumas leva alors sa patte afin de trancher la carotide de la jeune femme assoupie , mais Mizuki s’interféra et pris le coup de plein fouet . Elle vint s’écraser contre un rocher plus loin et perdit connaissance . Wakizashi s’arrêta un instant , comme s’il venait de se heurter à un mur de pierre à pleine vitesse , il n’en croyait pas ses yeux , il devait être en train de rêver , pourtant la douleur qui le lançait toujours dans hanche lui indiquait qu’il ne rêvait pas et que c’était bien la réalité … Dans un moment comme celui-ci ça aurait du ressentir la tristesse l’envahir , mais non , en ce moment même , son cœur se remplissait de haine , il se demandait ce qui était le pire , voir Mizuki souffrir ou Lilo … Il y avait pire que ça , Mizuki souffrant par sa faute car il avait était trop long … Le félin allait revenir à l’assaut mais Waki ne lui laisserait pas le temps , il contracta brutalement sa cuisse , afin de partir sur les chapeaux de roues , il n’avait jamais courut aussi vite , s’il n’arrivait pas avant que le fauve abatte ses griffes acérées sur la jeune femme il vivrait toute sa vie dans le regret …

La patte de félin descendit brutalement en direction de la jeune elfe , Waki sauta sur le pumas , les deux pieds en avant , il vint lui heurter brutalement les côtes , mais pas assez pour le mettre hors d’état de nuire , Lilo était endormie , il pouvait combattre selon sa vrai nature , elle la découvrirait sans doute une jour ou l’autre , mais il essaierais de lui dissimuler le plus longtemps possible . En effet il n’allait pas faire dans le délicat et dans l’esthétique , il allait faire dans le gore et le sanglant , sa force était comme décuplait sous l’effet de la haine , en temps normal , il aurait attendu de reconnaître le style de mouvements de l’animal , mais il ne combattait plus selon sa tête , mais à l’aide de son cœur ainsi que de ses tripes ! Il se jeta sur la bête en hurlant , on dit qu’en prédateur on se comprend , en ce moment c’était lui prédateur , il n’était pas le proie , il combattait pas dans l’optique de survivre , mais de tuer ! Il rata le bestiaux de peu , mais ne se découragea pas pour autant et reparti à l’assaut . De tout évidence de pumas était plus agile que lui , ce ne sera donc pas facile de l’attraper , mais il fallait qu’il l’attrape coûte que coûte ! Ses jambes labouraient le sol sablonneux , ses mains passaient à un cheveux de l’animal , celui-ci ne pouvait même riposter sous la fréquence des assauts de Waki , il ne pouvait qu’éviter . Le cœur du jeune homme commençait à s’emballer , son corps n’était pas assez entraîner pour tenir de manières optimale dans un combat comme celui-ci ! Il fallait qu’il arrête de viser la tête , il avait une meilleure idée …

Il recula d’un pas , puis , prenant appui contre une souche d’arbre il plongea à la verticale en direction du fauve , celui-ci esquiva l’attaque sensée être portée à sa tête , mais Waki se déporta au dernier moment attrapa l’une des pattes arrières du félin , un sourire sadique se dessina alors sur ses lèvres puis il vociféra d’une voie sombre :


« Enfin je te tiens … On dirait que maintenant c’est moi le chat , et toi la souris … J’ai entendu dire que les chats retombés toujours sur leur pattes … Je vais mettre cette théorie à l’épreuve … »

Il se leva brutalement , soulevant ainsi le pumas , l’animale devait peser dans les 70 kilos , mais cela ne posait aucun problème au jeune homme , car la colère augmentait considérablement sa force ! Il resserra son étreinte sur la patte de l’animal et se mit à le faire voilement tournoyer dans les airs . Une foi sa vitesse maximale obtenu il lâcha d’un coup la bestiole , déséquilibré , il tomba dans le buisson derrière lui , la bête , quant à elle vint s’écraser contre un arbre . Waki , ne lui laissant pas le temps de se ressaisir , sortit du fourré comme un diable d’une boite et se jeta sur l’animal . Il le prit à la gorge et entreprit de le priver d’oxygène jusqu’à ce que mort s’en suive , mais le fauve ne se laissait pas faire ! Il gesticulait dans tous les sens , une de ses pattes vint atteindre le jeune homme à la poitrine , lui laissants trois grands traits par lesquelles le sang commençait à s’écouler . Ca allait prendre trop de temps de l’étrangler , Waki jeta un coup d’œil voir Lilo dormait toujours , puis hurla :

« Tu vas payer ! ! ! ! »

Puis il resserra son étreinte tellement fort que ses doigts pénétrèrent la gorge de l’animale , un flot de sang lui jaillit au visage , la gueule de la bête éperdue mordait dans tous les sens sans rien attraper en rugissant , Waki Rugit à son tour une dernière fois pour lui donner la force de séparer l’animal de sa tête ; puis il lui arracha avec une violence inouïe …

Il était essoufflé , mais il se releva en vitesse , vérifia si Lilo allait bien puis il se dirigea vers Mizuki ; celle-ci avait reprit connaissance et ne semblait pas trop souffrir , néanmoins elle était blessée à son flanc droit, une large estafilade d’où son sang s’écoulait et venait salir son pelage blanc . Il jeta un regard affolé aux alentours puis aperçut des plantes qu’il connaissaient bien , il s’en saisit , les mâcha afin de réduire les feuilles en pâte , puis appliqua le mélange sur la plaie , la petite tigresse émit un gémissement aiguë qui vint atteindre Waki en plein cœur , c’est comme s’il venait de prendre une claque , il ne supportait pas de la voir souffrir de la sorte !

Il venait de stopper l’hémorragie , mais la jeune tigresse ne pouvait plus marcher , il alla alors chercher les feuilles de palmiers et revint en vitesse il reprit Lilo dans ses bras , posa la petite boule de poil sur son abdomen , il prit dans sa main les feuilles puis dans sa seconde mains il tira le puma pas la queue et repartit . Ils ne pouvaient pas dormir dans la jungle c’était trop dangereux ; il avait repérer à l’est de leur position une sorte de plateaux rocailleux , ils pourraient y trouver un abris .

Une foi au pied du massif , il ne savait pas trop comment monter , car il était charger comme un mulet ! Il pris la jeune femme dans ses bras , la cala contre son torse , posa Mizuki sur son épaule et pris les feuilles de palmiers entre ses dents . Il grimpait avec une seule main , ce n’était pas chose aisée ! Ses muscles tremblaient , car ce n’était pas seulement son propre poids qu’il avait à supporter , mais aussi celui de la jeune femme et de la tigresse et du pumas , il commençait vraiment à se demander pour quoi il avait ramener sa dépouille … ! Sa main était en sang , les entailles faisaient de plus en plus profonde … Ils arrivèrent enfin sur un petit plateau dans lequel était creusé une cavité naturelle , se serait un endroit parfait pour passer la nuit ! Il déposa tout le petit monde qu’il portait , tressa les feuilles de palmier afin de confectionner un support pour que la jeune fille ne se fasse pas mal . Une fois l’œuvre terminée , il allongea la jeune femme dessus avec la tigresse à ses côtés . Il alla chercher du bois pour faire du feu ainsi que pour faire cuire cette satanée bestiole !
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Mer 12 Sep - 20:42

[ vwala la suite ^^ ]

Son but principal était bel et bien de trouver du bois , mais il avait une autre idée en tête … En chemin il songea que Lilo était peu être végétarienne , mwarf , il n’y avait pas pensé , il aurait pu prendre des noies de coco ! Au pire ce n’était pas ce qu’il manquait , il les prendraient sur le chemin du retour , pour le moment il se devait de vérifier quelque chose …

Il reprit son escalade , il devait se rendre au plus haut s’il voulait bénéficier d’une vision panoramique sur l’archipel . Une fois arriver au sommet , il s’assit afin de reprendre son souffle ; une foi son rythme cardiaque redevenu constant , il se releva . Il avait le soleil dans le dos , la boule feu venait mourir lentement dans l’infinité de l’océan , lui réchauffant l’échine , cette chaleur lui apportait un second souffle , car il faisait pas très chaud à vrai dire , il avait laissé sa veste à la jeune femme alors il retrouvait torse nu , et comme il se faisait tard la morsure froide de la nuit commençait à se faire sentir …

Enfin il s’en remettait à la raison qui l’avait emmené ici , il surplombait l’île sur laquelle ils se trouvaient , scruta l’horizon du regard et aperçut la fumée noir ! Enfin ! Il allait enfin pouvoir valider son hypothèse , il aurait certes aimé avoir raison , mais il espérait que cette thèse était infondée , car s’il avait raison , il courrait à de graves ennuies … il fronça les sourcils afin d’affiner son champ de vision et d’un coup , il sentit un frisson glaciale lui parcourir l’échine , il en eut la respiration coupée , comme s’il venait recevoir un coup très violent dans le diaphragme . Alors c’était donc vrai , il s’assit afin de ne pas s’écrouler , il espérait avoir rêver , mais non … Il se demandait bien quel pouvait bien être les occupants de cet endroit … Devait-il le dire à Lilo ? LILO ! il fallait qu’il retourne vite au prés d’elle ! Il ne fallait pas que … A les noies de coco et le bois ! Il fallait vite en trouver . Il voyait un palmier mais n’avait le temps d’y grimper , il s’arrêta deux seconde et se dit :


« Je le fais ou pas ? »

Allez go pas de temps à perdre il chargea comme un forcené dans l’arbre , et sous le choc , trois noies tombèrent , il s’était à moitié déboîté l’épaule , mais cela ne faisait rien ! Il ramassa quelques bûches dans les environs et se hâta de retourner à la caverne , il fut vraiment rassuré quand il vit que Lilo allait bien ! Il déposa les rondins de bois sur le sol , reborda La jeune elfe de son manteau et s’aperçut qu’en la montant jusqu’ici il avait maculé sa veste de sang , de son sang … Il s’en voulait d’avoir salit Lilo de la sorte … Il s’attela alors à faire du feu , ce ne fut pas trop difficile , car le bois était sec ; une fois les bûches embrasaient , commença à faire cuire le fauve en empalant ses membre sur ses Saïs ainsi que ceux Lilo , quant au buste de l’animal , il le mit sur son épée .

Il ne fallait pas qu’il s’endorme ! Alors entendant que ça cuise , il arracha les deux canines du fauve et commença à faire deux colliers , un pour lui et un pour Lilo … La tâche le teint éveillé suffisamment longtemps pour que leurs repas cuisent à merveille , il avait ramassé des herbes sur le chemin et en parsema la viande , lui donnant par la même occasion une senteur délicieuse et agréable le doux fumet allait sans doute réveiller Lilo , enfin elle semblait profondément endormie pour le moment , Waki cru bon de la laisser dormir tant qu’elle en aurait besoin , il lui devait bien ça ! Il Commençait à avoir mal aux fesses , il avait confectionné un « lit » à la jeune femme , mais il ne s’était rien fait pour lui .

Pff ça n’avait aucune importance de toute façon … Elle avait l’air apaisée et c’était le principal . Il lui avait aussi donné sa veste pour pas qu’elle n’est froids , il frissonnait , mais ça aussi ça lui était égale . Tant que Lilo et Mizuki allaient bien ça lui allait , il ne souciais que peu de son sort à présent . La blessure qui lui avait était infligée sur son muscle pectorale droit avait cessé de saigner , le souffle de Mizuki s’était apaisé , elle était lovée contre la hanche de Lilo , il repensais au geste qu’elle avait accompli pour elle , s’était la première foi qu’elle risquait sa vie pour une personne autre que lui . S’était rare pour de se lier avec une personne si rapidement , peu être parce que la jeune femme était une elfe et qu’elle était naturellement proche de la nature et des animaux ? Il ne savait pas , mais il était sur qu’elle était très spéciale …

Il se demandait toujours s’il allait lui dire quel spectacle s’était offert à ses yeux lorsqu’il était au somment de la montagne , il savait que la jeune femme , de part sa façon de se battre n’était pas quelqu’une de foncièrement violent , il nous pouvait savoir si elle aimait se battre , mais la s’ils choisissaient la voie du combat , il en auraient pour leur grade et Waki avait beau retourner le problème dans tous les sens , il ne trouvait pas la solution , à chaque fois , ils devait avoir recours à la violence , et cette fois ce ne serait sans doute pas à deux contre deux …

Il savait bue le capitaine de ce bateau était louche , amener des passagers dans un endroit comme celui-ci … en effet la fumet venait de l’embarcation qui avait quitté le vaisseau avant qu’il ne sombre dans les abysses . Les passagers avaient sans doute arriver sur la plage sain et sauf et il furent attaqués par ces viles créatures , leur corps étaient empalés sur des pieux et brûlé vifs … Cette scène le hantait , il avait pourtant un penchant pour le sanglant et brutale , mais la … Ils avaient des femmes et des enfants dans ce bateau … C’était inconcevable de tuer comme ça juste pour le plaisir … Mais ce qui le troublait le plus ,c’est qu’il avait vu le capitaine de navire parmi ces immondes créatures , ce lâche avait sans doute du tout planifier … Mais cet homme était donc sans cœur , il y a tout de même des limites à la barbarie ! On ne peu s’attaquer à une personne nettement plus faible que soit , ça relevait simplement de l’honneur …

Il chassa cette atroce vision de son esprit , puis détourna son regard vers les noies de coco . Il n’avaient pas d’eau , pas chance le lait de coco pourrait tout de même les déshydrater , encore fallait-il les casser convenablement ! Les parties du pumas étaient toujours en train de rôtir et son épée servait toujours de brochette , il emprunta donc une flèche à Lilo afin de percer la coque d’un des cocos ; visiblement cela marchait très bien , il répéta l’opération pour les cocos restantes , puis il rassembla le dans une seule . Il espérait que Lilo trouverait son bonheur avec ces vivres , il n’avait pas d’autres choses à lui offrir …

Il prit les colliers qu’il avait confectionné , passa le premier autour de son coup et le second autour de celui de Lilo , ça lui allait plutôt bien tout compte fait ! Enfin elle le garderait si elle en avait envie après tout … Il observa un long moment Lilo dormir , elle était vraiment belle , un célèbre peintre avait su définir la beauté , il avait dit que c’était la somme de tous les éléments réunis en une seule personne , de façon à ce que rien ne doive être ajouté , rien enlevé … Lilo était belle …
Il posa délicatement la main sur l’épaule de la jeune femme et … AH ! mais qu’est-ce qui le prenait tout à coup ? il n’avait pas le droit de faire ça ! De surplus l’épaule de la jeune femme était froide , elle semblait ne pas avoir très chaud , Waki se glissa donc à ses côtés , cala Mizuki entre eux deux afin que si jamais la jeune femme se réveillait elle ne se méprenne pas sur ses intentions … Il allait essayait de la réchauffer tant bien que mal , il posa sa tête sur l’épaule de la jeune femme et s’endormit à ses côtés , le feu allait sans doute repousser les créatures pour la nuit , et maintenir leur repas au chaud ! Il se sentait apaisée , comme un enfant qui s’endort en tétant l seins de sa mère , en l’occurrence il aurait bien aimé , mais s’endormir prés de la jeune femme était déjà un honneur pour lui !
puis il alla trouver la sérénité dans ses rêves les plus profond en songeant aux deux demoiselles …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Jeu 20 Sep - 15:47

[Toi, toi…j’te kiffe xDDD]

Lilo encore semi consciente s’attendait à percuter le sol mais rien ne se fit sentir. Est-elle donc si vidée de ses forces qu’elle ne sentait plus la douleur ? Elle ne pense pas que ce soit possible mais le résultat est là, elle ne sent plus rien et finit par sombrer dans un profond sommeil de récupération. Elle y fit des rêves bizarres mêlés de souvenirs et d’imagination pure donnant naissance à des cauchemars. Si elle avait eu un minimum de force physique elle aurait eu un sommeil agité, gigotant dans tous les sens et se réveillant plusieurs fois. Alors que là, physiquement elle donnait l’impression de dormir tout simplement, plus immobile et hermétique au monde qu’une pierre.

Elle n’avait absolument pas conscience de l’agitation qu’il y avait autour, rien ne la perturbait, rien n’aurait pu la sortir de son « hibernation » forcée…même pas les combats sanglant de Waki. Après un long moment elle finit par reprendre lentement conscience réveillée par une odeur agréable. Son estomac se tordait littéralement dans ses talons…faim…elle ouvrit un œil et le referma…Sa tête lui faisait atrocement mal, elle avait l’impression qu’une lumière éblouissante venait lui agresser les yeux. Elle ouvrit quand même un oeil, elle était allongée sur quelque chose, la veste de Waki sur elle et Mizuki qui lui faisait bouillotte contre les jambes, une sensation de chaleur agréable qui réveilla son corps engourdi par le sommeil prolongé.

Lentement elle se décida à ouvrir les deux yeux et s’assit faisant glisser la veste sur ses jambes. Lilo porta la main sur son front, bailla un grand coup et s’étira. Elle eut l’impression de sentir tous les os et tous les muscles de son corps bouger en même temps. Dieu que ça fait mal les courbatures ! Sa main glissa sur son cou sentant quelque chose d’inhabituel…un collier ? Ses doigts glissèrent dessus puis elle le regarda, une dent ?...C’est trop mignon ! Une dent de félin, un collier fait main, c’est sans doute Waki…mais avec une dent de quoi ? Sûrement pas une de Mizuki, ce serait horrible. C’est alors qu’elle se rappela l’odeur qui l’avait tiré de son sommeil, un truc qui cuit. Lilo regarde devant elle et voit un barbecue improvisé avec une épée et des saïs. Ses saïs d’ailleurs ! Ma foi elle n’y aurait pas pensé. Mais qu’elle est donc cette bête, on dirait un puma…ah ben oui c’est ça un puma.

Décidément ce jeune homme la surprenait beaucoup, il avait réussit à leurs trouver de la nourriture et un abris correcte sur cette île. Ce qui n’est pas une mince affaire si l’on prend en compte certains paramètres comme le fait qu’ils ne connaissent pas l’île, qu’il devait être fatigué et qu’il avait Lilo inconsciente dans les pattes. Elle tourna la tête pour le regarder, il dormait juste à côté d’elle. Elle s’en voulut beaucoup, elle a dut l’inquiéter et lui créer des soucis en étant endormie…ce qui la gêne considérablement même si bon ils ne sont plus à ça prêt, à force de se sauver la mise ils ne pourront bientôt plus se séparer ! Elle remarqua que lui aussi avait un collier comme le sien ce qui la fit sourire…Ca lui fait drôle de voir qu’ils ont la même chose autour du cou, ça confirme le fait que quelque part ils sont liés. Elle trouve ça assez symbolique même si cela partait d’un geste innocent.

Lilo prit la veste qu’elle avait sur elle pour la mettre sur Waki. Non pas que la vue de son torse nu lui déplaise, bien au contraire, mais elle ne peut décemment pas le laisser prendre froid…Elle s’arrêta dans son geste voyant qu’il avait quelques égratignures plutôt profondes sur le torse. Lilo s’aperçut alors qu’il y avait du sang sur la veste mais également sur Mizuki et sur elle-même. Pour elle il ne s’agit que de légère marque rougeâtre sur ses vêtements mais Waki et Mizuki sont réellement blessés, superficiellement mais blessés quand même. Lilo lui posa la veste dessus et regarda le puma qui cuisait gaiement. Elle imagine qu’il a fallut bien des péripéties pour attraper la bête, mais l’avait-il chassé ou bien le puma les avait-il attaqué ? Cela a peu d’importance mais elle aime bien comprendre les choses.

Lilo regardait la bête démembrée et fut intriguée par quelque chose. Les coupures qui avaient séparé l’animal de ses membres semblaient relativement nettes, comme si elles avaient été faites par une arme sauf pour la tête. La séparation au cou laissait supposer que la tête avait était détachée par la force comme arrachée et non coupée. Lilo leva un sourcil interrogateur, pourquoi perdre son temps à arracher la tête de l’animal alors qu’il avait sectionné le reste à l’épée….A moins que…non. Non, Waki n’aurait pas arraché la tête de l’animal encore en vie, de toute façon ce n’est pas possible…normalement. Lilo sourit toute seule, cette hypothèse était non seulement stupide mais en plus elle ne voyait absolument pas Wakizashi effectuer un geste d’une telle violence. Néanmoins un doute subsiste en elle car elle ne pense pas se tromper en affirmant que Waki en aurait pourtant la force physique.

Ce serait, pour elle, un acte gratuit et profondément cruel que de décider de tuer par une décapitation aussi lente que l’arrachement. De plus l’animal en soit a dût se sentir menacer par leurs présences étrangères donc il s’est défendu plus ou moins violemment, c’est normal et touts les elfes savent ça. Ce serait donc une preuve d’incompréhension vis-à-vis de la nature de le tuer cruellement, ce qui est indigne d’un elfe mais également une preuve d’un manque de contrôle de soit, de bestialité.

Elle sait que son peuple et diviser en deux, les elfes et ce qu’on appel les elfes noirs. Ils ont la même origine mais empruntent des chemins différents, bien différents. Les elfes noirs sont violents, bestiaux, sans scrupules voir primaire…du moins c’est la définition qu’on a fait entrer dans la tête de Lilo. Pour elle, cette définition est sans doute vrai mais si tous les elfes ont la même origine alors c’est qu’il doit y avoir une bonne raison à se changement de comportement qui fait leur principal différence. Elle n’a jamais rencontré d’elfe noir, à sa connaissance, mais a entendu parler de ce qu’ils sont capables de faire et elle a parfois du mal à croire qu’ils font parties de la même espèce.
Bien sûr elle non plus n’est pas toute blanche, elle se bat et il lui arrive de tuer, mais les actes gratuits et cruels sont prohibés pour elle. Elle refuse de se résoudre à faire souffrir sans raison quelque soit l’enjeu…mais en est-il de même pour Wakizashi ?

Son doute se fait plus persistant, après tout, physiquement parlant, rien ne différencie un elfe d’un elfe noir. Mais elle n’arrive pourtant pas à imaginer Waki dans la peau d’un tueur sanguinaire…peut être qu’elle devrait commencer à se faire à cette idée et peut être même à l’idée de devoir l’affronter un jour…qui sait. Elle espère que ce jour ne viendra jamais. Cette idée l’attriste. Waki, un elfe noir, non, Lilo s’emballe un peu. Sa méfiance naturelle ressurgit mais il lui a prouvé qu’il avait des valeurs et qu’il avait un cœur, il n’est pas comme ces elfes donc il n’en est pas un, c’est un battant comme elle voilà tout, ni plus ni moins.

Elle essaie de se rassurer, de se dire qu’elle ne s’est pas trompée sur lui, qu’elle a raison de lui faire confiance. Il serait dommage que pour son premier vrai contact depuis deux ans elle se trompe à ce point et il serait dommage surtout qu’elle le perde.
Bon admettons…c’est un elfe noir…et alors, ce n’est pas une tare ! Il est juste différent d’elle. Ca ne veut pas dire que ça change quelque chose entre eux, ils se sont bien entendu dès le début, il n’y a pas de raison que cela change ! Et puis se sera l’occasion de vérifier si ce que l’on dit sur eux est vrai…en faite elle espère que ce sera l’occasion de contrer ce qu’on lui a apprit pour être honnête.

Lilo se rend compte qu’elle s’est vraiment attaché à lui, un peu plus que ce qu’elle le pensait même. Elle a peur de savoir la vérité, si il était vraiment comme ce qu’on lui a apprit est-ce qu’elle pourrait encore lui faire confiance ? Est-ce qu’elle l’acceptera ? Tant qu’elle n’est sûre de rien elle prend la décision de ne rien changer, elle restera avec lui et elle continuera d’appendre à le connaître.

Lilo finit par se lever, elle a besoin de sortir pour se changer les idées. Au passage elle prend avec elle une moitié de noix de coco et une flèche, elle attend Waki pour attaquer le puma. L’abri qu’il avait trouvé était en hauteur…impressionnant. Comment avait-il put monter tout le chargement ? En plusieurs voyages sans doute…mais quand bien même c’était une performance assez impressionnante. Lilo s’assit en tailleur dehors respirant avec de grandes inspirations l’air qui les entourait, un air mêlé à la fois d’iode et d’odeurs de bois frais, de sable et de verdure, un peu comme à son arrivée ici…hier…

Elle boit comme dans un bol le lait de coco puis avec la flèche elle en gratte l’intérieur pour récupérer d’épais bouts de noix de coco à manger, ça fait du bien de sentir son estomac se remplir un peu. Lilo concentrée dans ses pensées, les même qu’à son réveil, et si Waki était différent de ce qu’elle pensait ? Elle fut tirée de sa tête par quelque chose dans son champ de vision. De la fumée ? Il y a de la vie ici…Waki ne l’a peut être pas vu, peut être qu’elle devrait aller faire un tour pour voir si c’est hostile ou non. Ou elle pourrait simplement réveiller l’elfe et lui demander si il sait quelque chose. Non le pauvre il dort tellement bien qu’elle s’en voudrait de le réveiller pour une broutille.
Lilo finit sa noix de coco et va chercher son arc et ses flèches, elle laisse ses saïs dans le puma, elle ne pense pas en avoir besoin. Si son père l’avait vu partir avec la moitié de ses armes parce qu’elle pense que c’est inutile il lui l’aurait obligé à courir toute la journée en forêt pour qu’elle se rappel que c’est une erreur monumentale. On ne connaît jamais vraiment son ennemi.

Lilo entreprend donc de descendre du plateau et de suivre la direction de la fumée. Pas si simple à descendre comme paroi, Lilo saute les derniers mètres et s’enfonce dans la forêt. Elle avance tranquillement et faisant le moins de bruit possible pour ne pas se faire attaquer par un animal sauvage. Il ne doit pas y avoir qu’un seul puma ici…elle aurait peut être dût le prévenir qu’elle partait en reconnaissance et puis bon, elle va juste jeter un coup d’œil rien de bien exceptionnel ou dangereux. Elle avance un long moment dans cette même discrétion et quand elle se sent assez près de la fumée, tant par sa vision que par l’odeur, qu’elle n’arrive d’ailleurs pas très bien à identifier, elle monte dans un arbre. Le plus haut possible pour disposer d’une vue optimal.

Ses yeux rouge s’agrandir d’un coup, elle se sentie soudain comme une petite fille qui sait qu’elle a fait une grosse bêtise en ne réfléchissant pas vraiment aux conséquences de ses actes. Ce qui s’offre à ses yeux ne lui plait pas, mais alors pas du tout. Ce n’est pas beau à voir, la noix de coco ne fait qu’un tour dans son estomac et tout ça ce n’est pas bon pour elle…ce n’est pas bon pour eux. Il faut partir vite de cette île avant de se faire repérer, il faut qu’elle retourne sur le plateau prévenir Waki.

Lilo toujours perchée sur son arbre, fait glisser son pied pour entamer sa descente. Elle va revenir encore plus discrètement que ce qu’elle est venue. Quand elle peut éviter le combat elle le fait et surtout dans le cas présent, seule et pas au mieux de sa forme…*CRAC*…Une branche céda sous le poids de Lilo ce qui en soit n’est pas vraiment un problème, non le plus problématique c’est plus le petit cri qui franchit ses lèvres et raisonne dans toute la forêt. Lilo fait une chute et son pied se prend dans une branche, elle reste suspendue par le pied les mains sur la bouche se rendant compte de sa bêtise,


*Mais quelle cruche ! Mais quelle cruche !!*


Lilo a le pied dans une branche en forme de fourche, bizarrement elle ne ressent aucune douleur dans la cheville, enfin rien de trop grave. Par contre elle est coincée, elle a beau se mettre en cochon pendu et tirer sur son pied, le faire glisser rien n’y fit. Exaspérée et consternée par elle-même, elle se relaisse glisser la tête en bas les bras ballants dans le vide. On a dût l’entendre et même si elle est loin d’être à hauteur d’homme, un truc rouge suspendu tête en bas dans un arbre pourrait donner des envies de pignata aux habitants de l’île (pignata coutume du folklore mexicain on suspend un âne ou je ne sais quoi en papier mâché à un arbre, la chose en question est remplie de bonbon et le but du jeu et de taper assez fort sur l’âne pour le vider de son butin…), ce qui n’enchante pas vraiment Lilo.
Elle recommence à s’acharner sur son pied pour se libérer, lorsqu’elle entend un craquement qui ne vient pas de son arbre. Quelque chose au sol, Lilo regarde mais ne voit rien, elle se tient à présent avec à là branche comme un paresseux en scrutant le sol.


[J’aurais voulut continuer mais n’étant pas sûre de ce que tu as vu je coupe mon post là^^ à toi d’intervenir ou non, t’as le choix soit le craquement c’est toi soit c’est un habitant de l’île.
Désolée aussi pour le temps de réponse ! A bientôôôt, si le Dieu de la Free le veut...xD]
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Sam 22 Sep - 19:31

[ encore un super post merci bien =D Néanmoins j'espère que aimes lire ... Le dieu de l'inspiration fut mien lors de cette redaction ... bonne lecture Lilo-chan ;) ]

Plongé dans un sommeil des plus profonds , Waki ne sentit pas la jeune elfe se mouvoir hors de la caverne , Mizuki sans doute affaiblie par sa blessure ne descella rien de particulier non plus . Néanmoins , un son parvint aux oreilles des deux compagnons . Non pas un cri de douleur , mais plutôt de surprise , tirant de leur torpeur les deux aventuriers .
Ils se relevèrent laborieusement , à vrai dire , ils n’étaient pas exactement frais comme des gardons si l’on puis dire … Impossible d’identifier d’où provenait ce son , et surtout qui l’avait poussé . Mais il remarqua tout de même l’absence de la jeune femme ; * Raaa elle ne peut pas tenir en place ou quoi ?* se demanda rageusement le jeune elfe noir ; à peine debout il se mettait en colère , quel sale caractère décidément ! Mais s’il devait arriver quelque chose à la jeune femme , sans qu’il ne puisse rien faire , il serait sans doute rongé par le remords jusqu'à son dernier jours …

Petit à petit , ses idées se mettaient en place dans sa tête , mais l’odeur émanant de leur met l’empêchait de réfléchir de manière optimale . Lilo était sans doute partie se dégourdir les jambes , ou quelque chose comme ça ; il s’accroupit prés du pumas mis en pièce , salivant comme jamais au paravent , en effet il n’avait rien avaler depuis trois jour maintenant ! Le sanglier qu’il avait si « subtilement » subtilisé avait été piétiné par ce garde stupide , il avait réduit en miette une échoppe de fruits et légumes , mais il allait enfin pouvoir se remplir complètement la pence ! Le regard vide , l’esprit ailleurs , il percevait le crépitement du feu dues à l’eau contenue dans les bûches ; ce son le rendait nostalgique ; le feu … Un élément le fascinant d’une certaine manière , de part sa grâce et sa beauté éphémère , mais par ailleurs , un facteur de destruction impressionnant … Il observait , la fumée qui oscillait au dessus de ce qui allait sans doute être son future repas … la fumée ! !

Mais comment pouvait-il se laisser distraire dans une situation pareille ? ! Il était à présent primordial de rejoindre la jeune femme , il n’avait pas le temps de prendre toutes les armes à sa portée , il se saisit de l’épée , plaça son pied contre la lame et d’un geste vif , le fit glisser le long du fil de l’épée afin de se débarrasser du buste de l’animal qui cuisait dessus ; en temps normale , il aurait sans doute pousser un * quel gâchis ! * , mais ce n’était pas une situation anodine ! Si le cri qui venait de le tirer de sa sieste provenait bel et bien de la gorge de Lilo , alors celle-ci devait être en danger !

Il prit son épée encore rougeoyante par la poignée afin de ne pas s’ébouillanter , puis au moment de partir sentit quelque chose se glisser discrètement sur son épaule ; c’était Mizuki , elle avait visiblement récupéré ! Un allier de choix qui ne serait pas de refus dans l’affront qui allait sans doute s’en suivre . Il entreprit une descente du rock rapide , se saisit de trois bambous , trancha leurs extrémités , afin d’en faire deux javelots , et un suffisamment long pour s’en servir de lance . Une foi au sol , il s’arrêta un instant , ferma les yeux , bloqua son diaphragme , contracta sa mâchoire , pris dans le creux de sa main droite le collier en dent de puma qu’il avait confectionner quelques heures au paravent , et entreprit de repérer la jeune femme . Le moindre craquement , déplacement d’aire , même l’odeur , la plus imperceptible soit elle ne devait lui échapper ! Fort heureusement , le vent portait en sa direction , son odorat était bien moins efficace que celui de Mizuki il ne pouvait discerner la différence des odeurs entre la chaire brûlée des passagers et la transpiration de la jeune femme qui de surcroît était recouverte d’une fine couche de sel absorbant donc la majorité de la sueur s ‘échappant de ses glandes sudoripares .

Mizuki émit alors un rugissement , pointant de la gueule , un endroit , à trois heures , Waki n’attendit pas confirmation et se jeta tête baissée dans cette direction . Il n’était pas très discret , il fallait l’avouer ! Mais il n’avait pas le temps ; c’est alors qu’il commença à percevoir l’odeur de la jeune femme , enfin ! Elle semblait être en vit pour le moment , mais elle ne bougeait pas , s’était-elle encore évanouie ? Non tout de même pas ! Elle venait de faire un sacré somme !
Il aperçut alors la jeune elfe , il fallait dire qu’une tache rouge dans une forêt dans les tons verts ne passait pas spécialement inaperçu … C’est alors , qu’une question vint s’immiscer dans son esprit … Mais pourquoi diable s’amusait-elle à faire le cochon pendu à cette hauteur ? ! ? Serait-ce de l’inconscience , ou bien le faisait-elle exprès simplement pour le faire rager ? Non , elle semblait coincée en fait ; mais comment avait-elle fait pour se coincer le pied dans un arbre …

Enfin bref ça importait peu pour le moment . C’est alors que la vision d’horreur précédemment observée de son perchoir revint le hanter . Le fait de penser que ce maudit capitaine avait planifié ce massacre le faisait sortir de ses gonds …
Afin de ne pas être découvert , il se devait de tuer tous les occupants de l’embarcation ayant survécu , en effet le capitaine ne devait pas laisser de survivants , ni de témoins …
Soudain , il entendit un craquement , ça ne venait pas de lui , non cette odeur pestilentielle se rapprochait de plus en plus , en direction Lilo qui essayait tant bien que mal de se défaire de cette étreinte naturelle . La jeune femme n’avait que son arc sur elle , quelle inconscience ! Afin de remédier à ce désavantage , Waki de saisit d’un 4em bambous qu’il tailla le plus long possible , pour que l’elfe s’en serve d’arme . Car il savait que dans ce combat , il ne pourrait s’en tirer seul , il avait incontestablement besoin d’aide … Besoin de Lilo …

Il se concentra afin de déterminer le nombre d’adversaires qu’ils allaient devoir affronter , côte à côte encore une foi … Ils étaient 7 ! Waaaa ! Ca allait être un combat digne de ce nom , il ne pouvait pas se permettre de combattre à l’aveuglette comme la foi précédente , de surplus , il ne savait rien de ces créatures immondes . Il allait devoir , en un bref instant , deviner la façon de combattre de leurs adversaires de part leurs musculatures , mais il ne savait pas du tout à quoi s’attendre ; il fallait aussi qu’il en élimine un car il est impossible à leur niveau de combattre 4 adversaires à la foi . Il bénéficiait de l’effet de surprise , mais il ne voulait pas se servir de Lilo comme d’un appât , c’était simplement une question de principes .

Il fit un pas en avant afin de déterminer la marche à suivre pour cet assaut . Il fallait qu’il soit rapide , précis , net et puissant , telle une ombre il se devait de frapper ( wa je parle comme maître Yoda O.o ) . C’est alors qu’il vit les créatures en question …
Ce n’était la que pure aberration , comment pouvait-il être concevable que des immondices de la sorte aient pu voir le jour … Leur peau verte laissait entrevoir un fort contraste avec leurs yeux jaunes globuleux et leur pupilles félines , ils étaient injectés de sang , les créatures ne devaient sans doute pas dormir , chassant sans répit leur proies aux confins de ses terres maudites . Ils étaient plutôt petits , mais très musclés , recourbés sur eux même comme s’ils étaient bossues , une crête naissant à la base de leur nuque et se terminant au bout de leur queue , à l’extrémité de laquelle se trouvait une sorte de lame qui semblait dure comme le rock et tranchante comme l’acier ! Il paraissaient véloces de par leur petite taille et leur musculature démesurée ; ils avaient le poil rêche , de la salive dégoulinait de leur bouche dévoilant une multitude crocs , plus acérés les une que les autres ; leur regard porcin ainsi que leur museau en forme de groins les rapprochaient des porcs , mais s’il avait eu à définir ces bêtes en tant qu’animal , il aurait sans doute définit la chose par un iguane croisé d’un singe et d’un dragon …
En effet ils ressemblaient à des reptiles , sous leur poils , naissait une peau dure et écailleuse , agissant tout comme une carapace , impénétrable . Ils avaient tout de même des expressions plus ou moins humaine , il communiquaient entre eux dans un langage qui lui était inconnu , mais il semblait y avoir un semblant de communication en eux , ils seraient donc organisés .

Il pouvait les distinguer clairement à présent , ils étaient placés dans une zone à découvert ; il y avait plusieurs types de bestioles , deux semblaient combattre à distance , à l’aide de projectiles qu’il tiraient de leur entrailles … Ce qui coupa le souffle de Waki , il vit les deux * archers * pencher la tête en arrière , ouvrir leur gueule et en sortir une matière visqueuse qui se solidifia instantanément au contact de l’air . Ce devait être des javelots , ils semblaient pouvoir en créer à l’infini , ce qui n’était pas forcement un point positif ! Les deux suivants , auraient pu êtres des sorciers ou bien des mages , ils avaient tous deux un bâton , à l’extrémité duquel se trouvait une boule , rougeoyante qui tournait autour continuellement , comme une abeille autour d’une fleur .
Les suivants semblaient les deux gros combattants au corps à corps du groupe ; ils possédaient deux grandes haches Symèriennes à double tranchants , elles semblaient peser bon poids , mais cela n’avait pas l’air de les déranger plus que ça dans leur mouvements , mais malgré une importante masse musculaire et une vélocité à toute épreuve , les deux individus ne semblaient pas bien futés , il fallait l’avouer , deux gros bourrins écervelés certes , mais dangereux tout de même !
Et enfin , le dernier , il ne semblait pas bien dangereux , se devait être l’éclaireur du groupe , c’était celui qui était chargé de détecter les présences inhospitalières de cette région , et à cette allure il n’allait pas tarder à remarquer le contraste de la tenue rouge de Lilo dans ces arbres . Pour sa part, Waki ne craignait rien , il avait le vent de face , il était torse nue , et par conséquent était presque immunisé contre les sens du détecteur .

Tout en réfléchissant , il venait d’élaborer une stratégie , il avait en tête 5 possibilités différentes , mais il fallait le temps de prendre ses marques , il ne connaissait rien de la topographie de l’endroit dans lequel ils allaient livrer bataille , il pouvait simplement voir que le terrain n’était pas assez dégagé pour 9 personnes …
De surcroît , leur groupe était très bien composer , deux personnes de chaque catégories combat , il fallait tuer l’éclaireur , pour que Lilo et lui puissent en combattre trois de chaque . Mais si la jeune elfe avait pu se libérer elle l’aurait sans doute déjà fait , mais elle semblait réellement coincée , il fallait donc qu’en un temps record , il prenne de la hauteur , sectionne la branche qui retenait la jeune femme prisonnière et qu’il tue l’éclaireur , et qu’il rattrape Lilo pour qu’elle ne s’écrase pas comme une crêpe . Hummm ça ne s’avérait pas être une tâche des plus faciles à vrai dire ! Il laissa descendre Mizuki afin qu’elle prenne sa position , puis observa les mouvements de ces vils créatures .

Le départ était lancé , Lilo avait été repérée , Il n’avait plus beaucoup de temps pour agir , les deux archers , sortirent de leurs gueules deux longs javelot dans l’optique de transformer la jeune elfe en brochette ; il avait faim certes , mais il ne pouvait concevoir cela ! Ils armèrent leur bras , Waki n’attendit pas la détente et s’élança à toute vitesse contre un rocher , prit appui dessus , se projetant sur une branche , l’attrapa avec ses mains , prit de l’élan en faisant le tour de la branche et prit son envole vers Lilo . Il atteignit la branche juste à temps pour parer les deux projectiles qui arrivaient droit sur la jeune elfe . Il la regarda , lui adressant un sourire et lui dit :


« La prochaine fois que tu veux faire mumuse dans les arbres , préviens moi . »

Il lui fit un clin d’œil et d’un geste vif lança l’un après l’autre les deux javelots cours qu’il venait de tailler dans le bambou . Ils vinrent se ficher dans les yeux exorbités de l’éclaireur , il avait visé la tête car il se doutait qu’a cette distance il ne serait sans doute pas facile de transpercer l’épaisse carapace du reptile . Celui-ci vint s’effondrer sur le sol avec un bruit sourd , s’il avait su quel langage parlait ses créatures , il aurait sans doute dit qu’il se moquait de l’éclaireur qui venait de dépérir … La solidarité n’était visiblement une valeur qui était dans leur registre de comportement . Avant d’essuyer un deuxième assaut , il dégaina son épée et trancha la branche sur laquelle ils se trouvaient , agrippant Lilo par la taille , les pieds de la jeune femme étaient dans sa figure , l’empêchant de voir correctement . Il attrapa à tout hasard une liane qui traînait par la , et se laissa porter par celle-ci afin d’amortir sa chute ainsi que celle de la l’elfe .

Malgré la liane , il s’écrasèrent assez voilement sur le sol , il tenait toujours la jeune femme par la taille , mais cette foi-ci ils étaient face contre face . Ils dégringolèrent sur le terrain dénivelé , collé l’un à l’autre et vinèrent terminer leur course au pied d’une cascade .
Ouch ! sacré chute ! Mais ils avaient tout de même mit assez de distance entre eux et leur poursuivant pour élaborer une stratégie et surtout …
WAAAA ! Il n’avait pas remarqué , mais il était complètement vautré sur Lilo ! Il fallait avouer qu’il avait perdu toute notion de ciel et de terre lors de leur dégringolade , il avait atterrit sur elle , il tourna instantanément au rouge sang et se releva brusquement en se grattant nerveusement le derrière du crâne , en effet c’était la seconde foi en deux jours qu’il plottait Lilo , il ne fallait pas que cela devienne une habitude , sinon leur relations risquaient fort de se dégrader rapidement , et il ne souhaitait vraiment pas ça … Il ouvrit la bouche afin de bafouiller une quelconque excuse , mais il n’en eu pas le temps ! Les bruits de leur assaillants les rattrapaient , les excuses se serait pour plus tard !
Il prit une des deux lances qui lui restait et en jeta une à Lilo en disant :


« Comme j’ai vu que tu n’avait que ton arc j’ai cru bon de t’offrir une deuxième arme … Nous faisons un bon vieux 2 contre 6 ? Tu penses être en état de combattre ? En tout cas j’espère que oui car … »

S’il devait t’arriver quelque chose je ne le supporterais pas … Ces mots restèrent coincer derrière ses dents … Il ne pouvait toujours pas percevoir ou exprimer ses sentiments correctement , il savait bien que la jeune femme avait plus d’un tour dans son sac , mais il pouvait s’empêcher de s’inquiéter pour elle , en seulement deux jours , elle était devenu une personne très importante à ses yeux il ne voulait pas la perdre maintenant .
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Sam 22 Sep - 19:36

[ Voila la suite ]

Il jeta un coup d’œil à son épée , elle était encore brûlante , une chance qu’il ne se soit pas brûlé avec lors de sa chute ! Le terrain était dégagé et relativement plat , bien que la topographie soit plutôt irrégulière , en effet il avait des cailloux partout ! Et comme ils étaient au pied d’une grande cascade , l’eau venait leur lécher les pieds , ce n’était pas très pratique de combattre . Waki se positionna sur un rocher en hauteur afin de se mettre au sec et commença à élaborer son plan , premièrement , il se devait de séparer leurs adversaires en deux groupes , afin de pouvoir les combattre séparément , ensuite ils étaient en supériorité numérique et à en juger de par leur positionnement il devait savoir comment agir en trio . S’il on additionnait tout ça , il fallait dire que ça n’allait pas être facile . Le jeune homme glissa lentement derrière le rocher afin de se cacher . C’est alors qu’il aperçut le groupe de six se diriger dans leur direction . Mais comment avaient-il pu les repérer si facilement ? Mais bien sur , la blessure à son torse venait de se rouvrir , il avait laissé des traces …

Le groupe se scinda alors en deux ,l’un se dirigeant vers Lilo et l’autre vers Waki . Le jeune elfe noir était soulagé , il n’allait pas devoir s’en charger . Il regarda la jeune femme , puis se leva , lui tournant le dos , il prit appui sur un rocher et criant lors de sa course :


« Restes en vie Lilo , je tiens à toi … »

Il ne savait pas si elle avait entendu car il était déjà lancé , mais cela n’avait plus beaucoup d’importance à présent , car dans une heure il serait peu être mort … Surpris par cet assaut soudain , les créatures firent un pas en arrière ; on aurait dit que cette charge était irréfléchie , mais elle faisait , elle aussi parti du plan du jeune homme , il voulait savoir ce que valait le magicien , car à cette distance seul un sorcier pouvait l’atteindre , les javelots de l’archers étaient inutiles car il zigzaguait en courant . Le mage ne manqua pas de réagir , il brandit vers le jeune elfe noir son poing fermé , détendit lentement ses doigts crochus un à un , une fois la paume de sa main mise à nue , il entreprit de cadrer Waki ; son bras suivait les mouvements du jeune homme , une fois cibler , une boule de feu se matérialisa au cœur de sa main , il n’avait jamais rien vu de tel , elle atteint un bon mètre de diamètre puis parti vers Waki à une vitesse fulgurante .

Le jeune elfe noir s’était attendu à devoir bouger vite , car il ne connaissait pas l’étendu des pouvoir du mage , c’est pourquoi il se jeta dans une petite marre d’eau pour que la boule de feu ne le carbonise pas . Il se releva et sortit de l’eau comme un diable d’une boite et reprit sa course ; le mage était en train de répéter l’action une seconde fois , mais on ne se laisse pas prendre un piège deux fois par la même technique . Il accéléra une nouvelle foi et prit appui sur un cailloux , força de toute sa puissance sur sa cuisse , se projeta le plus haut possible afin d’avoir le soleil levant dans le dos ; ses ennemis le suivirent des yeux , puis éblouit par la lumière du soleil durent baisser la tête comme Waki s’y attendait .

Il tomba au milieu de ses trois assaillants , tous surpris de cette apparition , ils ne surent comment réagir dans une telle situation , Waki n’attendit pas une seconde ouverture , il dégaina son épée afin de l’abattre sur le magicien , il amena la lame derrière lui entre ses deux omoplates et força sur ses triceps afin d’abattre son arme sur le sorcier . Mais il fut bloqué dans son attaque , il se retourna afin de déterminer d’ou venait cette gêne impromptu ; c’était le guerrier à la lourde hache , il avait bloqué son épée avec une seule main , la lame de Waki était pourtant encore brûlante , mais le reptile semblait ignorait la douleur , ou il ne ressentait même pas la brûlure ? Sa peau écailleuse était donc une protection si efficace ? Pas le temps de se poser ce genre de question , le sorcier était en train de préparer une seconde boule feu , il n’avait pas exactement le temps de retirer son épée , la boule de feu partit à toute vitesse , à un mètre de distance il n’avait pas le temps de faire grand chose ; il lâcha son épée , se baissa et chargea le sorcier aux jambes . Le guerrier transperça la boule de feu , mais ne broncha pas , il était visiblement insensible à la chaleur ,c’est pour ça qu’il avait pu attraper son épée à main nue .

Sous la puissance de la charge le mage noir tomba à la renverse , Waki effectua une roulade sur le côté afin de lui voler son satané bâton , mais cette saleté de bestiole ne lâchait pas prise ! Il lui assena un violent coup de pied dans ce qui lui servait de tête , et la créature lui céda enfin l’arme . Le jeune elfe ne savait pas trop à quoi cela pouvait bien servir , mais il se dit qu’il n’avait pas gagné au change , il aurait préféré son épée comparé à ce vieux bout de boit lumineux !

Il formait décidément un bon groupe , le guerrier devait sans doute servir de « détourneur d’attention » et il pouvait se laisser tirer dessus à volonté sans craindre de se faire griller . Mais ou était passé le troisième ? ! Il avait complètement oublié , le fait qu’un ennemis sorte de son champ de vision ainsi que de sa conscience n’était pas une chose foncièrement bonne … Il se retourna jute à temps pour voir qu’il était venu se placer derrière lui , il lui lança un javelot en pleine tête , Waki la détourna juste à temps mais un peu trop tard , la pointe du projectile vint lui érafler la joue . Un petit filet de sang vint déferler le long de celle-ci . Waki sourit et lécha le liquide rouge au coin de sa bouche . Le garde n’en parut pas plus impressionné qu’autre chose , et lui envoya un second javelot en guise de réponse ; celui-ci , le jeune homme l’avait anticipé , il le saisit au vol , effectua un demi tour sur lui même et lui renvoya la pareil . La lance vint heurter le poitrail de l’animal , fit un étincelle et retomba par terre …
Mais ils étaient dur comme le rock ! Il les pensaient résistant , mais à un tel point ! Comment allait-il pouvoir les tuer , il semblaient insensibles à toutes magies , insensibles aux coups physiques … Il ne voyait pas trop par quel bout s’y prendre , leur seul point faible semblait être leur yeux … Il fallait viser à l’intérieur afin de pouvoir avoir une chance de transpercer leur cerveaux . Mais c’était impossible ils devait avoir un autre point faible , et il fallait le trouver vite !

Les trois monstres se mirent alors autour de lui , il était encerclé , le guerrier avait dégainé sa hache et la brandissait dangereusement , l’archer tenait un javelot dans chaque mains , mais le sorcier ne préparait pas de sorts en particulier … Pourquoi il ne voulait pas l’attaquer comme ses compagnons , peu être que cela ne dépendait pas de sa volonté , mais …
Il sentit à ce même instant son épée siffler , le garde venait de lui renvoyer , il avait manqué la tête de peu … La lame vint fendre le rock quelques mètres derrière le jeune elfe noir … C’est alors qu’un frisson lui parcourut l’échine , son sang parut se glacer dans tout son être , il ne fallait pas se relâcher , pas une seule seconde !
C’est alors que le mage prit la parole sa voie était caverneuse et effrayante :


"Je ne sais pas qui vous êtes elfe , mais notre chef nous a donné l’ordre de vous ramener … mort ou vif , comme bon nous semble »

Alors ces vils créatures parlaient aussi leur langage ? Humm intéressant , mais il n’allait pas les suivre pour leur faire plaisir , ça sûrement pas ! Toujours avec son sale caractère il décida de répondre en les provocants :

« Je m’en tamponne l’oreille avec une babouche de vos salades ( spécial dédicace à ma baa-chan :D ) ; si vous croyez que je vais venir me faire cramer sur un poteau , comme tous les malheureux de ce navire , vous vous mettez le doigts dans l’œil ! Je vais simplement me contenter de vous exterminer , quoi que vous soyez , afin de venger l’honneur des personnes mortes de vos mains ! »

Haha beau discours ! A vrai dire il se fichait un peu que des personnes meurs , c’était dans l’ordre des choses , un vieux meurt , une jeune vit , mais la ils venaient de briser la chaîne en tuant tout le monde ! La mort au combat était bien entendu la meilleur qu’il puisse y avoir pour un guerrier , mais il fallait tout de même être dépourvu d’émotion et de sentiment pour tuer des enfants ainsi que des personnes faibles , tuer ne le dérangeait pas tant que ses adversaires savent se battre et son plus fort que lui ou au moins de son niveau , sinon le jeu n’en vaut pas la chandelle …

Il ferma les yeux un instant , il se concentrait , écoutait , sentait . Il avait bien une idée , mais il ne savait pas comment la mettre en application , sa lame ne pouvait certes pas trancher cette carapace , ça ne servait à rien qu’il l’a récupère pour l’instant , il avait ce long bambou aussi , il savait bien que contre la hache démesuré du guerrier il ne vaudrait pas grand chose , mais il pouvait s’en servir autrement . Puis il avait toujours ce maudit bâton , il ne savait rien de son utilité ou bien de sa puissance , mais une théorie commençait à naître dans sa tête , depuis qu’il avait séparé le mage de son arme , celui-ci ne lançait plus de sorts , se pourrait-il que …

En effet ça tenait debout , il se tourna alors vers le seul qui pouvait l’atteindre à cette distance et effectua le même mouvement exécuté précédemment par le sorcier , il déplia un à un ses longs doigts fins et se concentra . C’est alors qu’une énorme boule feu naquit dans le creux de sa main , elle devait sans doute faire Deux mètres de diamètre , il effectua une légère poussée vers l’avant et la boule de magma partit à toute allure en direction de l’archer . Sous le choc , Waki fut projeté en arrière , son pantalon venait de prendre feu ! Il se releva et se mit à courir comme pingouins poursuivit par le yéti ! Il sauta dans l’espèce de marre qu’avait formé la cascade à son point de chute . Il plongea assez profondément pour que ses ennemis perdent sa trace . Naturellement la boule de feu gigantesque avait surpris l’archer , mais il était indemne , il était tombé de son perchoir sous le choc, mais le feu ne lui avait rien fait …

Mais ce n’était pas grave Waki avait l’élément qui allait lui permettre de s’en tirer et de perfectionner sa stratégie . Il nagea sur 2O mètres sous l’eau , puis sortit entre les racines d’une arbre qui pompait l’eau dans l’arrière . Il voyait les monstres qui se concertaient au loin , il savait maintenant que le mage était devenu inoffensif , mais le guerrier ainsi que l’archer restaient toujours aussi dangereux … Il ne craignait plus les projectiles de l’archers , car il fallait qu’il soit à une distance d’environs 15 mètres maximum pour être précis et dangereux , son jet n’était pas assez puissant pour l’inquiéter à cette distance et le guerrier n’était pas un fin stratège , il allait donc exploiter ces deux failles .
Il accrocha le bâton à sa ceinture , et sortit la grande lance faite de bambou . Son plan était élaborer , enfin …

Il sortit de sa cachette à toute vitesse , en faisant tournoyer son bambou de droite à gauche , précis et régulier comme un métronome , il oscillait afin de se donner un maximum de vitesse , cet assaut frontal pouvait encore laisser à désirer sur la façon de se battre du jeune elfe , mais tout faisait partit intégrante de son plan . Les trois individus s’étaient regroupés , il allait donc faire un carton , il fallait qu’il fasse un carton ! L’archer épaula son premier javelot et le lança ; Waki ferma les yeux , il courrait les yeux fermés , mais cela ne le dérangeait nullement . Ce n’était pas la peur qu’il ressentait en ce moment même , mais l’extrême acuité de ses sens exacerbés , il pouvait desceller la plus infime parcelle de changement dans l’air qui l’entourait , il pouvait sentir les galets qui roulaient sous ses pieds , il pouvait percevoir l’air qui s’engouffrait dans sa longe chevelure rouge et brune . Il s’attela donc à prendre en comptes les paramètres l’entourants : un vent de 8 mètres par seconde provenant de la droite , humidité de l’aire 94% du au milieu tropical dans lequel ils évoluent , pression atmosphérique environ 1028 hectopascal , un soleil matinal se levant au sud ouest , trois ennemis à midi !

L’archer détendit violemment son bras , bras mais Waki ne changea rien à sa course , il avait soigneusement étudié les paramètres climatiques , il savait que ce javelot ne l’atteindrai pas , en effet il passa à deux mètres .
Un second projectile , il ouvrit les yeux cette foi ci , non il ne l’atteindrai pas non plus , mais ça n’allait pas passer loin , 20 centimètres . La cadence de tir de son ennemi avait soudainement augmenté , il tirait à la chaîne , la cadence de tire était désarmé de 2 javelots par seconde , il fallait se concentrer , car son taux de réussite augmentait au fur et à mesure que le jeune elfe noir progressait dans sa course , il se balançait de droite à gauche avec le bambou comme balancier afin de pouvoir éviter les javelots ; il dansait à présent , effectuant des demies tours sur lui même , des roues , des sauts périlleux tout en avançant .
Ce devenait de plus en plus compliquer d’esquiver au fur et à mesure qu’il se rapprochait de ses adversaires , il échappa in extremis aux mains de la faucheuse à plusieurs reprises .

Il était maintenant à porté , il prit de l’élan , cala sa lance entre deux cailloux et força dessus afin de se projeter en l’air comme avec une perche , il ramena ses jambes contre son torse et les enlaça avec ses mains afin de réduire considérablement la surface d’exposition au jet de l’archer , malencontreusement , ce ne fut pas suffisant , un projectile vint se ficher dans la cuisse lui arrachant un cri de douleur . Puis il atterrit au milieu du petit groupe . Déconcertés par cette présence indésirable , le guerrier agit exactement comme il l’avait prédit ; il pivota sur lui même afin de trancher le jeune homme en deux , et à la place Waki effectua un salto , le tranchant de la hache vint lui couper une touffe de cheveux , mais ne le blessa pas . L’arme termina alors sa course , le guerrier ne pouvant stopper l’attaque , emporté par son élan ne pu contrôler le point de chute qui fut en l’occurrence la gorge du magicien .
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Sam 22 Sep - 19:39

[ haha vous avez quand même pas cru que j'allais marreter en si bon chemin ? voila la fin :p ]

Sa tête vola dans les airs quelques instants , un flot de sang jaillit par la carotide du sorcier ; celui-ci tituba et heurta le sol avec violence . Le guerrier détourna la tête vers l’elfe noir , on pouvait lire dans son regard « oops j’ai fais une boulette » et quelle boulette ! Il ne contre attaqua pas , contrairement à ce que Waki avait prévu , dommage , sinon il aurait tranché son second frère d’arme , il avait tout de même un minimum de jugeote …
Il allait devoir mettre à exécution son second plan . Le ranger sortit alors de sa bouche une grande épée , ce n’était pas bon , Waki était désarmé ; il cherchait son épée du regard et vit quelque chose scintiller à 100 mètres de sa position actuelle . Humm il ne savait pas trop comment il allait pouvoir l’atteindre , avant de se faire découper en rondelle , car sans armes il … Sans arme ? mais il avait encore le bâton du sorcier ! Il le prit dans sa main gauche et de sa main droit il effectua les mouvements caractéristiques de l’incantation , une boule de feu de trois mètres de diamètre sortit cette foi . Ce n’était pas ce qui était prévu ! La sphère magmatique vint percuter le sol et sur le coup de la déflagration les trois adversaires furent projetés dans trois directions différentes . Décidément Waki n’allait pas tarder à terminer en rosbif !

Mais une distance suffisante le séparait de ses adversaires à présent , il alla chercher son épée en boitant , le pieux était toujours logé dans sa cuisse , la douleur était cuisante , l’artère ne semblait pas touchée , mais il ne pouvait pas le retirer . Il retira son épée du rock dont elle était prisonnière puis tourna la tête vers ses assaillants . Visiblement le guerrier était coincé sous une grosse caillasse , tant mieux ! C’était une bonne nouvelle de savoir cette brute épaisse immobilisée ! Quant à la seconde créature , elle venait vers lui en courant et en vociférant toutes sortes d’injures dans ce même langage dont il n’arrivait pas à déchiffrer le moindre mot , il décida alors de faire de même , si ce satané monstre subissait un assaut frontale il devrait tout de même le sentir passer non ?

Ignorant la douleur , il chargea en hurlant à son tour , une fois sur le reptile , il se jeta au sol afin de le toucher en dessous de la ceinture , il le frappa à la cuisse , mais son coup ne fut pas assez puissant pour percer sa carapace , son adversaire était rapide , ils croisèrent le fer plusieurs fois , impossible de trouver une ouverture , le sang commençait à sérieusement couler de la blessure qu’il avait à la jambe ; il ne pourrait pas tenir à ce rythme bien longtemps .

C’est alors qu’il entendit un rugissement , un rugissement familier , c’était celui de Mizuki , c’était comme un avertissement , pourquoi venait-elle de rugir de la sorte ? Il ne le savait pas , mais il avait une confiance aveugle en elle ; son adversaire ne semblait pas avoir remarqué quelque chose d’anormal . Le jeune homme se doutait de ce que la jeune tigresse préparait , en effet elle était placée un peu plus haut dans le dos du monstre , elle était rudement intelligente pour un félin si jeune , c’est alors qu’il vit la stratégie de Mizuki , elle avait fait bouger un énorme rocher au dessus de grande pente par laquelle ils étaient arrivés ; celui-ci dévalait à toute allure le versant nord de la colline . Il ne fit comme si de rien était puis , lorsque que l’archer s’en rendit compte , il se retourna , laissant à Waki l’ultime chance de le vaincre . Le jeune elfe noir jeta son épée , tira de toute ses forces en hurlant sur le javelot qui était fiché dans sa cuisse et le cloua de toute ses forces sur le pied de son assaillant . Il fit un bon sur côté afin de ne pas être prit dans l’éboulement de cet énorme rocher ; la malheureuse créature , pris au piège de sa propre toile , ne pouvant esquiver cette attaque se fit écraser par le rocher comme une crêpe .

Un de moins , il ne me reste que le guerrier … Il venait justement de se relever , il paraissait fou de rage , Waki se demandait bien pourquoi …
Il se jeta à son tour sur le jeune homme , en faisant tournoyer sa gigantesque hache . Si ça continuait , le jeune homme allait terminer nu , il n’avait plus sa veste , la dernière boule de feu avait pratiquement cramé ce qu’il restait de son pantalon .
Le soleil montait petit à petit dans le ciel , embrasant leur emplacement de combat , il cognait fort , une légère couche de transpiration recouvrait le corps du jeune homme faisant luire par la même occasion sa musculature fine , les griffures sur son muscle pectorale droit avaient cessé de couler , le tatouage à la base de son cou était recouvert de sang et oscillait rapidement suivant le rythme de la respiration du jeune homme . L’adrénaline affluant dans ses veines faisait sursauter ses muscles de temps à autres . Il se baissa lentement , ramassa son épée et repartit combattre , il ne lui restait plus que celui-ci et il pourrait allé retrouver Lilo !

Il restait statique , observant les mouvements du guerrier ; il brandit alors sa hache afin de découper le jeune homme en deux puis l’abattit voilement devant lui ; l’attaque était prévisible , le jeune elfe noir n’eut qu’a pivoter légèrement sur sa droite pour esquiver ; emporté par son élan le reptile vint mordre les cailloux . Il était assez prévisible dans ses déplacements fort heureusement car sinon … Bang ! Il fit un vol plané d’environ 5 mètres et roula sur les cailloux . Comment se pouvait-il ? ? Il avait pourtant esquivé l’attaque et de surcroît , sa hanche avait été salement touchée ! Le sang s’écoulait , son sang s’écoulait ! Il regarda attentivement sa blessure , posa sa main dessus afin de voir quel était l’étendu des dégâts , c’est alors qu’il découvrit avec épouvante que son foie était salement touché , et il savait que cet organe était un point vitale , et si les organes vitaux son atteints lors d’un combat , l’issue est inexorable …
Il ne savait même pas pourquoi cette blessure était si profonde, il ne savait pas comment c’était possible qu’il ai pu omettre une attaque si puissante ; il se replaça sur ses appuis et essaya de comprendre d’ou pouvait bien venir cette assaut si soudain ?

Il regarda la créature , l’air hagard , et aperçut sa queue ; il avait complètement négligé ce détaille ! En effet elle était tranchante comme l’acier , et l’avait percuté de plein foute , l’assaut avec la hache n’était qu’un leur , il avait prévu depuis le début de le frapper lors de sa chute ! Il avait de loin sous estimé le garde ! Mais il y avait plus important pour le moment , il allait se vider de son sang en quelques minutes à ce train la , il savait qu’il pouvait se régénérer en absorbant la vie d’une plante ou d’un animal , mais il n’était vraiment pas doué pour ce genre de choses … Il fallait tenter le tout le tout , il rampa jusqu'à l’arbre qui puisait la vie au pied de la cascade , posa sa main sur l’une de ses racines , mais rien ne se passa … Il se concentra , mais toujours rien … Comment allait-il pouvoir faire ? C’est alors que ça fit tilt dans sa tête , comment avait-il pu ne pas le remarquer avant ?

Il savait matérialiser les sphères de magma , ce bâton ne faisait que les amplifier … C’était donc ça le rôle de ce vulgaire bout de bois ? Il ne faisait que augmentait la maîtrise de la magie de son porteur ; avec le peu de forces qui lui restait il posa sa main gauche dessus et d’un coup ; puis il sentit comme un pénétration divine , venait affluer dans toutes ses veines , ses blessures se refermèrent à une vitesse fulgurante , même son foie se reforma , le sang qu’il avait perdu revint dans ses veines comme par enchantement …
Il était désormais apte à combattre de nouveau avec toute sa puissance !

Il étendit le garde le charger une seconde foi , il roula sur le côté , se releva et voulu parer le coup frontal avec le bâton , mais celui-ci ne valait rien contre cette puissante hache ! C’est alors que la vieille branche céda sous la puissance du monstre . Quel dommage , au moment ou enfin il avait comprit comment marchait cette arme … Mais il avait la santé , c’était le principale ! il reprit son épée et entreprit de chercher d’autres points faibles chez ce satané monstre .

Les deux ennemis s’observaient , décrivaient des cercles , ne perdant pas une miette des mouvements effectués par l’un et l’autre . Ca y était ! Waki avait enfin trouvé le point faible de ces vils créatures ! Après avoir observé les poignets de la bête , il pu desceller un démarcation ; ce qui voulait dire que ce n’était pas sa peau ! mais une carapace ! Il était fière de ses déductions ; ce qui voulait dire que s’il arrivait à trancher les liens qui rattachaient cette coquille il se trouverait comme une tortue sans carapace ! Il décida alors de le forcer à venir vers lui , car il ne voulait pas l’attaquer de front ; tout en gardant son regard fixé sur l’animal , il se pencha et ramassa une pierre puis la jeta sur le garde , celui-ci voulut l’esquiver , et détourna son regard pendant une fraction de seconde vers la pierre afin de déterminer sa trajectoire et la marche a suivre pour l’éviter , mais Waki s’était déjà glissé derrière lui et d’un geste vif il lui sectionna l’attache au bas de son dos , pivota sur la gauche afin découper les attaches des ses bras puis effectua une roulade et sectionna l’attache principale situé sur son thorax .

C’est alors que l’immense armure tomba sur sol avec un bruit métallique , la créature se trouva presque à nue , elle lâcha sa hache et se replaça ; le monstre avait certes perdu son armure mais avait gagné en vitesse …
Il bougeait partout à présent , sa queue oscillant dangereusement au dessus de sa tête . Waki restait en place observant le moindre de ses mouvements , puis le guerrier chargea , il percuta le jeune homme qui tomba au sol , son épée alla se planter à trois mètres de lui , le garde lui immobilisa les mains avec les siennes , se positionna tel un scorpion , sa grande queue ou bout de laquelle se trouvait toujours cette lame menaçante , Waki n’était pas exactement en position de force il fallait l’avouer ! C’est alors que le guerrier prit la parole de sa voix rauque et tonitruante :


« Alors , avorton as tu quelque chose à dire avant de mourir , ou préfères tu te repentir ? »

Se repentir ? Ha ! Lui qui ne croyait en rien ni personne ! Non il n’allait pas se repentir , mais il avait en effet quelque chose à dire , et il n’était pas exactement prête à mourir non plus …

« J’ai en effet deux ou trois truques à te dire déchet ! Premièrement je n’ai jamais sentit une haleine comme la tienne , tu bats les records la , je suis persuadé qu’en un seul souffle tu pourrait tuer un cochon gisant dans une porcherie ! ! »

Le garde fronça les sourcils , et hurla de toutes ses forces , en effet il avait vraiment une haleine à faire pâlir un cafard … De la bave s’écoulait de sa bouche grande ouverte découvrant ses croc acérés . Bweurk ! C’était vraiment immonde ! Waki avala laborieusement sa salive puis reprit sur le même ton avec dédain :

« Et puis je ne me bats pas seulement pour ma vie vois tu ? Mais je me bats pour tous ceux que j’ai perdu et ce que je ne veux pas perdre … Mais toi tu n’as aucune raison de te battre , c’est pourquoi tu ne peux me vaincre … Il est temps d’aller se coucher … Sayonara BAKA ! ! »

La bête , ne comprenant pas ce qui lui arrivait arma sa queue et entama la descente , mais Waki avait eut tout le temps nécessaire à l’élaboration de sa fuite . Il pencha la tête vers la droite , la queue du guerrier vint se planter à 10 cm de celle-ci ; puis il cambra son corps , amena ses genoux à hauteur de sa tête et se détendit voilement écrasant ses deux pieds dans la figure de son adversaire , celui-ci vola en arrière et tomba sur le dos . Waki se releva exécuta une roulade et ramassa l’un des bouts du bâton qui venait d’être brisé , attrapa avec son autre main la queue de la bête , et se mit à se faire tourner au dessus de lui puis tira voilement et le ramena vers lui .

Son visage fut instantanément maculé de sang , ses muscles se décontractèrent lentement ; il venait d’empaler le guerrier avec le pieux , il avait frappé tellement fort qu’il l’avait littéralement transpercé , son bras le traversait de part en part . Il plaça son pied sur le thorax de l’animal , poussa vers l’avant et sortit sa main . Celui-ci vint s’écraser sur le sol en gémissant , avant de mourir il lança à l’agonie :


« Des dizaines … Des dizaines comme nous vous combattrons et vous tuerons … Nous ne sommes pas seul , nos projectiles seront si nombreux qu’ils masqueront la lumière de soleil , nos lames si abondantes que leurs reflets vous éblouira … Nos pas feront trembler la terre à chaque foi que nous la foulerons … Tu as fais le mauvais choix en venant sur cette île noble guerrier , je doit reconnaître que tu es talentueux mais pas assez pour vaincre notre capitaine sans lequel nous ne sommes rien … CREVES ! ! ! »

Puis il tomba raid mort … Humm alors comme ça c’était bien le capitaine qui les dirigeait , Waki s’en doutait , mais s’ils parvenaient à tuer le capitaine , peu être que les autres créatures mourraient avec lui ?… Il ne pouvait le discerner . Il ramassa son épée , alla s’enlever le sang qui ruisselait sur ses muscles saillants et entreprit de retrouver la jeune femme ; il monta sur un rocher et vit arriver Mizuki , elle avait amené tous leurs Saïs , haha bonne bestiole ! Waki la gratifia d’une caresse chaleureuse , d’autant plus qu’elle n’avait pas oublié les membres du puma qui étaient dessus ! Il se releva prit une profonde inspiration et chercha Lilo des yeux , puis il dit doucement :

« Où es tu Lilo ? … »
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Mer 10 Oct - 21:38

[Je te hais…xDD // Alors t'as le droit de dire Alléluia! Mais je te le dis tout de suite, suis PAS contente de mon post mais vraiment!]

Lilo se sentait vraiment comme la dernière des idiotes. Mais pourquoi n’avait-elle pas prévenu Waki, le pied coincé dans cette foutue branche en V elle avait beau se contorsionner dans tous les sens, il n’y avait rien à faire. Elle essaya de faire glisser son pied, de se balancer même de ‘sautiller’ en espérant casser la branche et tomber mais non. Elle se résigna à nouveau, le craquement qu’elle avait entendu précédemment allait incessamment sous peu apparaître à ses yeux. Lilo était dans de beaux draps…si il s’agissait des personnes qu’elle avait aperçut elle était à peu près sur que ses chances de s’en sortir étaient…comment dire pour être optimiste…quasi nul ?!

Et dire qu’elle n’a même pas eu le temps d’avouer à Waki qu’il comptait vraiment pour elle. C’est vrai elle avait peut être des doutes sur son innocence, il n’était peut être pas tout blanc, mais, il l’a protégé, il s’est occupé d’elle, chaque fois qu’elle a eut besoin il a été là alors qu’il ne la connaissait absolument pas. Elle aurait tellement aimée…le connaître plus. Lilo serre dans sa main le collier qu’il lui a fait, elle a vraiment été bête (Baa-chan powaaa !) et elle allait mourir avec des regrets. Mourir peut être ? Mais pas sans se battre, même dans un arbre elle n'allait pas se laiss…BAAAAAAAA MON DIEU MAIS QU’EST-CE QU’ILS SONT MOCHES !!!!

Lilo avait bien vu que ce n’était pas des humains mais là de près ils étaient impressionnants de laideur. Et elle n’avait pas franchement envie de les voir de plus près,


*A l’aide…>.<*


Mince elle était repérée ! Mince elle allait se faire embrocher comme un vulgaire bout de viande ! Pourquoi la vie de Lilo devait se finir de façon aussi moche…embrochée par un lézard moche accrochée dans un arbre. Elle voyait sa mort comme quelque chose de plus héroïque…sans prétention mais moins moche…
Quelque chose secoua la branche et Lilo faillit mettre un coup dedans pour se défendre, mais elle se stoppa net,


-WAKI !


Elle avait, elle l’avouait, gardé un infime espoir qu’il vienne à son secours mais là aussi les chances étaient minces pour que cela arrive ! Elle était tellement contente qu’il soit là, mais elle s’en voulait également beaucoup car elle venait de les mettre dans un pétrin innommable. Comment s’en sortir à 2, 3 en comptant Mizuki contre le groupe de gros affreux…et tout ça uniquement à cause de son imprudence. Waki s’en sorti comme à son habitude comme un chef. Il tua un garde, sectionna la banche et réceptionna leur tant bien que mal. Lilo la cheville un peu endolorie resta accrochée à lui bien consciente qu’il n’y voyait sans doute rien avec ses pieds dans la figure ! Ils dévalèrent une longue pente qui les mena jusqu’à une cascade. Une fois leur chute stoppée Lilo n’aurait sût dire si c’était sa tête qui tournait ou si c’était la forêt. Quand elle reprit ses esprits elle sentit un poids sur elle, pas besoin de réfléchir longtemps pour savoir ce que c’était. Mais contrairement à la première fois où ils s'étaient retrouvés dans ce genre de situations, elle l’aurait presque serré dans ses bras tellement elle était contente qu’il soit là !

Comme la dernière fois il se releva presque aussitôt rouge comme une tomate, elle voulut lui dire que ce n’était pas grave (elle commence à avoir l’habitude…xDD) mais il ne lui en laissa pas le temps. Elle voulut également s’excuser, le remercier mais là non plus elle ne plus en placer une…

"Comme j’ai vu que tu n’avait que ton arc j’ai cru bon de t’offrir une deuxième arme … Nous faisons un bon vieux 2 contre 6 ? Tu penses être en état de combattre ? En tout cas j’espère que oui car …"

Elle était partante pour le combat, de toute façon ils n’ont pas trop le choix à ce moment précis, elle attrapa le bambou et eut à peine le temps de murmurer un merci. Et une autre fois il la laissait avec une phrase en suspend ! Mais c’est une vraie maladie chez lui ! Ca fait déjà deux fois, c’est agaçant ! Elle put tout de même entendre qu’il voulait qu’elle reste en vie…ouais ben on essayer ! Il ne lui en voulait donc pas trop ?? Elle l’espère en tout cas, bon c’est pas tout ça mais les gros affreux ont l’air bien énervé quand même, il serait grand temps de s’activer.

C’est donc sans la moindre ébauche de plan que Lilo s’arma de courage pour combattre ses trois opposants. En observant Waki elle remarqua que toucher les yeux des grosses bébête semblait efficace. Lilo entreprit donc de se reculer le plus possible mais l’eau derrière elle gênait sa progression. Un arbre massif aux branches épaisses avait élu domicile, racine dans l’eau, non loin d’elle. Elle jetta le bambou qui se planta aux pieds de l’arbre et y grimpa le plus vite possible tournant ainsi le dos aux lézards. Mauvaise idée, l’un d’eux préparait une boule de feu pour lui régler son compte et la lança dans sa direction. Lilo toujours entrain de grimper rata dans le même temps une branche dans son ascension et retomba sur une branche un mètre plus bas. La boule de feu lui passa au dessus et partit s’écraser beaucoup plus loin, Lilo un peu sonnée s’étant prit la branche de plein fouet ne réalisa pas tout de suite qu’elle aurait pu finir grillé ! Très rapidement elle se relèva et remonta de branches en branches voulant être le plus haut possible afin se cacher dans les feuilles et pouvoir réfléchir à un plan d’attaque. Une fois arrivée dans une partie où les feuilles se faisait plus denses elle était moins visible pour eux, bien que son rouge ne passait pas inaperçu, elle attrapa son arc et une flèche et chercha à viser un des trois.

Le mage semblait en retrait, l’archer à ses côtés et le bourrin…ben comme un bourrin fonçait dans l’arbre pour le secouer et tenter de faire tomber Lilo. Presque réussit, elle eu l’impression que l’arbre vacillait et comme elle tenait son arc elle n’avait rien pour se tenir. Lilo vacilla à son tour tentant de retrouver un équilibre, elle manqua de lâcher sa flèche mais la retint de justesse. Visiblement ils semblaient trop gros et lourd pour entreprendre de faire de la grimpette ! Tant mieux ! Mais l’arbre vacilla à nouveau, Lilo n’a même pas le temps de fixer sa cible ! Ce qui commence à l'agacer sérieusement, elle se remit en joug quand elle vit l’autre archer faire de même avec un truc qu’il sortit de sa gorge…c’est pas du jeux !! Elle n’avait que 3 flèches et lui en avait à l’infini ! En plus elles ne étaient pas du même gabarit…Lilo se devait être précise sinon elle était cuite mais l’archer ne tenait pas en place, le bourrin secouait toujours l’arbre et le mage préparait déjà de nouvelles boules de feu mais semblait attendre pour les lancer. Trop tard elle avait passé trop temps à réfléchir et l’arme de l’archer était déjà partie droit sur elle. Lilo coinça sa flèche entre ses dents garde son arc dans une main et sauta vers l’arrière dans l’espoir de pouvoir se rattraper à une branche…ou sur une branche une fois encore. Non c’est bon, la tête en bas elle vit une branche épaisse et essaya de s’y agripper des deux mains sachant qu’elle a son arc dans une, chose peu aisé mais faisable ! Elle remonta et se mit le plus près possible du tronc, si l’archer ne l'avait pas toucher il avait arraché un bon nombre de feuilles et Lilo était à présent parfaitement visible. Advienne que pourra, elle reprit sa flèche et se remit en joug, l’archer eu à peine le temps d’ouvrir la bouche qu’une flèche semblant sortir de nul part vint se planter dans sa gorge. L’archer se pencha en avant les mains…ou les griffes on sait pas trop, sur la gorge et une seconde flèche vint se loger très profondément dans œil droit.

Lilo profita de cet instant pour entamer une descente de l’autre côté de l’arbre, le mage semblait vouloir s’activer et le bourrin essayait de grimper dans l’arbre…essayait. Lilo arrivait sur les dernières branches, il lui restait 4 mètres de tronc avec de petites branches. De là où elle était elle vit Waki se saisir du bâton et faire des boules de feu…il avait ce pouvoir lui ?? Sans doute pas ! Le bâton…2 solutions où elle descendait et tentait de s’en emparer…ou elle le détruisait. Une boule de feu suivit d’une autre arrivèrent sur elle, Lilo n’eut d’autre choix que de sauter une nouvelle fois.

Une fois au sol Lilo savait que c’est où elle allait vite ou elle était foutue, ses pieds foulèrent à peine la terre qu’elle repartait déjà en courant autour de l’arbre. Le bourrin chercha à l’attraper, la neutraliser mais Lilo avait déjà récupéré le bambou que Waki lui avait donné un peu plutôt. Accroupie au sol, bambou (c’est pathétique comme arme quand même xDD) levé en direction du bourrin, le temps semblait s’être arrêté. Le mage était dans son dos, le bourrin face à elle et elle avec un pauvre bâton à peine aiguisé...mal barré la petite !

"Je ne sais pas qui vous êtes elfe , mais notre chef nous a donné l’ordre de vous ramener … mort ou vif , comme bon nous semble"
"Je m’en tamponne l’oreille avec une babouche de vos salades ( spécial dédicace à ma baa-chan :D ) ; si vous croyez que je vais venir me faire cramer sur un poteau , comme tous les malheureux de ce navire , vous vous mettez le doigts dans l’œil ! Je vais simplement me contenter de vous exterminer , quoi que vous soyez , afin de venger l’honneur des personnes mortes de vos mains !"

"Je m’en tamponne l’oreille avec une babouche…" Mais de quoi ça s’agit !!! ( ) Waki perdait-il l’esprit ! Ils étaient toujours en mauvaise posture et le voilà qui ironisait,

-Tu crois vraiment que c’est le moment de faire de l’humour !


Le bourrin la chargea, le mage préparait des attaques avec son sceptre (c’est plus classe que bâton tout de suite !^^) et Lilo tournait la tête tantôt vers l’un tantôt vers l’autre très rapidement,

*Je suis foutue…*


Elle tenta de se relever pour courir mais c’était beaucoup trop tard elle n’avait pas réagit assez vite, elle a vraiment été inefficace sur toute la ligne, elle était vraim…BAM !

*Aoucht*


Lilo venait de se prendre un arbre et avait mit son bras gauche pour stopper sa chute...mais il n’y avait pas d’arbre avant ! Elle se retourna et s’aperçut qu’elle était loin, beaucoup trop loin !...Intéressant…Ca lui était déjà arrivée, une fois petite, elle avait fait une bêtise et s’était enfuie dans la campagne pour éviter le courroux de son père et ses foulées étaient beaucoup trop rapide pour être naturelle. Manque de bol pour elle, son père avait aussi ce pouvoir et bien plus développé qu’elle, mais elle se rappelait qu’elle avait fait une sacrée trotte en très peu de temps.

Son bras lui faisait mal, mais ce n’était pas le moment de s’en plaindre, elle se relèva, arma son bambou, ferma les yeux pour se concentrer, comme les enfants et recommença à courir, quand elle réouvrit ses yeux elle se rendit compte qu’elle allait vite beaucoup trop vite ! Comment on fait pour se diriger ou s’arrêter dans ses conditions !! Elle ne pouvait décemment pas se prendre des arbres à longueur de temps. Qu’importe, arrivée à la hauteur du mage et de son acolyte ils ne virent passer qu’une flèche rouge, la flèche rouge en question étant très énervée à la fois contre elle-même et contre les gros lézards augmenta encore sa vitesse prid appuie sur une roche et sauta sur le bourrin pour lui planter le bambou dans l’œil.

Agripper à sa peau visqueuse Lilo lâcha prise avant qu’il ne tombe de toute sa hauteur au sol. Elle entreprit de sortir le bambou et reprit sa course, elle se faisait bombarder dans tous les sens de boules de feu. Elle avait dans l’idée de réutiliser la même méthode mais les boules de feu ne lui laissait pas le temps de sauter et elle n’était pas assez grande pour faire autrement. Elle lui tourna autour ça fusait de partout, à ce train il allait y avoir le feu à la forêt ! Une accalmie, il semblait en avoir plus que marre et elle en profita. Lilo lui grimpa carrément dessus et enfonça de toute sa force le bambou dans l’œil du mage !

Lilo ne regarda même pas si elle avait réussit son coup, elle partit directement à la recherche de Wakizashi et quand elle le vit elle fut rassurée. Il était en vie c’est tout ce qui comptait et il la cherchait, c’était le petit plus. Lilo le rejoinit sur le rocher et sans réfléchir elle courut et lui sauta dessus purement et simplement. Peut être était-il très blessé ou très en colère contre elle mais elle était tellement heureuse de voir qu’il était toujours en vie qu’elle ne sut le témoigner autrement. Sur la pointe des pieds, ses bras autour de son cou, avec son bras gauche visiblement avec une entorse mais rien de dramatique, elle se serrait à lui,


-Je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Ven 12 Oct - 22:17

[ Bon c'est moins long la je peux pas faire des posts de trois pages tout le temps j'ai pas le temps ^^ sinon tu n'as pas à être mécontente de ton post il envoi du bois ! ]

« Où es-tu Lilo ? »

A peine ces mots venaient-il de sortir de sa bouche , qu’une chose rouge gesticulante et non identifiée vint lui sauter dessus ! Quelle était donc cette diablerie ? Avait-il oublié un des ennemis dans le feu de la bataille ? Avait-il passé outre les fait que des renforts puissent arriver ?
C’est alors que l’odeur à la foi douce et féminine de la jeune femme vint lui emplir les narines , c’était elle ! Tous ses muscles se décontractèrent alors , il était soulagé , il expira brutalement , tout comme un soupire de satisfaction . Décidément , sous ses airs chaste et pure , c’était une guerrière redoutable ! Il allait peu être y réfléchir à deux fois avant de la taquiner …

Le principal restait tout de même leur survie à tous deux ; ils avaient subis les assauts répétés de trois valeureux combattants , pour sa part il s’en était assez bien sortit avec le sceptre ( vwala t’es contente ? >.< ) ; la jeune femme quant à elle semblait ne pas trop avoir souffert de l’affrontement non plus , excepté son bras gauche , ses ligaments semblaient légèrement tordues , mais après avoir mangé elle pourrait sans doute se soigner sans trop de difficultés .
Il n’avait pas encore complètement réalisé , mais la jeune elfe était blottie contre lui , et cela n’était encore jamais arrivé en dehors des situations où il lui tombait dessus par inadvertance .

Il se sentit alors rougir , un des sentiments les plus naturelles , mais aussi des plus gênants ! Certes la jeune femme ne pouvait pas voir la couleur de son visage , car son menton était posé sur son épaule , mais la proximité de leur visage devait sans doute poser problème , elle devait sentir sa joue s’embraser au contacte de la sienne . Mais en y réfléchissant bien , il n’avait aucune raison de rougir ou bien d’avoir honte cette foi-ci ce n’était pas lui qui lui avait sauté dessus ! L’inversion soudaines des rôles le fit sourire , mais il ne savait pas ce qu’il devait faire ; devait-il la réconforter ? Non elle ne semblait pas souffrir , ou bien était-ce une blessure bien plus profonde qui ne pouvait s’exprimer avec de simples mots ; devait-il la repousser ? A vrai dire se retrouvé prés de Lilo n’était pas si désagréable que ça ! Une présence féminine n’était pas de refus , surtout qu’il n’avait jamais liés plus de liens avec une femme que celui de l’épée ; avoir une relation plus … humaine n’était pas le moins du monde désagréable , il fallait l’avouer ! C’est alors qu’il contracta ses biceps et vint enrouler son bras gauche autour du bassin de Lilo et son bras droit vint se lover sur les épaules de la jeune elfe . Il l’enlaça tendrement et chaleureusement , la serrant contre lui comme quelque chose d’à la foi précieux chère et fragile qu’il se devait de protéger ; le temps semblait s’être arrêté ; leurs deux chevelures rouges ondulaient au grès du vent , s’entre mêlant , plus un bruit . Waki ferma les yeux afin de savourer ce moment comme il se devait .

Il sentait que le cœur de Lilo battait à tout rompre lui aussi , mais ce n’était peu être pas pour les mêmes raisons , peu être était-elle encore essoufflée ? Il n’avait certes pas pu voir son combat , mais il savait que la jeune femme n’était pas de celles à se laisser avoir si facilement !
Il n’y avait pas fait attention , mais il était toujours torse nu , une fine couche de transpiration recouvrant sa musculature fine ; son pantalon était à moitié cramé ; il devait son short au gentil sorcier lancer de boule feu … En d’autre circonstance cette scène aurait sans doute pu prêter à confusion , mais au point où ils en étaient cela ne changeait pas grand chose à la situation ! La respiration de la jeune elfe se calmait légèrement , elle semblait apaisée , c’est alors qu’elle s’excusa , mais pourquoi s’excusait-elle ? Envoyer une phrase comme celle-ci sans rien ajouter derrière était insupportable ! Non mais il fallait tout même bien un motif pour s’excuser de la sorte ! Enfin , après avoir passé deux jours avec Lilo il savait qu’elle était mystérieuse et … puis c’était tout ! Avec ça , pour étudier la psychologie profonde de la jeune femme il était bien avancé , il fallait l’avouer ! D’un autre coté , il ne pouvait pas lui jeter la pierre car livrer ses sentiments n’était pas chose aisé non plus , il avait toujours un blocage à ce niveau , peu être par fierté ou bien par orgueil , il n’avait jamais réussit à décrypter ce sentiment .

Il ramena sa main droite sur le haut de la nuque de Lilo , en ramenant la tête de la jeune elfe sur son épaule , il n’aurait su dire s’il avait détecté une pointe de culpabilité dans le ton de la jeune femme , mais la blâmer pour ce qu’elle avait fait aurait était inhumain , il avait certes des penchants sanguinaires , mais cela ne faisait pas de lui un homme foncièrement mauvais , il était simplement différent … Il savait différencier et reconnaître une personne partageant ses valeurs , il avait peu être tourné le dos à la lumière , mais pas à la justice ; chaque ville , chaque contrée , chaque planète se doit de se plier à des règles sans quoi ses habitant évolueront dans l’anarchie la plus totale .
Il avait toujours les yeux fermés , il prit alors une profonde inspiration afin de répondre à la jeune femme , il lui susurra chaleureusement à l’oreille :


« Si mademoiselle ne peut tenir en place je vais devoir m’assurer de sa stabilité en la tenant en laisse … »

Il sourit , et se dit que ce n’était peu être pas très bon de laisser la jeune femme sur une vanne ; si elle s’était excusée , c’est qu’elle se sentait quelque part coupable de quelque chose , il ne savait pas trop quoi , mais il serait tout de même bon de la déculpabilisé ; c’est pourquoi il enchaîna sur le même ton :

« Mais ne t’en fais pas tu es toute pardonnée , le principal est que nous soyons tous deux toujours en état de marche non ? »

C’était une question purement rhétorique , il n’attendait pas spécialement de réponse , il espérait seulement avoir apaisé l’esprit de la jeune elfe tourmentée par la culpabilité . Ce pendant il ne croyait pas si bien dire …
La jeune tigresse s’était immiscée entre leurs jambes , tout comme pour ressentir la chaleur émanant des deux individus , car il est des chaleurs que l’on ne peut physiquement ressentir , Waki en avait entendu parler , certaines personnes appelées ça la chaleur humaine ; elle ne se transmettait pas grâce au réchauffement des corps , elle était invisible et réchauffait le cœur , et le jeune elfe noir pensait que ce sentiment ne pouvait être attribués qu’aux humains , mais aussi aux animaux , car qu’était-il lui même ? Ne faisait-il pas parti de la race animal des plus primitives ?

Tout en réfléchissant de la sorte , son esprit voguait entre son subconscient et sa conscience , il ne rendait plus bien compte des mouvements de l’air qui l’entourait ; la brise l’empêchait d’entendre clairement les galets qui roulaient ; ses mains reposaient sur la jeune elfe ; ses yeux étaient fermés .
Soudain il sembla reprendre conscience , il venait de baisser sa garde , et pas qu’un peu ; c’était totalement inconscient d’agir de la sorte , ils étaient tous deux en terres inconnues , ils venaient sans doute d’alerter la moitié de l’île en combattant de la sorte , il fallait avouer qu’envoyer des boules de feu dans tous les sens n’était peu être pas la stratégie la plus fine à suivre … Le jeune homme ouvrit alors soudainement les yeux , ils étaient tous les trois sur un rocher , tout autour d’eux , il y avait des galets , puis , sur leur droite , une grande cascade , dont le son l’empêchait d’entendre quelque chose de grave , très grave …

De l’autre coté de cette cascade , il avait la forêt , par la même où ils étaient arrivés d’une manière si … pittoresque ! Il fronçât les sourcils , scruta la scène du combat ; il y avait au loin le sorcier , dont la tête avait était soigneusement détaché du buste par le guerrier ; l’archer qui était aplatit comme un crêpe et le guerrier qu’il avait transpercé . Il détourna légèrement la tête , et vit que le guerrier et l’archer qu’avait combattu Lilo avait tous deux subit le même le sort , la jeune femme leur avait à chacun respectivement crevé un œil , charmant ! Mais il y avait un problème , il en manquait un … Alors trois possibilités se présentaient maintenant : soit elle avait carrément désintégré le magicien , soit il avait prit la fuite , soit . . .

Wakizashi vit la bête sortir de l’ombre , comme un diable d’une boite ; il s’était tapis sous le rocher , le vent de face , impossible à détecter , la bête semblait avoir un œil crevé , décidément Lilo n’avait pas chaumé ! Le monstre arrivait dans le dos de la jeune femme , Waki n’aurait su dire si elle avait sentit quelque chose , mais il n’avait ni le temps d’esquiver , et encore moins de parer ; c’est pourquoi il pivota rapidement sur ses appuies et agit comme un bouclier envers la jeune elfe . Le sorcier se servait du bambou que la jeune femme lui avait planté dans l’œil comme d’un lance . Le jeune homme ferma les yeux et sentit la lance lui perforer le rein , par reflex il poussa la jeune femme afin que leur assaillant n’ai pas l’occasion de faire une brochette . En effet la lance ressortit par le ventre de Waki , transperçant au passage sa rate et déchirant ses intestins .

Le jeune elfe noir cracha du sang , il ne savait pas encore quels dommages l’attaque avait causés , mais il se doutait que cela ne relevait pas de la simple égratignure … Il posa sa main sur son abdomen meurtrit puis regarda sa main , elle était couverte de sang ; il fit une grimace et sentit ses jambes se dérober sous son propre poids , il vacilla , posa un genoux à terre ; sa vision commençait à se troubler , il n’avait pas encore réalisé ce qui venait de lui arrivait , son rythme cardiaque augmentait rapidement , mais cela n’y faisait rien . Il savait pertinemment que trois de ses organes vitaux perforés avancé considérablement le rendez-vous avec la faucheuse …

Le sorcier semblait se diriger vers la jeune femme . Son corps venait de vaincre son esprit , il ne pouvait plus bouger malgré une volonté inébranlable d’aller se venger et de protéger la jeune femme , il savait qu’elle n’avait plus de flèche ; ses Saïs étaient restés sur le rocher , et sans arme contre ces brutes il n’est pas possible de faire grande chose . Il ouvrit brièvement les yeux et vit que son épée était trop loin pour être atteinte . La seule arme qu’il avait à porté était celle qui était à l’origine de ses maux ; il savait que s’il enlevait ce bambou son sang s’écoulerait environs cinq fois plus vite , mais il n’avait plus rien à perdre à présent , si ce n’était la jeune femme .

Il n’en était pas arrivé la pour faillir maintenant . En y repensant c’était tout de même ironique , ce bambou , qu’il avait lui même taillé , se retrouvait à présent fiché dans son abdomen ; comment une telle chose avait-elle pu arrivée ? Il avait donc baissa sa garde à se point la ?
Il se saisit alors que la lance qui était la source de tant de douleurs ; il tira de toutes ses forces en avant et la sortit , il poussa un gémissement de douleur ; il poussa sur sa jambe droit afin de se relever , il y voyait flou , les galets dansaient autour de lui , mais il fallait qu’il reste concentré , il allait mettre tout ce qu’il savait ainsi que le reste de ses force dans cet assaut qui serait sans doute le dernier ; il se propulsa en avant en hurlant ce qui attira l’attention du sorcier , celui-ci n’eut d’autre choix que de se retourner afin de voir quel pouvait bien être l’origine de ce grabuge et c’est à ce moment la que le jeune homme abattit de toutes ses forces la pointe du javelot dans le crâne du bestiaux . Celui-ci s’effondra en même temps que lui .

Il ne pouvait pas mourir ici ; il lui sembla que la jeune femme était accroupie au dessus de lui ( tu n’es pas obligé de t’accroupir au dessus de moi hein ? ^^ ) ; il ne savait pas s’il était audible , sans doute pas , Lilo devrait alors lire sur ses lèvres les instructions à suivre si elle voulait bien qu’il survive . Il avait à présent du mal à bouger ses lèvres , il tremblait et se vidait de son sang à une vitesse hallucinante .
Sans tarder il effectua la lettre « B » avec ses lèvres, suivit de la « A » ; il espérait que la jeune femme comprendrait du premier coup car il n’allait pas recommencer … Vint alors la lettre « T » puis « O » et enfin le « N » . Il savait que la jeune femme avait sans doute dépensé beaucoup d’énergie lors de ce combat , c’est pourquoi il voulait qu’elle se serve du sceptre du mange afin de la soigner , mais l’avait elle comprit ( et oui elle est blonde >.< ) ? Il utilisa le reste de force qu’il possédait pour lui montrer l’arme que le sorcier avait toujours à sa ceinture .
Son sort reposait entre les mains de la jeune femme , sa vie lui appartenait à présent . Il ferma les yeux , la prochaine foi qu’il les rouvrira se sera soit en enfer soit il redécouvrira le visage radieux de la Lilo , tout dépendait d’elle désormais …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Mar 16 Oct - 21:19

[Merci c'est zentil Bigoudiii xD]

*Mais qu’est que je fais…mais qu’est-ce qui te prend, tu perds l’esprit ma pauvre Lilo !*


Sur la pointe des pieds, ses bras autour de son cou elle allait lâcher prise. Elle était collée à lui le sourire aux lèvres, heureuse de le voir toujours sur pied. Ils ne s’étaient pas donnés tant de mal à survivre pour mourir durant ce combat. Lilo ressentit alors la chaleur de ses joues, elles venaient lui brûler le visage, quand ça leurs arrivaient par inadvertance il rougissait instantanément alors forcément en se jetant sur lui il ne fallait pas attendre moins. Elle le mettait mal à l’aise et s’en rendait compte, elle s’en voulait, vraiment, comment allait-il réagir ? Que trouverait-elle à bafouer pour s’excuser ?...Sûrement des idioties mais elle se devait de mettre fin à sa torture, elle lui dira la vérité tout simplement : elle s’était inquiétée pour lui et l’avoir vu en vie l’avait rendue un peu euphorique.

Elle se détachait lentement de lui quand elle se sentit rapprocher de Waki voir même soutenue. Il avait serré ses bras autour de sa taille et ses épaules. Lilo resta immobile pour être sûre d’avoir bien sentie, elle n’avait pas rêvé, il la serrait bel et bien dans ses bras. Lilo ne s’y attendait pas vraiment même si elle préfèrait de loin cette réaction là ! C’était tellement agréable de sentir un retour d’affection, d’avoir en quelque sorte la confirmation de leur lien, même si elle en avait maintes et maintes preuves déjà. Waki ne la serrait pas fort, avait-il peur de la casser ? (^^) Elle aurait pu rester comme ça des heures, Lilo avait cette impression qu’entre ses bras elle se reposait et rien ne pouvait lui arriver, elle ne croyait pas si bien dire et se surprit à fermer les yeux savourer ce moment, s’accorder un temps de répit…baisser sa garde.

Il avait remit sa tête sur son épaule…la tenir en laisse ? Ca serait mal la connaître ! Même si elle s’en voulait, Lilo se savait incapable de rester en place, c’est comme si il en mettait une à Mizuki…elle ne serait sans doute pas d’accord mais en plus s’empresserait de la ronger ! Pas forcément pour fuir, la bête est scotchée à Waki, mais quand on est habitué à la liberté... Lilo c’est pareil, rien ne pourrait la retenir sauf si elle le décide. Elle se doutait bien que la laisse est une image (imagine la scène Lilo en laisse…non enfaîte imagine pas xDD), qu’il la charriait comme elle le faisait avec lui et c’est pour cela d’ailleurs qu’elle en souriait dans son dos.
« Mais ne t’en fais pas tu es toute pardonnée , le principal est que nous soyons tous deux toujours en état de marche non ? »
Lilo perdit un peu sourire, elle avait fait un bêtise qu’elle ne risquait pas d’oublier et donc de se pardonner. Mais lui semblait vouloir passer à autre chose. Où serait-elle sans lui ? Cuite en brochette sans doute…rien que d’y penser elle en avait des frissons. Elle lui devait la vie, encore une fois, il s’était mit en danger pour elle, encore une fois ! Lilo avait l’impression qu’elle ne s’en sortirait plus toute seule…que fera-t-elle sans lui ! Saura-t-elle encore se sortir des situations impossibles ? Elle s’en était bien sortie jusqu’alors donc pas de raison de se poser des questions, elle devra juste être plus vigilante…Lilo resserra ses bras autour de son cou comme pour appuyer le fait qu’elle était vraiment désolée de tout ça et répondit à sa question rhétorique par une autre,


-Qu’est-ce que je vais devenir sans toi ?


Puis elle rigola un peu, elle n’allait pas lui communiquer sa culpabilité. Après cela elle se détendit de nouveau soufflant un grand coup comme pour chasser tout son stresse et sa culpabilité. Elle se laissait bercer par le bruit de son cœur et de celui de Waki. Il devait être drôlement essoufflé pour qu’elle puisse le sentir (Blonde-sama xD). Lilo n’entendit rien et ne vit rien arriver, trop occuper à tout oublier.

Quand elle entendit le bruit derrière elle, elle ne comprit pas vraiment et n’eut pas le temps de réagir. Ce n’est que lorsque Waki pivota et la poussa, qu’elle put voir et réaliser l’ampleur de ses erreurs. Elle a toujours été bonne combattante mais le manque de pratique et le fait de savoir qu’elle pouvait se reposer sur quelqu’un n’ont pas joué en sa faveur. Elle s’était laissée aller, et c’était Wakizashi qui en faisait les frais. Lilo tomba au sol réceptionna sa chute sur son entorse ce qui eut pour effet de lui retourner totalement le bras…cette fois il est bel et bien cassé ! Mais Lilo n’émit aucun son trahissant sa douleur, elle l’avait vu. Waki avait prit la lance à sa place et il était gravement blessé. C’était à elle a de faire quelque chose, quand elle voulut se relever elle se retrouva face à monstre archi moche désarmer…Lilo chercha à échafauder des plans farfelues pour s’en sortir mais encore une fois c’est Waki qui l’a sorti d’affaire au dépend de sa propre vie. Il sortit le bambou de son flanc prenant ainsi le risque de se vider de son sang.

Lilo eut à peine le temps d’essayer de lui crier d’arrêter mais il avait déjà agit. Ils tombèrent en mettant, Lilo elle se releva et courut se poser à côté de Waki,


-Mais qu’est-ce qui t’as prit ?! Tu es…


Il essayait de parler, Lilo paniquait, elle voulait de lui dire de ne pas se fatiguer en parole, qu’elle trouverait une solution pour l’aider mais affaiblit avec un bras quasi invalide elle ne pourra pas utiliser son pouvoir de guérison, pouvoir qui était déjà en soi très faible. Elle était presque au dessus de lui, elle devait absolument l’entendre, que voulait-il lui dire. Aucun son ne sortait, Lilo s’efforçait de lire sur ses lèvres (pas si blonde elle a trouvé toute seule !^^),

-B…A…T…Bat ?...Bateau ?...Bat…(Batmaaaaaaaaaaan !!xDD)…O…N….Bâton ??

*Il veut quand même pas que je l’achève ??! J’en suis incapable ! Je…*


C’est alors que le regard de la jeune elfe se posa sur le sceptre (hihi !) du sorcier. Waki un peu plus tôt s’en était servit pour lancer des boules de feu, pensait-il que cet objet pouvait l’aider à augmenter ses pouvoirs ? Sans doute, elle le regarda à nouveau et lui caressa la joue du dos de la main,

-J’ai compris mais s’il te plait n’abandonne pas.


Lilo alla chercher le sceptre et revint. Comment cela fonctionne-t-il ? Lilo le tenait d’une main et cette même main était au dessus de la blessure de Waki. Son autre bras restait ballant contre elle. Elle se concentra aussi fort qu’elle le pouvait mais son esprit ronger par la culpabilité et l’inquiétude l’empêchait de faire ça correctement. Elle reprit, deux fois, trois fois et ainsi de suite mais rien à faire ça ne se déclenchait pas, Lilo ne pouvait pas et perdait confiance en elle ce qui ne l’aidait pas. Elle commençait à sentir dans larmes venir lui brûler les yeux,

-Je ne peux, je n’y arrive pas…je suis désolée…


Désolée, désolée…Lilo est toujours désolée. Serait-elle devenue faible ? Elle regarda Waki, ses forces l’abandonnaient et tout était de sa faute. Lilo devait se remotiver et vite, elle ne pouvait pas le laisser mourir, il s’était donné trop de mal pour qu’elle reste en vie, elle avait une dette envers lui et elle n’avait ni le droit, ni l’envie de l’abandonner. Elle n’avait pas été éduquée comme ça, ce ne sont pas ses valeurs, il fallait qu’elle continue.
Lilo retendit son bras tenant le sceptre au dessus de Waki et prononça les incantations à voix haute et intelligible cette fois. Elle se fit violence pour ne pas faillir sous ses larmes, pour ne pas perturber la progression de son pouvoir. Elle pensa à son père, ses enseignements, elle se rappela qui elle était, une fille de guerrier et elle pensa à l’attachement qu’elle avait pour le jeune homme étendu au sol.

La lumière se fit entre ses doigts, elle posa rapidement voir brutalement cette main sur Waki avec le sceptre, il ne fallait pas qu’elle se déconcentre sinon la magie se résorberait et ce serait terminé. Elle recommença une nouvelle fois les incantations et laissa son pouvoir faire le reste, Lilo regardait Waki, ses réactions, mais elle ne décelait rien…serait-il déjà mort ? Non, elle vit son torse se soulever et souffla de soulagement, il ne restait qu’une plaie supérieure sous sa main qui ne tarda pas à disparaître. Un fois fait Lilo jeta le sceptre sur le côté soulagée mais en colère. Elle s’allongea à côté de lui et fixa le ciel visiblement pensive et agacée après quelques secondes elle tourna la tête vers lui, son front plissé sous la réflexion se détendit en le voyant respirer,


-Ca va aller ?
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Sam 20 Oct - 23:35

[ je suis mort mais je post xD dsl pour les fautes ^^ ]

Sa vision se troublait , il distinguait vaguement la jeune femme au dessus de lui , sa bouche bougeait sans que le moindre mot sorte , quel était donc cette étrange sensation ? C’était donc ça que l’on devait ressentir avant de mourir ? Il avait entendu parler d’une lumière blanche au bout d’un tunnel , mais il n’y avait pas de salut pour les âmes damnées , il se savait bien ; la seule lumière qui avait éclairé sa vie durant les 10 dernières années était Lilo …
En ce moment même elle s’agitait de manières désordonnées au dessus de lui ; avait-elle réussi à lire les mots sur ses lèvres ? Il ne savait pas , elle parlait , se levait , se retournait sans que rien de concret ne prenne place .

Tout à coup elle lui assena carrément un coup de poing sur l’abdomen , mais que diable était-elle en train de manigancer ? Il n’était pas suffisamment amoché qu’elle devait lui en rajouter une couche ? ! Ses forces l’abandonnaient , sa volonté de vivre s’amenuisait , ses bras tombèrent le long de son corps , sa tête vira sur le coté . C’est à ce moment même , ou le souffle de la vie allait l’abandonner qu’il sentit la même sensation qu’une dizaine de minutes au paravent , une substance exogène prendre place en lui et affluer dans toutes ses veines , réparer les cellules endommagées et reformer ses organes internes endommagés . C’était tout comme un renversement temporel , la jeune femme lui rendit son foie tel qu’il était avant de se faire transpercer . Une bouffée d’air emplie voilement ses poumons et ses yeux se rouvrir brutalement ; il suffoqua quelques instants avant de voir Lilo penchait au dessus de lui , tel son ange gardien . La jeune femme , sans doute épuisée par ces efforts tomba à coté de lui , le visage tourné vers le ciel et lui demanda s’il allait bien . Quelle question , il pétait le feu !

Il palpa du bout de ses doigts ses organes internes afin de voir s’ils s’étaient correctement remis ; à première vu tout semblait parfait ! Il observa le ciel avec attention , cela devait faire une bon bout de temps qu’ils combattaient ; en effet le soleil avait complètement changé , il avait décrit un arc de cercle d’environ 90° depuis sa position initiale , la nuit n’allait pas tarder à tomber , et ils se devaient de trouver une endroit ou dormir sous peine de retomber sur leurs chères hôtes …
Mizuki , inquiète pour son maître vint se lover prés de lui et lui lécha le visage , le jeune homme esquissa un léger sourire attendrit . Il prit la petite tigresse et la coucha sur son torse nu ; le petit corps chaud du félin venait le réconforter , il pouvait sentir son petit cœur battre à tout rompre ; il lui avait causé du soucis à elle ainsi qu’à Lilo , beaucoup trop de soucis …
Il détourna la tête vers la jeune femme et lui répondit avec une grand sourire :

« Je vais bien … Grâce à toi … Lilo , merci »

Il n’avait pas spécialement l’habitude de remercier les gens ; il préférait en général se débrouiller seul , il savait que l’on était jamais mieux servit que par soi-même , mais il fallait avouer que en seulement trois jours la mystérieuse jeune femme l’avait sauvé trois foi et ce n’était pas rien !
Mais quel égoïste il faisait , il se préoccupait de son sort , mais n’avait pas prit note de l’état de la jeune elfe . Elle avait combattu trois de ces infâmes bestioles ; l’avait soigné et se tenait toujours debout ; la volonté ainsi que la détermination dont la jeune femme faisait preuve dépassait tout entendements .
Il se leva , contrôla rapidement la zone afin de voir si d’autres arrivants comptaient se joindre à leur fêtes , mais rien , rien de concret ne se présentait , rien de dangereux pour le moment , ils allaient peu être être tranquilles pendant cinq minutes qui sait ? A vrai dire un peu de calme ne serait pas de refus ; en temps normal le jeune elfe noir n’aspirait qu’au calme et à la sérénité , mais visiblement ce n’était pas une situation ordinaire , la jeune elfe n’était pas ordinaire …

Il se tourna vers elle et vit que son bras n’était pas en grande forme , c’était sûrement lui qui avait du lui casser lorsqu’il l’avait poussé , il s’en voulait , il aurait du se douter que cela terminerait ainsi, son manque encore flagrant d’expérience lui jouait des tours , il paniquait dans des situations qu’il n’avait pas planifié ou dont il avait perdu le contrôle . S’il devait de surcroît blesser celle à qui il devait la vie , cela n’allait sans doute pas lui plaire , si elle prenait de son temps ainsi que de son énergie pour le soigner et qu’il ne trouvait rien de mieux à faire que de lui casser le bras , la jeune femme ne trouverait pas grand intérêt dans la manœuvre et il ne voulait vraiment pas la perdre maintenant …
Il ramassa le bâton qui traînait non loin de la jeune femme et le mit dans ce qu’il restait de sa poche .
Il chassa d’un geste vif de la tête une mèche de cheveux rebelle puis déclara , l’air gêné :


« Je suis désolé de t’avoir causé , tant de soucis … Ainsi que pour ce qui est arrivé à ton bras … La prochaine foi , si jamais il y en a une , je … Je serais à la hauteur ! Je te pris de bien vouloir accepter mes excuses en guise de réparation , je ne peux faire plus … »


Le jeune homme ne regardait pas la jeune femme dans les yeux , il avait honte ; rongé par la culpabilité dont il était l’objet . Il se pencha alors prés de Lilo et passa son bras gauche sous les genoux de la jeune femme , son bras droit quant à lui vint soutenir le dos de l’elfe , il posa la petite tête fragile de Lilo contre son muscle pectorale droit afin qu’elle ne force pas trop sur les muscles de son cou . C’était là la moindre des choses qu’il pouvait faire afin de s’excuser …

Il n’avait pas encore de plan , si ce n’était de trouver un endroit ou passer cette nuit et de pouvoir enfin déguster ce satané puma ! La jeune Mizuki n’eut pas besoin d’une invitation pour se saisir des bouts de viandes et suivit son maître . Wakizashi remonta sur le rocher sur lequel il avait enlacé la jeune femme puis essaya d’élaborer un plan , de rassembler tous les éléments qu’il avait sous la main . Dans un premier temps , il savait qu’il n’était pas spécialement le bienvenu en ces lieux ; ensuite cette escouade de bestioles avait été envoyé il y a environ trois heures , ce qui voulait dire que les renforts allaient sans doute pas tarder à rappliquer , il ne pouvait bouger tous ces corps donc ils allaient vite être découverts et leur compagnons se douteront alors qu’ils sont encore en vie ; leur base devait se situer à environ cinq kilomètres au nord ; ce capitaine paraissait être leur chef cela semblait évident ; et le seul moyen de s’enfuir de cette île était l’océan …

Après avoir analysé ces données , il en déduit que le seul moyen restait de détruire la source d’où provenait ces maudites bestioles ; il lui faudrait sans doute passer par le capitaine s’il voulait parvenir à ses fins … Tuer cette ordure ne le dérangeait pas plus que ça , il se pourrait même qu’il y trouve un certain plaisir ! Mais il ne savait quelles étaient ses capacités , était-il si puissant qu’il se trouvait à la tête d’une armée de monstres ? Cela lui paraissait louche , quelque chose clochait , mais quoi ?

Soudain un bruit retentit , mais quel était donc ce son étrange ? Instinctivement il se plaqua au rocher afin de se dissimuler d’une quelconque menace , puis regarda discrètement aux alentours dans l’optique d’identifier l’auteur de ce son . Il avait vu juste , les renforts arrivaient , et cette fois ci ils étaient une bonne vingtaine … La partie allait sans doute être serrée ! Mais à quoi diable pensait-il ? Il comptait réellement combattre ces 20 mercenaire avec une éclopé sur les bras ? Il aimait se battre certes , il adorait même ça , mais il n’était pas idiot , juste fou ! Il savait quand il pouvait s’en sortir et quand la partie était jouée d’avance ; et sans être défaitiste , il ne voyait pas d’autre moyen qu’une fuite rapide et anticipée .

Ils venaient de découvrir les premiers cadavres , ils étaient encore plus répugnants que leur prédécesseurs , mais il semblaient aussi plus robuste , plus puissant et plus dangereux , il serait sans doute ralentis lors de sa fuite avec la jeune femme , il fallait donc trouver une moyen de détourner leur attention , mais comment s’y prendre ? Il regarda la jeune elfe , elle semblait avoir comprit elle aussi de quoi il s’agissait . Grâce aux soins de Lilo , il était en plein possession de se moyens et avait avec lui le bâton , il pourrait donc faire une petit mélange explosif assez sympathique ! Ses affinités avec les éléments étaient la terre et le feu , il ne maîtrisait pas encore très bien la magie , mais cela valait la peine d’essayer tout de même et de toute façon il n’avait pas exactement le choix … il se saisit du sceptre ferma les yeux et posa son autre mains à terre ; c’est alors qu’une barrière se leva juste derrière lui , un mur de pierre immense , il avait rassemblé dans le sol tous les matériaux les plus denses afin de les retarder un maximum de temps . Il plaça le « sceptre » entre ses dents afin de conserver le « potentiel magique » que lui conférait l’objet en question . Il savait qu’il pouvait se dépasser en ce qui concernait sa vitesse , il ne lui restait donc qu’a se concentrer et le bâton ferait le reste .

Il déposa la jeune tigresse sur le ventre de la jeune femme et entreprit alors une course infernal au travers des arbres et de la densité végétale de la forêt . Ce n’était pas de la ligne droite , ce qui lui compliquait considérablement la tâche , il ne pouvait pas découper les lianes ainsi que les racines qui se mettaient en travers de sa route , mais il ne maîtrisait ni son propre pouvoir , ni celui du sceptre . Néanmoins quelque chose l’avait intrigué lorsqu’il s’en était servit pour la première foi , il avait remarqué qu’au fur et à mesure qu’il tirait des boules de feux , celles-ci gagnaient en tailles , en densité et en vitesse ; il avait pensé dans un premier temps que se devait sans doute être du à se concentration qui augmentait , mais maintenant , il semblait gagner en vitesse et l’atmosphère semblait se réchauffer autour de lui , il avait peur que les pouvoirs du bâton s’amplifient au fur et à mesure qu’on les utilise .

Il essaya alors de ralentir , mais il ne pouvait plus , ses jambes refusaient de lui obéir … Il devait s’arrêter à tout prix avant de foncer dans un arbre , mais au lieu de sa le bâton commença à surchauffer et ses empruntes s’embrasèrent derrière lui . Si cela continuait , il allait sans doute mettre le feu à la forêt ! Mais surtout ils se feraient repérer beaucoup plus facilement . C’était un véritable problème !
C’est alors qu’il leva la tête et vit une sorte de méchant piaf ! Il ressemblait étrangement à ses congénères ; bon sang ! Ils pouvaient voler aussi ? Mais ils avaient tous les avantages ! Le reptile volant atterrit alors devant lui ; il eut à peine le temps de dévier sa course pour l'éviter . Leurs assaillants se faisaient de plus en plus nombreux , et il avait de beaucoup de mal à les éviter . Il n’avait pas la moindre idée d’où il allait comme ça mais ce n’était pas bon , pas bon du tout ! Ses ischios-jambiers commençaient à sérieusement chauffer , ils n’étaient pas habitués à une activité si soutenue .

Soudainement un monstre plus imposant que les autres fit son apparition , il du faire un grand détour pour l’éviter et s’entrava alors dans une racine ; il serra fort la jeune femme contre lui et se mit en boule afin de ne pas la choquer ; ils roulèrent sur une bonne centaines de mètres avant que le l’ elfe noir se relève , il avait sévèrement le tournis ! Il n’allait pas recommencer à utiliser son pouvoir de vitesse accrue , cela allait sans doute être trop dangereux , il était trop jeune pour supporter un surmenage musculaire si important . Il largua une boule de feu derrière lui à tout hasard afin de brouiller les pistes et se remit en route .

La jeune femme ne pesait certes pas très lourd , mais elle commençait à tirer voilement sur ses biceps , il fallait vite trouver un endroit ou se mettre à l’abris ! C’est alors qu’il tomba nez à nez avec un rivière , il semblait y avoir pas mal de courent ; deux options se présentaient à eux , soit ils l’a traversait , mais avec le bras de Lilo ce ne serait pas facile , soit il l’a descendait . Il choisît de la descente ; elle les mèneraient sûrement quelque part et de surcroît leurs poursuivants ne pourraient suivre leurs traces s’ils empruntaient la rivière . Il chercha du regard quelque chose qui pourrait leur servir d’embarcation et découvrit les vestiges d’un vieux bateau , bien entendu inutilisable , mais il pourrait quand même lui trouver une certaine fonction …

Il déposa Lilo au sol avec Mizuki , dégaina son épée et envoya un grand coup dans la coque de celui-ci , la brisant par la même occasion . Une grande planche de bois tomba sur le sol , quel aubaine ! Il allait sans doute s’en servir de radeaux de fortune ; il se retourna et entendit les bruits de leurs poursuivants qui se rapprochaient ; ils n’avaient plus beaucoup de temps , il fallait qu’il prenne la rivière avant qu’ils ne rappliquent . Il installa la jeune elfe et la tigresse dessus ; tira le radeaux vers l’eau et le poussa pour qu’il prenne de la vitesse . Il jeta son épée sur le radeaux afin de d’être plus léger et se saisit d’une planche pour s’en servir de rame . le temps qu’il trouve une planche qui lui convienne , il se retourna et vit que l’embarcation avait déjà prit de la distance ! Lilo et Mizuki était déjà trop loin pour qu’il puisse les rattraper à la nage . Il sentit alors une vibration dans le sol puis uns seconde ; il eut à peine le temps le temps de se baisser et d’esquiver la lame de son adversaire ; celle-ci vint couper en deux un arbre énorme .
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   Sam 20 Oct - 23:59

Mais cette satané bestiole ne s’arrêta pas en si bon chemin , elle contre-attaqua avec la vitesse de la foudre . Son adversaire était de taille , environ 3 mètres de haut , deux épées énormes dans les mains et il possédait la même queue tranchante que ses prédécesseurs . Il enchaînait ses mouvements avec un telle fluidité , qu’il lui était presque impossible de prédire ses gestes ; à son tour , le jeune homme enchaînait roulade , saut périlleux et dansait sous les assauts répétés du monstre . Il n’avait plus d’armes ; pourquoi diable les avaient-il laissées sur le « bateau » ? Enfin si , à vrai ce n’était pas tout à fait juste , il lui restait une arme , mais il avait peur de recourir à se puissance dévastatrice …

Tout en esquivant et en subissant les assauts de son assaillant , il reculait et suivait Lilo des yeux . Il n’avait pas encore de plan ; cela devenait problématique , car il ne tiendrait pas longtemps sous la fréquence des coups de son adversaire qui ne cessaient d’augmenter . Il commençait à perdre espoir , il arrivait à la limite de l’entendement humain , si le reptile accélérait encore la cadence , il ne pourrait plus suivre ses mouvements et prédire les trajectoires de ses attaques .

Mais le jeune elfe noir ne perdait pas son temps à esquiver , il observait aussi comment se battait son adversaire et il avait trouvé le truc , en fait c’était comme un véritable automate ; il enchaînait les attaques de la même façon à chaque foi , se donnant ainsi une vitesse de rotation importante , ce qui augmentait constamment sa puissance ainsi que sa vitesse . Il commençait donc par un coup rasant venant de la gauche pour déblayer de la droite et terminer par le geste de la piqûre du scorpion .
En suivant ces mouvements et en augmentant lui aussi sa vitesse , il pourrait tenir un peu plus longtemps , le temps de mettre son plan à exécution . Il avait de plus en plus de mal à voir Lilo et Mizuki , il fallait qu’il fasse vite ; il avait bien une idée , mais il ne savais pas si cela pouvait marcher , c’est quelque chose qu’il n’avait encore jamais tenté …

Il se plaça au bord de la rivière , toujours en prenant garde à ne pas se faire découper en rondelles par le balourd et attendit qu’il tente de l’embrocher avec sa queue ( celle de derrière hein … ) . Ce qui ne tarda pas à arriver ; il fit un pas en arrière , l’appendice du géant vint se planter dans la terre , il en profita pour grimper dessus . Le reptile , surpris , le projeta en l’air de toutes ses forces ; le jeune homme fut propulsé à une trentaine de mètre ; une foi stabilisé il prit le bâton entre ses dents fit se toucher les index , pouces et majeurs de ses deux mains afin de former la position d’un cœur ; le gros lézard sembla ne pas comprendre ce qui lui arrivait , en effet l’arbre qui se trouvait derrière lui prenait vie , les branches virent lui retenir les bras et les jambes l’empêchant alors de bouger comme il le voulait ; l’étreinte se resserrait de plus en plus , mais le jeune homme n’était pas suffisamment puissant pour le tuer simplement comme ça , mais tout faisait parti intégrante de son plan …

Il savait qu’il pouvait faire prendre n’importe quelle forme aux objets et il comptait bien utiliser cet atout . Cet foi-ci il plaqua ses paumes l’une contre l’autre et ferma les yeux .
Grosse erreur ! à peine venait-il de les fermer qu’un de ces foutu lézard volant vint le percuter . Le choc fut si violent qu’il faillit lâcher le bâton . Mais il n’allait pas se laisser faire comme ça !
Il n’était pas vraiment avantagé , il fallait l’avouer , car jusqu’à preuve du contraire , il ne savait pas voler … , son deuxième adversaire effectua un plongeon droit sur lui , et l’attrapa par la jambe , il était voilement malmené ! Mais s’il était forcé de combattre dans les airs alors allait jouer sur ses propre atouts ; il colla ses phalanges les unes contres les autres et entama l’invocation , il prit soin de n’omettre aucun mot . Une foi proclamé , le ciel s’assombrit , la pluie commença à tomber , bientôt suivit par la foudre , il fallait maintenant qu’il se libère de l’étreinte du lézard avant de se faire foudroyer avec lui .

Il contracta sa ceinture abdominal afin de se retrouver face à face avec ce maudit piaf et attrapa avec ses deux mains l’une de ses pattes et prononça les incantation du feu ; ses mains chauffèrent jusqu'à s’embraser et brûler jusqu'à l’os la cheville de l’animal . Une foi le muscle désintégré , le piaf n’eut d’autre solution que de lâcher le jeune elfe . Mais il lui restait toujours ses ailes , son bec ainsi que ses griffes ; il pivota et plongea une seconde foi en sa direction , mais cette foi-ci , dans l’optique de le trancher en deux . Il n’avait plus de carte en main , il ne pouvait qu’espérer que son plan se déroule dans les délaies qu’il avait imaginé . Il ferma les yeux et revit le visage de la jeune femme à coté de Mizuki , c’est la seule image qu’il avait en tête , il sourit puis rouvrit brutalement les yeux et hurla :


« KATSUU ! (explosion en jap ^^ ) »

C’est alors que la foudre vint s’abattre sur son adversaire en le carbonisant instantanément . Il s’en ai fallut de peu se dit le jeune homme , mais il s’en était sortit encore une foi ; son heure n’était pas encore venue , oh non il avait encore tant à faire …
Il se retourna alors vers son première adversaire et termina son incantation . Une énorme pierre se souleva , il avait du mal à définir la trajectoire car il était en chute libre et n’allait pas tarder à atteindre sa vitesse de chute maximale ; il fallait qu’il le termine avant de se crasher . Il se concentra une ultime foi , fit tournoyer le roc en lui donnant une forme « perforatrice » ; puis la caillas vint perforer la cage thoracique du malheureux , le crucifiant à l’arbre .

Il ne lui restait plus qu’a mettre à exécution la dernière partie de son plan , qui consistait à se réceptionner sans trop de dommages … Il écarta tous ses membres afin de freiner sa chute en s’exposant un maximum , se dirigeant vers la rivière , il passa devant la jeune femme afin de ne pas lui tomber dessus . Une foi qu’il se trouva à une dizaine de mètres de la surface de l’eau , il envoya une boule de feu vers son point de chute pour ne pas s’éclater contre la surface de l’eau . Il se mit en position fœtal afin d’avoir un coefficient de pénétration aquatique optimal .

Il entra en collision avec la surface de l’eau et remonta à la surface le plus vite possible ,monta sur un rocher et étendit le passage de la jeune femme . Une foi à porté , il bondit en direction du supposé navire et rejoint Lilo . Il la regarda en souriant et, à moitié essoufflé , il lui lança :


« Je t’ai manqué ? »

Il ne lui laissa pas le temps de répondre , il se releva , rengaina son épée . Un bruit sourd se faisait de plus en plus , mais avec l’orage il avait du mal à discerner ce que c’était . Mais il avait omit un élément dans son plan , c’était que les pouvoirs du bâton qui s’intensifiaient au fur et à mesure que le pouvoir était lancé et il n’avait aucun moyens d’arrêter l’incantation de la tempête qu’il venait de lancer ; il jeta le bâton dans l’eau en espérant une accalmie , mais rien , les éclaires fendaient ce ciel noir , ils étaient debout , sur le radeaux , et observait la furie des éléments qui se déchaînait . Une tornade prenait forme , un cône descendait afin de rejoindre le sol ; et ce bruit qui se faisait de plus en plus fort …

C’est alors que ça lui vint à l’esprit , mais comment avait-il pu omettre ce détaille capital ? Ils s’étaient éloigné vers le nord de leur positon principale sur 3 kilomètres , ils avaient ensuite chercher une embarcation ,et combattu vers l’est sur 2 kilomètres et il avaient descendu 950 mètres de la rivière la sud …
Ils étaient sérieusement dans la mouise ! Il se retourna et aperçut alors le vide ; ils étaient revenu à leur point de départ , la cascade … Le courant s’intensifiait , Waki ne prit pas le temps de réfléchir , prit Lilo et Mizuki dans ses bras et sauta sur un rocher devant lui .
Derrière lui , une chute libre de 100 mètres , devant lui , l’armés de reptiles immondes qui leur fonçaient dessus , la tornade qui se rapprochait dangereusement et des troncs d’arbres qui lui arrivait droit dessus . La jeune femme semblait lui crier quelque chose , mais les éclaires l’avait rendu à moitié sourd et la pluie qui venait cingler son visage l’empêchait de lire sur ses lèvres . Il ferma les yeux quelques instants , essaya de faire le vide en lui , mais éléments l’en empêchait , le vent soufflait rageusement et amenait la plus avec plus de puissance , la fréquences des éclaires était de plus en plus impressionnante , un raz de marée se soulevait devant lui , il n’avait plus le bâton …

Le jeune elfe noir jeta encore une foi un regard derrière nuit ; il ne voyait même pas le point de chute de la cascade . Ils étaient à l’aube d’un changement radical ; leur vie était ici à la fourche des chemins et trois choix s’offraient à eux en cet instant même : tout droit , contre les éléments et l’armée de monstres ; en arrière en affrontant la cascade et le dernier chemin , celui de la mort …
En d’autres circonstances , mourir ne l’aurait pas dérangé , mais la , il avait une raison de vivre , sa vie avait retrouvé du sens lorsqu’il avait atterrit entre les seins généreux de Lilo ; c’est pourquoi il ne pouvait pas faire le mauvais choix … Il jeta un regard éperdu à la jeune femme comme pour lui demander conseil ; il n’eut pas le moindre exhortation de sa part ; mais il se sentit comme apaisé , plus confiant , plus serein , il se calma ; ferma les yeux une ultime foi …

Ce n’était pas la peur qu’il ressentait en cet instant même , mais l’extrême acuité de ses sens exacerbés ; il pouvait desseller la moindre goutte d’eau qui venait s’écraser sur son visage , la moindre variation d’air crée par la fureur du vent ; les sons sourds des éclaires venaient percuter sa poitrine sans qu’il ne bronche ; ses cheveux trempés volaient au grès du vent , ballottaient dans tous les sens .
C’est alors que des yeux rouges brillèrent dans l’obscurité , des yeux déterminés , on pouvait lire dans ce regard imperturbable la détermination la volonté de vivre ; on dit que dans des moments comme celui-ci c’est la volonté de vivre que vous maintient conscient ; mais ce n’était plus le cas pour Waki ; désormais c’est l’instinct qui lui dictait ses faits et gestes , un instinct primitif , un instinct bestiale …

Il reprit sereinement Lilo dans ses bras , sa main droite vint se glisser derrière la nuque de la jeune femme ; il inclina légèrement la tête et vint déposer un baiser sur les lèvres de la jeune elfe ; le temps semblait comme arrêté ; les reptiles étaient à une cinquantaine de mètres d’eux , la tornade les talonnaient ainsi que le raz de marée ; les éléments en furie se précipitaient vers eux , mais le jeune homme avait les yeux fermés , confiant , sur de lui …
Il rompit le contacte avec la jeune femme car il savait qu’il fallait agir vite ; il l’a regarda dans les yeux et hurla afin de se faire entendre :


« Il faut que tu me fasses confiance ! Crois en moi Lilo … Crois en moi ! »

On ne sentait ni la peur , ni la crainte de mourir dans sa voie ; il ne réfléchissait plus , c’était toujours son instinct qui lui dictait ce qu’il avait à faire et pour la première foi de sa vie agit avec son cœur et ses tripes et non avec sa tête . Il serra contre lui la jeune femme et la tigresse ; pivota sur sa jambes d’appel et se laissa tombé dans le vide avec Lilo et Mizuki …

Il n’y voyait plus rien c’était confus , il espérait seulement qu’il n’y est pas de rocher en bas sinon la chute leur serait fatale . Mais pas aujourd’hui , pas maintenant ! Il tombèrent dans l’eau sans trop de dommage ; le jeune homme tenait toujours la jeune femme et la carnassière dans ses bras , il savait qu’elles n’étaient pas en état de nager toutes les deux alors il les tint avec son bras gauche et commença à nager , il espérait qu’elles auraient assez d’oxygène pour atteindre la surface . Ce n’était pas évident , sous sa contraction musculaire intense , le jeune homme consommait beaucoup d’oxygène il ne savait pas s‘ils allaient réussir à atteindre la surface . Mais les dieux étaient toujours avec eux , ils percèrent la surface de l’eau ; ils suffoquèrent tous dans premier temps , puis furent étonnés du calme si soudain ; ils n’étendaient plus de bruits , seul le son aigu des gouttes d’eau qui entraient en collision avec la surface du liquide .

Le jeune elfe noir nagea jusqu’au rivage allongea la jeune femme ainsi que Mizuki . la petite tigresse avait gardé solidement accroché entre ses dents leur Saïs et sans oublier la nourriture ; sacré bestiole ! Elle ne lâcherait un bout de viande pour rien au monde . Ils se releva laborieusement ; pivota sur lui même , effectuant un tour complet afin de voir s’il n’y avait aucun danger . satisfait il revint s’allonger aux cotés de Lilo et dit à bout de souffle :


« La cascade … Nous .. nous sommes … sous la cascade … »

Il n’aurait su dire pourquoi , mais il éclata de rire ; sans doute un rire nerveux , l’adrénaline qui affluait dans ses veines avait besoin d’être évacuée et c’est avec allégresse et enjouement qu’il savoura cette victoire totale …


Lilo elle dit qu'elle s'appel Lilo ...
Revenir en haut Aller en bas



ID Eldohlien ( cliquez )
MessageSujet: Re: le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

le calme avant la tempête ... [suite pv lilo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Mhyateî Keíyh Eldohlia• :: ✖ Archive RP 2oo9 :: #~ Les Terres Lointaines ~# :: ~¤ La Plage aux Rêves ¤~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres