AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Mer 24 Oct - 18:14

Ino vérifia que Lilo lui ait bien tout remit en place, elle ne s’en vexa pas après tout elle aussi doutait d’avoir complément réussit ! Elle fut rassurée en le voyant satisfait, il semblait être en pleine forme, pas comme elle. Lilo n’avait pas de blessures sérieuses mais son bras gauche n’était, temporairement, plus valide, elle pouvait sentir tous les muscles de son corps sans exception la tirailler, elle avait l’impression de peser une tonne et la sueur lui collait les cheveux dans la nuque non seulement à cause du combat ou de la douleur assez forte dans son bras mais aussi de l’inquiétude qu’elle s’est faite pour lui. Elle ne le se serait jamais pardonnée si il était mort à cause de son incompétence. Car c’est ainsi qu’elle le voit, elle a été incompétente du début à la fin même si elle avait réussit à mettre à terre ses opposants sa négligence avait faillit leur coûter très cher.

Lilo fut sortie de ses pensées par la petite Mizuki qui vint se lover sur son maître, elle aussi visiblement rassurée de voir Ino reprendre des couleurs. Une image aussi mignonne rendit le sourire à Lilo, la bête était vraiment attachée à son maître s’en était impressionnant ! La jeune elfe avait ses yeux attendris rivés sur la tigresse quand elle entendit les paroles d’Ino :
« Je vais bien … Grâce à toi … Lilo , merci »
Avait-il oublié que cette situation était uniquement sa faute ? Elle leva un regard étonné vers lui, toujours allongée n’ayant pas bougée d’un centimètre, même si la douleur était localisée dans le bras quelque soit les mouvements qu’elle entamait, elle avait l’impression que tout se répercutaient sur ce fichu bras !

Le jeune elfe se releva, reprenant son rôle qu’il tenait à merveille depuis leur arrivée sur cette île, celui de guerrier. Un rapide tour des lieux du regard lui permit de déterminer qu’aucun danger imminent ne semblait se pointer, mais ce n’était pas une raison pour rester ici.
Lilo pensa instantanément que l’escouade envoyée devait être là en éclaireur, passé un certains laps de temps les jeunes elfes verraient sans doutes débarquer le reste de la troupe. Mais elle s’abstint de le dire, Ino l’avait sans doute déjà comprit et peut être même y avait-il pensé bien avant elle. Il ramassa le sceptre qu’elle avait jeté après son soin, visiblement cet objet semblait lui plaire, l’augmentation de ses pouvoirs était-il un but premier chez Ino ? Peut-être…de toute façon mis à part son nom Lilo ne connaissait strictement rien de lui, et vice versa. Il faut dire qu’on ne leur avait pas vraiment laissé le temps de parler banalité…
Néanmoins, on en apprend beaucoup sur les gens dans les situations d’urgences et sur ce point Lilo pouvait aisément dire que même si elle ne connaissait pas son histoire, elle savait au moins quel type d’homme il était. Depuis le début la jeune fille avait l’impression d’être un fardeau sur ses épaules, il volait constamment à son secours (Lilo la DED…Demoiselle En Détresse !^^) risquant sa vie pour la sienne, peu de personnes en sont capables.

Lilo s’appuya sur son autre bras pour s’asseoir laissant son bras toujours ballant sur elle, elle n’avait plus assez de force pour se guérir elle-même…quelle poisse, elle va les ralentir…comme si ils n’étaient pas assez en difficulté comme ça. Manque de connaissances du terrain, peu sur les adversaires : leur nombre, y a –t-il d’autres capacités que celles qu’ils ont vu ?...et une éclopée…
« Je suis désolé de t’avoir causé , tant de soucis … Ainsi que pour ce qui est arrivé à ton bras … La prochaine foi , si jamais il y en a une , je … Je serais à la hauteur ! Je te pris de bien vouloir accepter mes excuses en guise de réparation , je ne peux faire plus … »
Avait-il perdu l’esprit ?...Il l’avait sauvé d’une mort atroce et avait une nouvelle fois prit un coup pour elle et il s’excusait ! Lilo resta la bouche ouverte voulant dire ou plus exactement balbutier quelque chose mais ses paroles restèrent bloquées dans sa gorge par quelque chose. Elle en avait presque du mal à respirer, Lilo baissa immédiatement la tête sentant les larmes venir, une chance qu’il ne la regardait pas. Elle ravala difficilement ses larmes, le poids descendit sur son cœur, un mélange de colère contre elle même et de tristesse, sa faiblesse handicapante à elle et sa générosité à lui, elle finira par le faire tuer à ce train là ! Elle était seule responsable de tout et il la traitait comme si elle était son ange gardien. Lilo ne pouvait rien dire sous peine de relâcher complètement ses larmes. Mais elle voulut néanmoins se relever quand quelque chose l’arrêta ou plus exactement termina ce qu’elle avait entreprit. Ino l’avait prit dans ses bras, Lilo avait sa tête contre lui immobile, étonnée par tant d’attention pour elle. Elle aurait pu descendre et marcher, elle n’était pas si mal en point que ça, seul son bras nécessitait de véritables soins mais là, elle ne saurait dire pourquoi mais elle préféra laisser le jeune homme agir. Bien sûr elle l’aidera si besoin…

Ino entama donc un repli stratégique dans les bois, mais les autres bestioles étaient déjà là. Dissimuler contre une roche Lilo observa avec lui leur progression. Soit c’était une vue de l’esprit soit ils étaient encore plus atroces que les précédents. Ino utilisa le sceptre pour augmenter ses pouvoirs, il construisit un mur qui les ralentirait, astucieux, Lilo n’y aurait sans doute pas pensé. On dirait qu’il privilégiait leurs survies plutôt que le combat, il aimait pourtant se battre mais il agissait en parfait chef se rendant bien compte que leurs chances de survies seraient bien maigres en combat direct. Cette attitude fit sourire Lilo, il était, et de loin, bien meilleur qu’elle.
Il la reprit avec Mizuki et repartit à grande vitesse augmenter encore par le pouvoir du sceptre…peut être serait-ce intéressant de le conserver…Ino allait vite, très vite, trop vite ! Lilo agrippa Mizu et se serra contre lui de peur de tomber, ses pas s’enflammaient derrière lui, c’était pas bon vraiment pas bon ! Ce qu’elle ne savait pas c’est que ce n’était pas le seul problème qui les attendait, elle leva la tête pensant avoir vu une ombre étrange les suivre au sol,


-INO ATT… !


Lilo ferma les yeux et se cacha le visage…réflexe enfantin. Le reptile-volant venait de s’arrêter devant eux, Ino prenait la fuite mais ils se faisaient rattraper de toute part. Lilo s’accrochait tant bien que mal priant pour qu’il tienne encore le temps qu’il les sème, elle sentait bien que le jeune homme faiblissait autant de pouvoir en une seule fois c’est difficile et à contrôler et à maintenir ! C’est alors que le bon vieux Ino qu’elle avait vu se battre sur des étalages refit son apparition : surprit par un nouvel opposant il se prit les pieds dans une racine ! Ca devait arriver…elle serra Mizu et Ino serra Lilo et ainsi ils roulèrent encore et encore ! Tiens ça ne leur étaient pas déjà arrivée ça aussi ?!^^ Lilo avait le regard qui avait du mal à se fixer et sa tête avait tendance à bouger toute seule, pas pratique !

Elle eut à peine le temps de reprendre ses esprits pour se relever et le suivre, plutôt que de se faire porter, qu’il l’avait déjà embarqué avec la jeune tigresse. Un bout d’une épave leur fit office de radeau, Ino était décidément plein de ressources ! Lilo se sentait particulièrement inutile et pesante à ce moment là, elle monta sur l’embarcation avec Mizu quand elle sentit qu’elles prenaient un peu de vitesse. Quand Lilo leva la tête elles étaient déjà loin et Ino était resté sur la berge visiblement en mauvaise posture avec une bestiole volante….bestiole…monstre serait plus exacte, ils leur avaient fallut du temps pour arriver à bout des autres alors pour celui-ci ça risquait d’être compliqué.

Que pouvait-elle faire ? Rien si ce n’est ralentir l’embarcation, mais comment avec un seul bras ? Si elle tente de s’accrocher à quelque chose elle finit à l’eau, Mizu resterait toute seule sur le radeau et Ino toujours coincé avec le monstre. A part essayer de s’en sortir en restant sage, elle ne pouvait rien. Spectatrice passive, poids handicapant…si il l’apprécie toujours après ça, elle ne verra vraiment pas pourquoi !
Bientôt elle ne le vit plus. Pourtant elle essayait, debout sur ses genoux elle tentait de porter son regard le plus loin possible elle ne voyait que des silhouettes sombres au loin puis plus rien. Lilo se rassit sur l’embarcation et caressa la tête de la tigresse,


-Il va s’en sortir t’inquiètes pas…


C’est à se demander qui elle cherchait à rassurer exactement la tigresse ou elle ? Il commença à pleuvoir puis le tonnerre gronda et quelques éclairs se mirent à éclaircir le ciel, c’était un peu trop soudain pour être naturel, rien ne laissait présager un tel temps. D’où cela pouvait-il venir ? Qui avait un tel pouvoir ? Elle espérait que cela venait d’Ino, un pouvoir aussi grand que de contrôler le temps, elle aime autant savoir que ça vient de chez eux !
Elle ne voyait toujours pas Ino venir et s’inquiétait plus qu’elle ne l’était déjà, cherchant à fixer la berge devenue invisible à ses yeux, c’est alors qu’une flèche passa non loin d’elle et s’écrasa dans l’eau. Lilo n’avait même pas eu le temps de définir ce que c’était, elle esquissa un mouvement de recul puis se rappela de l’épée du jeune sur l’embarcation, elle mit une main dessus…au cas où même si bon à une main ça risquait d’être compliqué une fois encore.
Elle vit alors la chose en question sortir de l’eau regagner la berge et rejoindre la jeune elfe,
« Je t’ai manqué ? »
Hé ! Mais c’est son truc à elle de faire de l’humour dans des situations non appropriées ! Recopieur ! (xD) Evidemment qu’il lui avait manqué, mais elle n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche qu’il avait déjà reprit son épée, sur le qui vive Ino restait prudent et en alerte.

La pluie s’intensifiait, Lilo était trempée et son champ de vision était gêné par ses cheveux qui soient se collaient sur son visage soient volaient devant ! Quand elle réussit à s’en dégager elle remarqua un léger problème en approche,


-INO LA CASCADE !!


Elle ne s’entendait même pas elle-même et voyait qu’il ne semblait pas comprendre, avait-il seulement remarqué que la fin s’approchait ?! Avec ses combats s’était fort probable que non…Ils étaient comme qui dirait coincé cette fois, les seules solutions qui s’offraient à eux étaient foireuse…Ino semblait l’avoir comprit et la regardait comme si elle pouvait les sortir de là, comme si elle avait une solution miracle,

*Désolée de te décevoir mais je suis aussi perdue que toi*


Il ferma les yeux, se résignait-il à mourir ? Même elle ne le voulait pas, elle préférait tenter quelque chose d’insensé plutôt que de se résigner alors il n’allait pas abandonner, pas lui ?!! Il ouvrit les yeux Lilo chercha à savoir ce qu’il avait derrière la tête, il la prit dans ses bras, il semblait calme, déterminé…et Lilo ne comprit plus rien. Il n’y avait plus de pluie, plus de vent, plus de gros monstres moches et verts, ni cascade vertigineuse, ni de bras cassé, juste Ino. Qu’est-ce qui lui prenait ? Lui si timide ? Il l’embrassait…est-ce qu’elle se serait endormie ou assommée et ferait un rêve ? Non absolument pas, ça se passait vraiment. Lilo passa son bras valide autour de son cou avant qu’il ne se détache d’elle,
« Il faut que tu me fasses confiance ! Crois en moi Lilo … Crois en moi ! »
Il semblait confiant alors elle lui fait confiance, Lilo hocha la tête sans avoir la moindre idée de ce qu’il voulait faire. Il les serra toute les deux et se jeta dans le vide. Lilo qui n’aime pas les grands espaces était servit, aucun soutient, rien pour se rattraper, elle se serra fort contre lui. La chute lui sembla interminable, elle ne savait pas si ils pourraient y survivre mais Ino semblait confiant…ils atterrirent avec fracas dans l’eau. Ino les tenaient toujours et Lilo battait des jambes pour l’accompagner, avec le choque contre l’eau l’oxygène accumulé dans ses poumons s’était échappé elle commençait à suffoquer sérieusement quand il sortirent la tête de l’eau. Lilo voulut respirer mais dans la précipitation elle bu la tasse ! Ils attégnirent enfin le rivage. Lilo s’allongea sur le dos la respiration haletante elle les regarda tout les deux, Mizu semblait plus entraînait qu’elle, avec tout ça elle avait gardé les saïs et la nourriture…imbibée d’eau mais elle l’avait toujours ! Sacrée tigresse aussi surprenante que son maître,
« La cascade … Nous .. nous sommes … sous la cascade … »
Ino était allongé à côté d’elle…mort de rire…ce type c’était peut être tapé la tête quelque part, ou alors il était devenu complément fou !...Lilo le regardait stupéfaite mais dans le fond elle pouvait le comprendre : avoir accumulé autant d’adrénaline, relâcher le pression d’un coup…il y avait de quoi devenir fou ! Lilo fut prise à son tour d’un rire nerveux puis éclata franchement,


-Tu es fou ! Complètement fou ! J’espère que tu t’en rends compte !!


Dernière édition par le Mer 24 Oct - 18:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Mer 24 Oct - 18:15

Elle avait vraiment eu peur. Pas tant de ne pas s’en sortir mais que lui ne s’en sorte pas. Non pas qu’elle le sous estime bien au contraire mais c’était une situation plus que délicate, à présent terminée. Lilo se calma reprenant une respiration presque normale, il faisait nuit, ils étaient trempés et sans doute à bout de force.
Lilo s’assit et tenta quand même, en posant sa main droite sur son bras gauche, de faire quelque chose pour le réparer mais à part sentir le tournis lui monter à la tête il ne se passa rien. Désespérée par son manque d’efficacité Lilo prit son arc et en enleva la corde, de toute façon il est presque mort et elle n’a plus de flèche, elle joignit les deux bout en faisant un nœud à l’aide de ses dents et se passa le tout au tour du cou pour soutenir son bras.
Une fois qu’elle aura récupéré elle s’en occupera,

Qu’est-ce qui leur dit que les reptiles non pas un campement ou un accès en bas de la cascade, Lilo n’a pas vraiment envie de prendre le risque de les affronter encore une fois, Ino en a assez fait pour aujourd’hui. Elle scruta les abords du rivage, et leva la tête vers le sommet de la cascade où ils étaient quelques minutes plutôt…ils avaient une sacrée descente quand même…son regard redescendit, elle regarda derrière eux. La cascade était bordée d’une forêt dense, ce qui pour Lilo est une bonne chose y trouver un abris y sera plus simple. Si elle suit la composition des forêts habituellement, en longeant le mur de pierre rocailleux qui ont prit place les longs de la cascade, ils devraient pouvoir trouver un renfoncement fait par le temps.
Reste juste à savoir si ce n’est pas déjà le domicile d’un animal…


-Bon vient on va essayer de se trouver un abris…c’est quand même pas prudent de rester à découvert.


Lilo se leva et dégagea d’une main les cheveux trempés qui gênaient sa vision, de toute façon il faisait tellement sombre à présent que ça ne servait plus à grand-chose. Lilo alla donc vers les bords de la cascade et longea la pierre, elle laissait sa main droite parcourir le mur et pouvait garder ainsi un œil sur la forêt et sa vie nocturne sans craindre de rater quelque chose dans le mur. Elle entendait bruissement de feuilles et des craquements branches mais il ne s’agissait la plus part du temps que de petits animaux ou bien tout simplement d’Ino et Mizuki. Lilo ne relâchait pourtant pas son attention, c’est facile de se faire avoir quand on est pas sur son terrain.
Au bout de quelques longues minutes il lui sembla repérer ce qui pouvait être une grotte. Lilo s’en approcha en silence et arrivée presque devant l’entrée elle se stoppa essayant de capter le moindre son qui pourrait en provenir, mais rien ne se fit entendre si ce n’était des bruits habituel. Elle attendit quand même encore un peu et entendit un long souffle rauque et puissant, Lilo pencha la tête pour regarder, écarquilla les yeux mais elle n’y voyait rien dans les profondeurs de la grotte. Elle tourna la tête vers ses deux acolytes mais ça ne venait assurément pas d’eux. Bon tant pis pour la grotte…elle n’aime mieux pas essayer d’y entrer manquerait plus qu’ils se battent contre un ours ou un puma encore ?! Elle ne sait même pas de quoi sont peuplés ces forêts là.
Les chances de trouver une seconde grotte rapidement son mince, Lilo leva la tête la lune était complètement levée, pleine lune ce soir ce qui fait revenir un peu de clarté sur la forêt. Lilo s’arrête à part une grotte qu’est-ce qui peut faire un abri dans une forêt ?

L’idéal serait un abris en hauteur mais pas trop difficile d’accès car Mizu est chargée et le bras de Lilo ne lui permettre pas d’aller loin. Elle s’écarta un peu de la roche la longeant vers le haut du regard. Un nouveau renfoncement semblait se dessiner, il devait être à une dizaine de mètres du sol mais avec la pierre rocailleuse il devait être possible d’y grimper. Lilo retrouva le sourire et lança comme un défi à Ino,


-Si t’es pas trop fatigué…le premier en haut…?


Elle n’attendit pas sa réponse et entama son ascension. Ils avaient chacun un handicap en plus de la fatigue, lui Mizu à porter et elle son bras invalide.
Elle cherchait donc pour le moment les prises de la main et des pieds. Ce n’est pas la première fois qu’elle doit grimper sans un membre, son père lui faisait faire ce genre d’entraînement et le pire pour Lilo était devoir grimper sans utiliser un de ses pieds. C’est le pire en escalade car le seul truc pour éviter la fatigue et les douleurs inutiles c’est de pousser sur ses pieds et non de tirer sur ses bras pour grimper et ça elle l’avait apprit au dépend de nombreuses chutes !
Lilo trouva quelques prises mais la pierre était plus lisse que ce qu’elle avait cru voir, en faite avec l’humidité de la cascade encore proche, la pierre s’effritait un peu par endroit. Les prises étaient étroites, Lilo avait de petits pieds et de petites mains mais qu’en est-il du jeune homme ? Il fallait avouer qu’elle avait eu une idée assez risqué : première chose si l’un d’eux chute ou si ils font tomber une pierre ils pourraient réveiller un animal peu commode, deuxième chose ils pourraient se blesser ou s’assommer, troisième chose la grotte est peut être déjà habitée et à ce moment là il faudra redescendre en douceur si ils n’ont pas, par chance réveillé l’habitant ! En bref…soit ils étaient vraiment chanceux, soit vraiment poisseux !
Elle se concentra au possible pour monter sans encombre même si à plusieurs reprise son pieds ou sa main glisser sur la roche.

Après une longue escalade, Lilo arriva à la grotte en hauteur (je te laisse choisir si t’es arrivé avant moi ou pas !^^). Elle se hissa du bras pour y entrer et se stoppa un peu essoufflée. Il ne lui sembla rien détecter d’hostile. Pour éviter de faire du bruit superflu elle se contenta de regarder Ino pour voir ce qu’il en pensait.


[Maintenant je sais ce que ça fait quand tu "dépasses la limite autorisée"! xD]
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Lun 29 Oct - 23:17

[ /bow ^^ Méha post :P ]

Fou disait-elle ? Mais si ce n’était que ça … Il était complètement allumé ! Il était en train de réaliser ce qu’il venait de se passer , mais quel diable l’avait ensorcelé pour qu’il agisse de la sorte ? Lorsqu’il se repassait la scène au ralenti et avec plus de sang froid , ils auraient normalement du mourir une bonne dizaine de foi ! On disait que les chats avaient 9 vies , mais Lilo et lui battaient tous les records ! Visiblement le bras meurtrit de la jeune femme la lançait de plus belle , elle essaya de se soigner , mais en vain . Elle eut alors une idée assez ingénieuse , elle se servit de son arc comme d’une attelle , Ino n’y avait pas pensé ( Mac Gyver O.o ) , décidément , la jeune elfe l’impressionnerait toujours !

Visiblement , cette endroit ne lui plaisait guère , et elle opta pour trouver refuge dans la forêt . Le jeune homme aurait sans doute dut être quelque peu nostalgique , mais ce ne fut pas le cas , le passé reste le passé , cela faisait maintenant trop longtemps qu’il avait dévié de la voie noble de ses ancêtres .
Lilo se leva afin de se mettre en quête d’un abris , elle semblait y voir assez bien dans le noir , Mizuki aussi , le seul boulet qui marchait dans les trous , se prenait les stalactites ou bien les murs était ce bon vieux Ino . Dur dur de repérer avec une luminosité si faible , il avançait à l’odeur , l’odeur de la jeune femme , faute de la voir il ne pouvait que se concentrer sur les émanations qui émanaient de sa personne .

La nuit était enfin tombée , il faisait frai , le vent qui venait s’engouffrer dans ses cheveux humides lui procurait un bien être comme il n’avait jamais ressentit au paravent ; il avançait les yeux fermés , guidé , par l’odeur , les sons , le vent , l’instinct … Ses muscles le tiraillaient de par l’acide lactique accumulé lors de la contraction intense et continue due au combat quelques heures plus tôt . Lilo marchait d’un pas sur , mais , restait méfiante ; la forêt était certes son élément , mais cette forêt , elle ne la connaissait pas et la nature peut réserver bien des surprises … Soudain , il ne sentit plus le fluide continu de l’air brassé par la jeune elfe , il s’arrêta , ouvrit lentement les yeux et regarda autour de lui . Elle venait de s'arrêter en face d’une falaise , à quoi diable pensait-elle avec son bras sans un tel état , frisant celui d’un bout de bois sec écraser sous les pattes d’un buffle enrager ? Elle le regarda avec un air joueur , presque provocateur et le défia , celui qui serait le premier à atteindre le sommet . Peu être était-elle sado-mazo ? Alors qu’il s’interrogeait sur la santé mental de Lilo , celle-ci avait déjà prit de la hauteur ; il soupira et se lança à son tour dans une ascension , longue et périlleuse …

Il ne voyait pas comment elle s’en sortait , mais il ne discernait pas non plus clairement les accroches sur lesquelles il s’appuyait . Le ciel était couvert , ni les étoiles , ni la lune leur prêtait leur force ainsi que leur lumière . Il ne pouvait se fier qu’à son incroyable dextérité ; néanmoins celle-ci se voyait altéré , car ses muscles accusaient l’activité récente qui se prolongeait en ce moment même . La seule motivation qui le poussait à atteindre le sommet était de pouvoir enfin se remplir la panse ! Ils jouaient de malchance depuis qu’ils se connaissaient ; Ino ne rêvait pas spécialement d’un dîner aux chandelles avec la jeune femme , mais au moins pouvoir se remplir une méchante tripe , où avait lieu une querelle interne indésirable , source bruyante et gênante !
Alors qu’il raisonnait en ce qui concernait son estomac , il n’avait pas vue que Lilo avait mit de la distance entre eux deux , il accéléra alors la cadence . Il avait attrapé Mizuki par les peau du cou , il la tenait avec ses dents , la peau à cet endroit étant peu fournie en récepteurs sensoriels , elle ne ressentait pas la douleur ; quant à elle , elle n’aurait lâché les bouts de viandes pour rien au monde !
Il se trouvait à présent au même niveau que celui de la jeune elfe ; un plateau se trouvait à environs une dizaines de mètres . Quelque chose lui traversa alors l’esprit , pourquoi participait-il à cet enjeux puéril ? Il se demandait si , par instant , la jeune elfe ne prenait pas possession de tout son être afin d’en faire un jouet , comportement qui se voulait juvénile et inconscient . Il fallait avouer que Ino était fou , certes , mais il prenait toujours le temps de peser le pour et le contre dans n’importe quelle situation et faire la course ne présentait aucun intérêt si ce n’était celui de se fatiguer inutilement à la tache . Il détourna la tête vers la jeune femme , celle-ci semblait prendre un certain plaisir dans la compétition due à cette ascension improvisée . Pour sa part ; cela lui était égal d’arriver après elle ; et puis s’il pouvait lui faire plaisir en lui laissant prendre la tête , qu’est-ce que cela lui coûterait que d’arriver quelques secondes après ?

L’un dans l’autre , Ino y gagnait ; il ralentit alors la cadence . Elle trouva donc appuie sur la petite plate forme devant la grotte ; il se hissa à son tour , et après un rapide examen des lieux il se tourna vers la jeune femme . Il était tous deux essoufflés par cet effort , il lui adressa un sourire et lui dit :


- « Ouch ! bien joué ! Tu es plutôt douée pour ce qui est de la grimpette ; la prochaine foi , ce ne sera pas si facile ! »

Il ajouta un clin d’œil et s’installa à l’intérieur de la grotte , attrapa un Saï , sur lequel était embroché un membre du puma qu’il avait tué il avait environ une journée déjà . Il le tendit à Lilo et s’affaira à déguster le second .
C’était comme si l’on coulait de l’or dans sa gorge , les papilles gustatives à l’intérieur de sa bouches frémissaient ne Serait-ce qu’au contacte de la viande ; peu à peu , les grondements sourds et agressifs qu’émettaient son estomac se turent afin de laisser place au calme ainsi qu’à la sérénité . Il tenta d’allumer un feu à l’aide de ses pouvoirs , mais en vain ; il était complètement vidé , dans tous les sens du terme ! Néanmoins , il n’arrivait toujours pas à trouver le sommeil , Mizuki non plus . Il ne savait si la jeune femme avait envie de dormir ; mais le flux d’adrénaline n’avait sans doute pas encore était évacué et le tenait éveillé . De toute façon , rester sur un territoire qui ne lui était ni familier ni favorable ne lui allait pas . Il aimait maîtriser la situation , or en ce moment même il ne pouvait savoir clairement ce qui les entouraient , ce qui les guettaient …

Il n’était pas encore sombré dans la paranoïa , mais il se sentait observé ; il n’aurait sut dire pourquoi , mais cette gêne permanente d’un regard inopportun posé sur sa personne le mettait mal à l’aise . La jeune elfe devait sans doute le sentir , il n’était pas dans son état normal . Afin de ne pas mettre à mal Lilo il décida de se changer les idées en allant faire un tour ; il se tourna vers elle et lui dit , comme pour s’excuser :


- « Je vais m’aérer un peu … j’en ai besoin … »

Mizuki le suivit , elle venait elle aussi de terminer son repas ; elle regardait son maître , l’air anxieuse , elle aussi n’aurait sut deviner quels maux étaient la source de tant de désagréments . Ils étaient presque au somment de la montagne , il n’avait pas beaucoup de place pour faire un jogging , certes , mais assez pour observer les alentours . Cette épaisse couche nuageuse l’empêchait toujours de voir ce qu’il se passait dans la vallée en contrebas ; il entendait faiblement le son de la cascade au loin . La fine pellicule de transpiration qui recouvrait sa peau le faisait frissonner , il ne faisait plus très chaud , il fallait l’avouer ! Le vent qui venait lui lécher la poitrine lui rappelait à quel point il était insignifiant en comparaison des éléments , combien il se sentait faible , combien il se devait de progresser afin de se venger de son frère …

Il était debout sur le somment de cette petite montagne , sur le toit de la cavité naturelle que Lilo avait trouvé ; dressé , la tête tournée vers le ciel , tel un défit aux dieux . Il pensait en cet instant même comment était-il possible , que des dieux puissent laisser voir le jour à de telles ignominies ; de quelle souche ces créatures pouvaient bien être extraite ? Il se demandait combien de temps allait-il s’écouler avant qu’ils ne les retrouvent ? Il se devait de trouver un moyen de tous les détruire , en un seul coup de préférence ; ils ne pouvaient faire au cas par cas avec la jeune femme , ils étaient certes tous deux trés talentueux , mais possédaient leurs failles et leurs faiblesses .

Il s’assit , le dos posé contre la pierre , il observait les environs , c’était dommage que le ciel soit voilé , car observer la nuit ainsi que les étoiles le détendait . Il réfléchissait à ce qu’il c’était passé en haut de la cascade , il ne savait pas ce qui lui avait prit , son instinct primitif avait agit à sa place , mais pourquoi avait-il agit de la sorte dans un moment si délicat ? Il ne pouvait pas se le cacher , il éprouvait une certaine attirance pour la jeune femme , que ce soit physique , ou bien mental ; le partage de ses idées ainsi que de ses valeurs rendait Lilo à ses yeux importante et irremplaçable . Seulement , ils ne faisaient pas partit de la même race , c’est donc ici un problème d’éthique qui se pose , leur union serait-elle donc impossible …

Comme pour le tirer de sa torpeur , la petite tigresse vint se blottir contre lui . Mais que lui prenait-il que de penser à une quelconque union ? Ses sentiments étaient beaucoup trop confus , il se demandait ce qu’il répondrait , si jamais la jeune femme lui demandait quelque chose à propos de ce baiser qu’il lui avait volé . Peut être l’avait-elle oublié , peut être cela lui était-elle égale , peut être lui en voulait-elle ? Il avait cesser il y a bien longtemps de tenter de comprendre le mode de fonctionnement féminin , c’était un mécanisme si compliqué qu’il dépassait les limites de l’entendement humain ; même ces chères dames ne pouvaient se comprendre , c’était pour dire … ( et alors si elle sont blondes c’est même pas récupérable XD ) . Pourquoi se prendre la tête pour des bagatelles de la sorte ? Si la jeune femme ressentait le besoin de parler des émotions partagés au sommet de cascade elle le ferait sans doute d’elle même …
Il caressa la petite boule de poil qui était sur ses genoux , Mizuki ronronnait de plaisir ; son pelage blanc ondulait au gré du vent , elle fermait les yeux , sa respiration était lente et douce . Le jeune homme esquissa un sourire attendrit devant tant de dévotion à son égard , venant de la part de le petite tigresse ou de la jeune elfe ; en effet , cela fait la deuxième foi , il ne fallait pas que ça devienne une habitude ! Le ciel s’était découvert pendant qu’il méditait , il détourna alors son regard vers les étoiles et dit :


- « Est-ce que je le mérite ? En suis-je seulement digne … »

En effet il se demandait s’il était digne de côtoyer une personne de la stature de Lilo ; lui qui était à l’ordinaire si maladroit , si asociale , si froid … La lune était pleine ce soir ; elle éclairait à présent toute la vallée ; il était comme hypnotisé par cette étoile ; il avait entendu dire qu’elle avait des effets sur le comportement de certaine personne , peut être était-ce cette pleine lune qui lui l’empêchait sournoisement de trouver le sommeille au cœur de cette forêt ?
S’il en croyait les étoiles , il avaient dévié de la position qu’ils occupés la nuit dernière . Il ressentait de plus en plus la morsure cruelle du froid ; il serra le petit félin contre sa poitrine afin qu’ils se réchauffent tous les deux , il était hors de question qu'il vienne déranger Lilo ; avait-elle trouvé le sommeil ? Etait-elle apaisée ? Pensait-elle à lui …

Il scrutait l’horizon , toujours cette étrange sensation ; non , maintenant , ce n’était plus une impression , c’était une certitude , il pouvait discerner du mouvement entre les arbres . Un frisson lui parcouru alors l’échine , un frisson qu’il n’était pas due à l’absence de vêtements , mais à l’angoisse … Il savait très bien qu’il n’était pas en état de se battre et Lilo non plus ; s’ils étaient découvert , s’en était finit d’eux . Mais ils ne semblaient pas décider à les attaquer , ils attendaient , tapis dans l’ombre , comme pour les torturer , aussi bien moralement que mentalement . Ino essayait de se remémorer les paroles qu’avaient prononcé le magicien avant de partir pour l’au-delà , quelque chose comme quoi il n’était pas assez puissant et expérimenté pour vaincre leur capitaine , sans lequel ils n’étaient rien …

Il tournait et retournait ces paroles dans sa tête et atterrissant toujours à la même conclusion ; s’ils terrassaient cet ordure , ils pourraient sans doute acquérir le respect de ces vils créatures et partir de cet endroit en paix . Il savait que dans certaines tribus , si quelqu'un venait à vaincre le chef , il se voyait attribuer ses pouvoirs et prenait sa place à la tête du clan . Le seul ennui , c’est que si sa théorie était juste , cela voulait dire que pour terrasser l’ancien chef , ce maudit capitaine devait sans doute être puissant , très puissant …
S’il voulait lui faire mordre la poussière , il aurait grand besoin de l’aide de Lilo , il le savait , et recourir aux artifices de la jeune femme encore une foi le dérangeait , mais c’était dans l’intérêt générale comme qui dirait , ce n’était pas comme s’il avait le choix !

Soudain , alors qu’il réfléchissait à une stratégie farfelue en vue de pouvoir tuer ce capitaine sans trop se prendre la tête , il entendu un bruit , un bruit anormal , tout comme une scission . C’est alors qu’une sorte de trou noir , d’environ un mètre cinquante de diamètre s’ouvrit devant lui et il vit sortir le capitaine , finalement , lorsque l’on parle du loup on en voit la queue …
Il bondit , comme un diable sortant d’une boite , se saisit de son épée et observa ses mouvements . Bizarrement , il lui semblait plus grand , mais il n’avait pas les temps de se soucier de ces détailles . Il n’avait même pas dégainer ses deux épées , il avait toujours ce même regard méprisant , il essayer de desceller chez le jeune la peur , mais Ino n’avait aucune peur en ce moment même , c’était la haine , cette haine sourde qui sommeillait en lui qui lui dictait ses moindre gestes . Faute de pouvoir faire craquer mentalement le jeune homme , celui-ci lança d’un voie doucereuse :


- « Tient tient … Comme l’on se retrouve jeune homme … Je ne vois pas votre … amie , dois-je en conclure qu’elle n’ai pas survécue à la chute ? Quel dommage … Une si jolie femme ! »

Cela pourrait jouer en sa faveur s’il croyait Lilo décédée ; Ino fit mine d’ignorer les propos de ce mécréant puis lui répondit d’un ton provoquant :

- « A vrai dire … Ne plus revoir votre face immonde et purulente m’aurait vraiment fais de la peine … Chère capitaine . »

Le visage de celui-ci se fendit en un large sourire , découvrant ainsi ses dents jaunes et infectes . Il s’approcha de Ino , ses bras ballants le long de son corps , le jeune elfe noir ne descellait toujours aucune agressivité dans ses mouvements . Il passa dans le dos d’Ino et il lui susurra :

- « Et … Que me vaut cet honneur ? »

C’était précisément la réponse qu’attendait le jeune homme . Il resserra sa prise sur le manche de son épée et s’écria :

- « Car je n’aurais pas eus la joie de te crever ! ! »

Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Lun 29 Oct - 23:19

Tout en prononçant ces mots , Ino s’était retourné , les bras tendus afin de séparer la tête du corps de son ennemi . Mais il s’avéra que celui-ci était bien plus rapide que lui … Sans même bouger , il arrêta son mouvement avec un seul doigt . Esquissa un léger sourire et envoya un grand coup de botte dans le ventre du jeune homme ; l’elfe noir vint s’écraser cotre la roche . Avec une vitesse fulgurante , le capitaine fondit sur Ino tout en dégainant ses deux sabres . Le jeune homme essayait de bouger tant bien que mal , mais c’était impossible , son corps refusait de lui obéir , il avait trop donné pour aujourd’hui . Les deux lames de son adversaires se croisèrent en vinrent se planter de part et d’autre du cou de Ino . Il ne l’avait pas tué ? Pourquoi ? Un geste de plus et il se voyait soulager de sa tête , il avala laborieusement sa salive et sentit des frissons remonter le long de sa colonne vertébrale . Le capitaine lui souffla alors , avec son haleine fétide :

- « Je sais ce que tu te demandes en cet instant même … * Pourquoi ? * . Ai-je tors ? Bien sur que non ! Mais je vais tout de même te donner la raison pour laquelle tu es encore en vie … J’attends quelque chose de toi , quelque chose de particulier … Ce pouvoir , de me mouvoir si vite , de décupler ma force , le pouvoir enfermé dans le bâton ; c’est mon œuvre et j’en déteins le secret . Si tu veux acquérir ce pouvoir , alors tu devra me ramener la tête de ta tigresse et de cette jeune femme … Je sais que cela ne te posera pas de problème et ceci étant dit … C’est la seule voie que tu possède si tu veux vaincre ton frère … »

Ino en avait le souffle coupé ; comment se faisait-il qu’il sache pour son frère ? Comment savait-il qu’il était si avide de pouvoir ? Il le regarda dans les yeux et lui répondit fermement :

- « Je n’ai en aucun cas besoin de tes services , sale rat psychotique ! Je ne crois qu’en trois personnes , moi , Mizuki et la troisième c’est pas toi ! »

Le visage du jeune homme était déformé par la haine , il voyait rouge à présent .
Néanmoins , il y avait un point sur lequel le capitaine venait de se tromper … Il n’était pas fou au point de tuer les deux êtres qu’il avait de plus chère …
Son assaillant lui rendit un sourire et répondit calmement :


- « Je te donnes rendez-vous , demain , lorsque le soleil sera aux zéniths , aux pieds de la cascades … »

Il desserra son étreinte et d’un signe de la main prit congé , sortant par le même par lequel il était arrivé .
Il se tourna face à la montagne brandit ses poings et hurla :


- « Tu vois grand frère ? Tu vois ? Je n’ai pas besoin de ça pour te vaincre ! »

En effet recourir à une puissance endogène pour vaincre son frère ne l’intéressait pas … En revanche , il allait sans doute tirer un avantage certain de cette rencontre . Ils avaient désormais l’effet de surprise , ça y était, il avait la stratégie en tête , il savait comme la rencontre allait se dérouler … de A à Z …
Il se doutait que la jeune femme aurait entendu la conversation et qu’elle ne tarderait pas à être ici , de toute façon le choc l’avait à moitié sonné ; du sang s’écoulait du coin de sa lèvre . Il attendait encore une foie la jeune femme afin d’entendre son point de vue sur la question , et de lui raconter sa stratégie …
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Mar 6 Nov - 12:53

La vision de cette grotte vide qui pourrait les protéger pour la nuit remplit Lilo de joie. Elle était certes courbaturée avec un bras cassé mais la simple idée qu’ils allaient pouvoir se poser cinq minutes pour dormir et surtout manger la rendait presque euphorique ! Ino lui tendit un saï avec un morceau de puma dessus, morceau qu’elle doit en grande partie à Mizuki, la volonté de la tigresse impressionne Lilo, pendant tout ce temps elle n’a jamais lâché son bien. En deux temps trois mouvements ils avaient tous engloutis le puma, la bête n’était pas morte en vain. Même si ce n’était pas vraiment le genre de met que Lilo mangeait habituellement elle ne fit pas la fine bouche ce coup-ci.

Ino tenta d’allumer un feu mais comme elle quand elle voulut soigner son bras rien ne se passa. Les deux avaient épuisé leur réserve. Lilo s’allongea à même le sol, trop à la masse pour chercher à se faire un lit, pourtant le sommeil ne la gagna pas tout de suite, l’agitation d’Ino la tenait éveillé. Il semblait nerveux et Lilo n’aurait sur dire pourquoi, elle qui n’était pas loin de tomber de sommeil comme une mouche. Il finit par se lever en lui disant qu’il devait prendre l’air, Lilo s’assit pour le regarder partir. Elle songea un instant à le suivre mais après coups elle se dit que si il sortait prendre l’air c’est qu’il avait peut être besoin d’être seul.

Lilo se rallongea mais le fait d’avoir vu Ino si nerveux la laissait perplexe et lui ôtait pour un temps le sommeil, et pourtant il lui en fallait beaucoup pour ne plus avoir envie de dormir. Mais elle n’y pouvait rien, sans trop savoir pourquoi elle s’inquiétait pour lui. Puis quelque chose vint la travailler à son tour, elle était sûre que sa préoccupation était bien moins importante qu’Ino mais n’empêche…ça faisait tourner ses méninges : Pourquoi l’avait-il embrasser ?! L’adrénaline, l’envie ? Ou bien pensait-il qu’ils allaient mourir et il voulait la rassurer…la berner ?! C’était le genre de choses qui pouvait facilement pourrir la vie d’une fille et qui plus est la vie de Lilo qui n’était, il fallait l’avouer, pas très douée pour ses choses là ! Ce qui l’agaçait encore plus c’était qu’elle ne pouvait nier avoir eu, à plusieurs reprises, des pensées déviantes (déviantes pas perverses je vous voit venir ! xD). Et le fait qu’il l’ait embrassé…ça veut dire quelques chose ou pas ! Lilo se sentait comme la pire des idiotes, elle devenait comme toutes ses filles qui devenaient folles des qu’un garçon les touchaient…et elle qui se vantait de ne pas être de ses filles là…la voilà dans de beaux draps.

Lilo gigotait dans tous les sens, plus elle gigotait plus elle s’énervait. Elle décida de mettre à profit cette énergie, autant tester. Lilo se concentra mit une main sur sa blessure et repensa à ce qui la mettait en rogne, elle y pensa le plus fort possible et se centra sur son bras qui commençait sérieusement, même si elle ne disait rien, à la faire souffrir. Cela finit par se faire, une lumière blanche émana de la paume de sa main et vint frapper la blessure, reconstruire ses os brisés. Une fois terminé elle enleva le bras de son bandage et la bougea, tout allait bien. Satisfaite elle alla pour se rallonger pensant que se prendre la tête ne menait à rien. Il y avait sans doute une raison à ce baiser et celle-ci ne pouvait être autre qu’un surplus d’adrénaline, rien de plus. Pourquoi Ino irait-il s’embarrasser d’une fille comme Lilo, il avait mieux à faire. Non que cette conclusion la ravisse, mais elle avait au moins le mérite de calmer son esprit.

Le sommeil commençait à gagner Lilo, ne sachant pas ce qui les attendait plus tard il valait mieux qu’elle se repose un peu. Elle se demandait toujours ce que pouvait bien trafiquer Ino, elle ne savait même pas où il était partie et espérait qu’il ne lui arrive rien cette nuit, qu’il puisse lui aussi reprendre des forces, ils ne sont pas encore parti de cette fichue île. Elle entendait dans sa somnolence des bruits qui n’avait rien avoir avec la forêt, dans un premier temps elle pensa que c’était son esprit qui lui jouait des tours mais les bruits devinrent des mots et elle finit par reconnaître la voix d’Ino. Il n’était pas allé bien loin. Lilo ouvrit les yeux tentant de comprendre ce qui se disait mais surtout avec qui il parlait, elle ne le pensait pas fou au point de parler seul.


« Tient tient … Comme l’on se retrouve jeune homme … Je ne vois pas votre … amie , dois-je en conclure qu’elle n’ai pas survécue à la chute ? Quel dommage … Une si jolie femme ! »


Lilo se leva et sorti sur l’entrée de la grotte, elle se fit discrète et n’entendit que des brides de conversation,

« …Ce pouvoir , de me mouvoir si vite , de décupler ma force , le pouvoir enfermé dans le bâton ; c’est mon œuvre et j’en déteins le secret . Si tu veux acquérir ce pouvoir , alors tu devra me ramener la tête de ta tigresse et de cette jeune femme … Je sais que cela ne te posera pas de problème et ceci étant dit … C’est la seule voie que tu possède si tu veux vaincre ton frère … »


Cette voix elle ne pourra jamais l’oublier, celle de celui qui les a mit volontairement dans ce pétrin, le capitaine du bateau. Il semblait au courant des douleurs d’Ino, se connaissent-ils ? Le capitaine lui avait une proposition qui allait mettre Lilo en mauvaise posture si Ino l’acceptait. Elle retint sa respiration même si elle avait eu confiance en lui jusqu’à maintenant elle ne savait pas si ses motivations aurait raison de leurs liens,

« Je n’ai en aucun cas besoin de tes services , sale rat psychotique ! Je ne crois qu’en trois personnes , moi , Mizuki et la troisième c’est pas toi ! »


Lilo respira, Ino est un homme droit et elle se prenait à en douter, elle s’en voulut encore une fois d’être si méfiante à son égard alors qu’il lui avait sauvé la vie déjà maintes fois,

« Je te donnes rendez-vous , demain , lorsque le soleil sera aux zéniths , aux pieds de la cascades … »


Un rendez-vous ? Lilo entreprit de rejoindre Ino discrètement ne sachant pas si le capitaine était toujours là, l’escalade lui était bien plus simple avec deux bras. Elle était presque au sommet quand elle entendit Ino comme sur un ton de défit s’adresser à son frère. Quelle était donc son histoire pour qu’il ait une telle haine dans la voix envers un membre de sa famille. Arrivée au sommet elle vit Ino, secoué visiblement, elle ne sut que dire et resta debout non loin de lui. Tous les deux éclairés par la lune, immobiles et silencieux. Lilo essayait de remettre dans l’ordre ce qu’elle avait entendu, visiblement on la croyait morte, le capitaine en savait long sur Ino et ils avaient rendez vous le lendemain…

-Je ne sais pas ce que tu as l’intention de faire, mais si tu y vas je ne te laisserais pas y aller seul.
Que tu le veuilles ou non…


Lilo était une fille décidée, rien ne peut la faire revenir sur une décision prise, on lui reprochait souvent mais ça faisait partie de son caractère il fallait la prendre comme ça. Elle lui attrapa la main sans lui demander son avis et l’entraîna avec elle. Elle le lâcha une fois au bord et descendit jusqu’à la grotte. Comment pourrait-elle le laisser aller à se rendez-vous seul ? De plus le fait qu’elle ne soit pas prévue peut jouer en leur faveur. Elle lui rendit quand même un sourire une fois, dans la grotte, n’aimant pas les atmosphères lourdes même si en l’occurrence on a connut plus joyeux,

-Que comptes-tu faire ?


Sans lui laisser le temps de répondre elle enchaîna en parlant assez rapidement. Lilo regardait par terre et tournait en rond. Nerveuse ?

-Il est clair qu’il connaît les lieux mieux que nous et il ne fera sans doute pas la bêtise de venir seul, quoiqu’il sache se battre, il y aura probablement sa bande d’affreux cachée quelque part, mais on a un avantage le fait qu’il ne sace pas que je suis la. Le mieux serait que tu ailles avec Mizu et moi je reste en retrait, en observation…non je me demande même si il ne serait pas mieux que tu y ailles seul, ils savent que Mizuki est ton alliée donc il se concentrerons sur elle exclusivement si ils ne la voient pas.
Ce ne sera sûrement pas une partie de plaisir mais on peut le mettre dans un guet-apens…et éventuellement s’en sortir vivant…


Lilo s’arrêta d’aller et venir et le regarda. Elle avait parlé quasiment d’une traite et dire que la première fois qu’elle l’a vu elle lui avait dit qu’il parlait beaucoup…

-Pourquoi…pourquoi en as-t-il après toi ? J’ai l’impression qu’il en sait beaucoup sur ta vie…tu…tu le connais ?
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Sam 1 Déc - 0:05

[ HAN dayzowlay :'( je n'avais pas vu que tu m'avais rep XD ( a moi de faire blonde un peu ! ) ]
Ino venait de parler avec son cœur et ne s’était pas rendu compte que la jeune femme pouvait l’entendre , elle paraissait … troublée , il se demandait où avait-elle prit la conversation . A en juger de par son expression , elle avait sans doute du entendre l’intégralité du discours qu’il venait d’avoir avec ce maudit capitaine . Dans un premier temps , il ne voulait pas mêler Lilo au conflit , mais il se doutait qu’il n’aurais sans doute pas le choix , elle semblait vouloir participer à la bataille . Si tel était son souhait , il ne valait mieux pas contrarier la jeune elfe …
Elle commençait à énoncer une stratégie , au file de son histoire , le jeune homme en convint qu’elle parlait en toute seule , cela l’aidait sans doute à réfléchir . Cette stratégie paraissait assez dangereuse , elle ne semblait guère se soucier l’envoyer tout seul face à une horde de monstre …
Mais Ino avait une autre idée en tête , plus … Subtile . En effet , ils ne s’en sortiraient pas avec la seule force de leur bras ainsi que de leur jambes . Afin de profiler sa stratégie il aurait besoin de calme et de silence , la nuit allait sans doute être longue ; mais avec cette pleine lune il lui était impossible de trouver le sommeil , cela ne changerait donc pas grand chose s’il ne dormait pas une nuit de plus , il avait le ventre plein , son épée à porté de main , c’était tout ce qui lui importait .
Lilo lui demanda s’il le connaissait ; excepté leur entrevu sur le bateau , Ino n’avait jamais vu cette homme au par avant . Il ne lui inspirait pas confiance . Il savait que la quête du pouvoir était foncièrement une mauvaise chose car la force que l’on acquiert pas soi même ne peut être maîtrisée . Pourquoi en avait-il après lui ? Il savait sans doute que le jeune elfe noir recherchait le pouvoir et à n’importe quelle prix , il pensait sans doute pouvoir l’amadouer en lui délivrant la voie royale pour accéder à cette force .
Ino observait successivement la jeune femme puis la tigresse , leur regard noyés dans l’incompréhension et l’interrogation . Un plan confus prenait place dans son esprit , il allait devoir prendre connaissance du lieu où allait se dérouler la bataille pour ne pas être prit au dépourvu quand le moment sera venu . Ensuite , le capitaine demandait deux têtes , si le jeune elfe noir venait les mains vides , il se douterait sans doute de la supercherie . S’il amenait avec lui sa horde de bêtes sanguinaires il en serait d’autant moins accessible , la seule façon de tous les détruire restait encore d’atteindre le capitaine, mais étant donné le niveau de celui-ci , il ne serait sans doute pas facile à terrasser ; c’est pourquoi il comptait grandement sur l’aide de la jeune elfe ainsi que de Mizuki .
L’air c’était encore rafraîchi , mais c’était désormais le cadet le ses soucis . Il se demandait si la jeune femme était capable de le suivre aux confins des entrailles de la terre ; Si elle était arrivée jusqu’ici c’est qu’elle devait en avoir encore à revendre suffisamment pour envoyer bon nombres des survivants en enfer !
Il prit dans le creux de sa main la dent de puma et esquissa un léger sourire , il détourna ensuite son regard vers la jeune femme et lança d’un souffle :
" Il semblerait que nous soyons de nouveau dans un sacré pétrin … Mais pour la première foi , nous ne sommes pas pris au dépourvu et nous disposons de l’élément de surprise . Je te propose donc de nous rendre dès maintenant au lieux de rendez-vous , afin d’y disposer quelques pièges , de confectionner de nouveaux projectiles pour toi , car tu risques d’en avoir sacrément besoin , il faudrait aussi trouver une seconde tête afin de ne pas attirer l’attention si je viens les mains vides … Je voulais aussi en profiter pour te dire que … "
Il se pinça les lèvres , et ne pu malheureusement pas continuer sur sa lancée , il n’y arriverait donc jamais à les terminer ces fichus phrases ? Il baissa la tête et vit le petit félin se frotter contre les jambes de Lilo , visiblement elle aussi s’était attachée à la jeune femme , ce qui à l’accoutumé l’aurait sans doute étonné , mais après avoir vu toutes ces abominations, plus grand chose ne le surprenait …
" Tu es de la partie toi aussi la boule de poils ? "
Mizuki émit une miaulement qui se voulait en fait être un rugissement , mais la capacité de sa cage thoracique n’étant pas encore assez développée , la plus part des sons qui provenaient de sa gueule ne paraissaient guère surprenant …
Sans en rajouter , il sauta sur la petite plate-forme en contre bas où le feu crépitait faiblement , il ramassa la tête du puma , son équipement et commença à descendre , la tigresse toujours perchée sur son épaule .
Il avait vu que la jeune femme avait réussit à soigner son bras , la descente serait sans doute plus facile que la montée . Néanmoins , ils ne firent pas le pari de savoir lequel d’entre eux serait arriver en premier au sol , l’atmosphère était bien trop tendue pour se prêter à ce genre de plaisanteries à présent .
Lilo semblait plutôt à l’aise dans cette forêt ; on ne pouvait pas exactement dire que c’était le cas du jeune homme , en effet , la densité de la végétation qui les entouraient le gênait ; Ino s’empêtrait dans les racines , branches et buissons en tous genres .
Il repassait lentement dans sa tête les différentes tâches qu’il avaient à faire avant que le soleil ne se lève . Dans un premier temps ils devaient tailler des flèches pour Lilo , puis fabriquer quelques pièges afin de se débarrasser des monstres indésirables .
Une foi arrivé à la cascade , Ino observa les lieux ; le sol était relativement plat , c’était une bonne chose . En revanche , le bruit de l’eau qui martelait sans cesse les rochers l’empêcherait clairement de se repérer à l’aide de son ouïe , des arbre bordaient les lieux , Lilo pourrait donc facilement trouver une planque parmi la flore . Il se retourna et dit alors :
" Si tu veux tu n’as qu’à t’occuper des flèches , je vais m’occuper du reste "
En fait ce n’était pas exactement une question , il ne lui laissait pas trop le choix ( enfin si tu veux pas tant pis pour toi tu te battra avec des feuilles et des champignons !§! ) , ils n’avaient pas le temps de polémiquer car le jour venait juste de se lever et l’heure fatidique approchait …
Laissant la jeune femme derrière lui , dégaina son épée et s’attela à couper un grand sapin à la base ( /mode bûcheron ON ) . Une foi le conifère gisant sur le sol , il perça quelques trous dans la souche et y inséra des bambous bizutés , après quelques installations et une bonne dose d’imagination , il mit au point un dispositif qui , lorsqu’il tirerait sur la ficelle , projetterait le tronc vers la petite vallée en contre bas . Il répéta l’opération trois fois , plaçant les troncs à différents endroit stratégiques . C’est alors qu’un bruit discret se fit entendre , il se figea , déplaçant lentement sa main vers l’un de ses Saïs , puis sans hésiter , il s’en saisit et le lança dans la direction d’où prenait le bruit .
Il se leva comme un diable sortant d’une boite et dégaina son épée , pour s’apercevoir que ce n’était que Mizuki . Le Saï venait de se planter à une dizaine de cm de sa tête ; le petit félin qui venait de frôler la crise cardiaque tenait entre ses mâchoires une belette . Ino lui avait demandé de ramener une tête de fauve … Il s’approcha d’elle , décrochant son Saï de l’arbre tout en lui caressant la tête pour se faire pardonner . Il saisit la bestiole que Mizuki tenait fièrement dans sa gueule , leva les yeux au ciel et soupira :
" Un fauve Mizu … Un fauve … Ca c’est une belette ! "
Voyant que la jeune tigresse ne voyait comprenait visiblement pas la différence entre les deux animaux , Ino se dit qu’il était sans doute inutile de continuer la polémique . Il enroula dans des feuilles de palmiers la belette ainsi que la tête du puma , cela ferait l’affaire , jusqu’à ce qu’il s’approche du capitaine , toute foi s’il arrivait jusqu’ici …
Le jeune elfe noir reposait tous ses espoirs en Lilo , il fallait qu’à elle seule élimine tous les monstres qui se dresseraient sur leurs chemins ; ils ne connaissaient ni leur nombre , ni leur puissance , ce qui rendait la tâche d’autant plus difficile . Le jeune homme vérifia une dernière foi les dispositifs mis en place à l’égard de ces maudites bestioles et retourna voir Lilo .
Elle semblait avoir terminé , il n’aurait su dire si cela aurait été suffisant pour la bataille qu’ils s’apprêtaient à livrer , une chose était sur , s’il avait eut à parier sur l’issu du combat , ce n’ai certainement pas sur eux qu’il aurait misé …
Il dégagea de son front une mèche rebelle qui le gênait et lança , en un seul souffle :
" En fait , ce qui serait idéal , c’est que te arrives à contenir cette horde de démon assez longtemps , pour que je puisse me frayer un chemin parmi eux afin de pouvoir me battre contre le capitaine … Si jamais tu étais débusquée , ne te diriges surtout pas ( montrant de l’index ) vers la grosse pierre en forme de tortue marquée d’une croix ou de la racine sortant de la terre ainsi que du petit monticule de terre ; je n’ai pas le temps de t’expliquer , j’ai déjà briefé Mizu sur le point , mais tu dois me faire confiance … Je ne sais pas si tu auras assez de flèches pour tous les abattre , c’est pourquoi , si jamais tu n’en as plus … tu devras fuir , et m’oublier … "
Le jeune elfe noir venait de prendre sur lui , il ne voulait pas que la jeune femme meurt , son cœur lui paraissait encore chaste et pur ; à l’inverse du sien , déjà rongé par la haine et la vengeance . Elle avait était pour lui comme la lumière déchirant les ténèbres qui animaient son âme .
Il se détourna vers la jeune tigresse et la gratifia d’une caresse sur le crâne , puis lui dit en souriant :
" Et toi maudite boule de poil , tu la suivra , et ce n’est pas discutable … "
Il pouvait lire l’incompréhension dans le regard du petit félin ; il lui plaça un doigt sur la truffe afin d’éviter toutes contestations . C’était peu être la dernière foi qu’il lui parlait , elle qui avait surmonter tant d’épreuves à ses côtes ; il savait qu’elle serait sans doute en sécurité avec Lilo , ce n’était pas de ça qu’il se souciait le plus …
Il inclina sa tête et regarda le ciel , il ne lui restait que 2 ou 3 minutes avant d’aller combattre . Il porta sa main gauche devant sa poitrine et se saisit du collier qu’il avait confectionné Un jour au par avant ; un léger sourire vint animer le visage d’Ino . Il était à présent déchiré par l’idée d’embrasser une seconde et dernière foi la jeune elfe et de partir sans même se retourner , mais elle n’avait sans doute guère envi de renouveler l’expérience et la peur de se faire repousser prit le dessus sur l’ascendant émotionnel de l’elfe noir . Il se contenta simplement de regarder la jeune femme dans les yeux et de lui souffler :
" Je compte sur toi … "
Il se détourna de Lilo et commença à se diriger vers son destin ; il ne voulait pas que la jeune femme le rattrape , il n’était pas sur de vouloir retourner combattre si jamais elle s’opposait à ce qu’il y aille . Il se retourna une seule et ultime foi et lui lança :
" Ne te coinces pas la jambe dans une racine cette foi . "
Il ajouta un clin d’œil et disparu parmi la végétation . Ses Saïs étaient soigneusement rangés de part et d’autre de sa ceinture , son épée était accrochée dans son dos , et il avait rentré de part et d’autre de ses jambes des bambous bizutés , il ne pouvait embarquer plus d’armes avec lui sans paraître suspect .
Il arriva alors au centre de la vallée , les deux feuilles de palmiers étant censées contenir la tête de Mizuki et de Lilo , ballottaient le long des ses jambes . Il n’avait pas peur , il allait pouvoir se permettre un combat comme il les aimaient , sans règles et sans limites , contre un adversaire sans doute bien plus fort que lui , ça n’allait sans doute pas être de la tarte , mais il allait sans doute y prendre un pied monstrueux …
Le capitaine avait visiblement tenu parole , en effet , il se trouvait , la , devant lui , il le toisait toujours avec cet air qui le caractérisait , sarcastique , dédaigneux . Un sourire satisfait vint soulever ses joues cuivrées , découvrant par la même occasion une rangée de dents aiguisaient comme des poignards , cet individu était-il seulement humain ?
Ino sentit alors le feu intérieur qui l’animait depuis tant d’année s’éveiller en lui , , il regarda son épée qui réagissait à sont comportement de manière significative ; pour la première foi depuis qu’il l’avait dérober dans les décombres de sa maison , le double dragon gravé sur ses flancs se mit à rougeoyer comme si le fer était porté à une température suffisante pour qu’il fonde . Le jeune homme se sentait invincible lorsqu’il tenait cette bonne vielle épée bien trop grande pour lui entre les mains ; il allait mettre dès maintenant ce pressentiment à l’épreuve .
Il se retourna pour voir si la jeune femme ne l’avait pas suivit ; il avait secrètement espéré la revoir avant de commencer , mais il savait qu’il valait mieux pour elle qu’elle reste embusquée . Il balaya du regard la lisière de la forêt , mais elle était suffisamment forte pour dissimuler sa présence , où peut être avait-elle déjà fuit ? C’était la meilleur solution qu’elle aurait pu prendre dans un moment comme celui-ci …
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Sam 1 Déc - 0:09

" Vous êtes en retard , chère jeune homme … "
Lança le capitaine avec ironie de sa voix rauque . S’il commençait à lui courir sur le haricot tout de suite , il ne se maîtriserait pas longtemps et risquerait de lui sauter à la gorge sans réfléchir . il fit donc preuve de maturité et garda son sang froid ; du mon moment qu’il gardait la tête froide , cela ne posait pas de soucis …
" Disons que les deux dames m’ont fait la vie dure ; elles étaient bien plus redoutables que vous n’auriez pu l’imaginer … Bien plus redoutables … "
Répéta Ino tout bas . Il se rapprochait doucement du capitaine , se concentrant pour ne pas traduire ses envies meurtrières , essayant de paraître neutre et détaché . Il jeta un rapide coup d’œil au rocher marqué d’une croix ; il pouvait discerner de la où il était une dizaine de monstres au moins , mais il ne pouvait pas les entendre ; l’eau de la casque qui déferlait sur la roche le gênait . Le capitaine tremblait d’excitation , comme un enfant ; il s’empressa alors de lancer :
" Je savais que tu viendrais , je savais que tu serais prêts à tout pour accéder au pouvoir qui est le mien ! "
La simple vu de cet homme le dégouttait , il se demandait s’il était bête ou aveugle . Dans les deux cas il devrait en tirer profit .
Néanmoins , il se dit qu’il serait bon d’en savoir un petit peu plus sur lui avant qu’il ne lui fasse plus confiance ; en effet plus il en serait sur son adversaire , plus il aurait de chances de le vaincre . C’est pourquoi , il continua , toujours sur le même ton neutre et détaché :
" Et ce pouvoir … D’où le tirez-vous exactement … "
Comme s’il venait d’être insulté , le capitaine grimaça et lui répondit froidement :
" En quoi cela t’avancerait-il de le savoir ? Et qu’est-ce qu’il me fait croire que je peux avoir confiance en toi ? "
Il n’avait pas complètement tort , si Ino avait été à sa place , il aurait aussi été méfiant ; mais il s’était préparé à cette question ; c’est pourquoi il continua sur le même ton :
" Ce qui vous permets d’avoir confiance vous dites ? la raison se trouve dans ma main droite et dans ma main gauche , la mort des deux êtres qui m’étaient les plus chère ne vous suffit donc pas ? "
Son interlocuteur parut comme flatter que le jeune elfe noir lui soit soumis . Ino se contenait toujours ; régulant autant que possible ses battements cardiaques . C’est alors que le capitaine dégrafa un pan de sa veste et posa son index sur le médaillon qui était attaché à son cou :
" Puisque tu tiens tant à le savoir , c’est ce médaillon qui délivre le pouvoir qui m’anime … Mais je ne suis toujours pas convaincu que la mort de cette catin ainsi que de cette charogne t’es coûté beaucoup … Ino Kaï … "
C’était ici la goutte d’eau qui faisait déborder le vase , le jeune elfe noir se mit soudainement à voir rouge ; il ne pouvait concevoir que ce mécréant parle de ce qu’il avait de plus chère de la sorte . Son visage se fendit alors en large sourire sadique ; puis il jeta la tête du puma ainsi que la belette dans les airs et dit d’une voix étonnement calme :
" Les jeux sont fais … Capitaine … "
Il était venu au monde par l’épée , avait vécu par l’épée et trouvait la mort à ses cotés . Profitant de la distraction provoquée par les courbe décrites par les deux artefacts qu’il venait de lancer , il prit une violente impulsion sur sa jambe d’appel et se lança sur le capitaine en hurlant .
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Lun 3 Déc - 22:24

[Ino est blondeuh! Ino est blondeuh! =P...nice post! <3]

Lilo tenta de se reprendre rapidement, elle parlait pour se rassurer ou pour extérioriser son inquiétude mais ce n’était pas le moment de paniquer. Car oui ce qu’elle ressentait s’assimilait à de la panique, ils s’étaient déjà battus une fois contre eux et ça avait été juste. Alors une seconde fois…ça risquait de l’être encore plus. Elle devait se contenir après tout c’est une fille de guerrier alors même si leurs chances sont minces il serait contraire à ses pensées de ne pas essayer…même si elle reste inquiète. Elle ne se battait plus seule, la vie des autres comptaient aujourd’hui plus pour elle que la sienne. Alors si il arrivait quelque chose à Mizu ou Ino que ferait-elle…

L’heure n’était plus au pessimisme, elle écouta Ino qui semblait reprendre confiance, ou presque. Son plan était bien plus judicieux et élaborer que le sien, aucun de doute là-dessus. Même si là encore les chances de survivre restaient faible elle avait confiance en lui et ne le laissera pas tomber. De nouveaux projectiles…il est vrai que ses flèches sont réduits au nombre de une mais vu l’état on va dire zéro et pour l’arc…elle s’était servie de la corde pour soutenir son bras, il faudra donc qu’elle le répare mais ce sera vite fait. Quand aux flèches la forêt en était remplie…il suffit juste de savoir les voir autrement dit de trouver le bon bois la bonne branche qui pourra vous transpercer en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.
Ino commença une phrase qui retenue l’attention de Lilo mais malheureusement il était encore une fois incapable de la finir, elle ne put retenir un léger sourire avec soupir de déception, elle aimerait pourtant savoir ce qu’il a à lui dire. Il baissa la tête pour s’adresser à Mizuki qui se frottait et zigzaguait entre les pieds de Lilo, elle elle le regardait. Elle le trouvait grandit depuis leur rencontre sur la place, il avait l’air si peu sur de lui quand il l’avait attaqué avec un sanglier mort. Tout ça lui parait tellement loin maintenant…alors que c’était il y a tout juste quelques jours. Quelques jours qu’ils erraient et combattaient avec leur faible munition, ça ne pouvait plus durer tout cela devait cesser…chaque fois qu’elle les croyait sauvé il leur arrivait une tuile. Et maintenant ça ! Une lutte à mort contre tout un peuple de monstres et un capitaine fou furieux…et ce type en face d’elle incapable de finir ses phrases et elle incapable de les commencer alors que tout deux savent que l’issue du combat est incertaine et qu’ils ne se reverront peut être pas.

Ils descendirent de la falaise et s’enfoncèrent dans la forêt. Lilo se demandait à quel point les elfes noirs s’étaient éloignés de leurs racines pour en arriver à se prendre les pieds dedand ! Se repérer avec cette lune pleine n’était pourtant pas si complexe mais elle entendait Ino trébucher et s’empêtrer, elle le laissa se débrouiller tout seul comme un grand préférant repérer déjà les bois qui lui serviront prenant quelques morceaux par-ci par-là. Arrivé à la cascade Ino repéra les lieux et Lilo continua sa recherche de bois (pour faire griller des chamalows…ah nan c’est pas ça !). Avec un ton plus autoritaire qu’elle ne lui connaissait pas il fit une proposition qui n’en était pas une. Lilo obéit s’asseyant par terre elle commença à faire ses flèches en les aiguisant à l’aide d’un de ses saïs puis répara son arc. Elle fit un nombre conséquent de flèche qu’elle mit dans son étui puis en refit trois autre qu’elle prendrait à la main.
Elle réfléchissait à comment se cacher efficacement, elle savait qu’elle n’avait pas le droit à l’erreur. Lilo avait une bonne vue, visait vite et bien mais les adversaires en face n’étaient pas ordinaire et elle serait loin pour les toucher. Il suffirait qu’elle en manque un et elle était repérée, les hostilités se ferait plus dur et dans le pire de cas ils étaient tout trois tués. Et elle devait prendre un paramètre un compte, Mizu. La jeune tigresse serait avec elle, il faudrait donc que Lilo trouve une cachette pour elle deux, accessible pour toute les deux…

Ino revint vers elle, Lilo arrêta un temps de tailler les flèches pour le regarder, il lui indiqua trois endroits interdits. Lilo les mémorisa puis rabaissa la tête pour continuer d’aiguiser sa flèche tout en l’écoutant.
Elle s’arrêta net en l’entendant, partir et l’oublier…comment le pourrait-elle, il fit le même discours pour Mizuki. Lilo leva la tête, son père, sa mère, les gens qui vous aime vous tiennent toujours ce discours pour vous protéger en cas de situation critique, pensait-elle et elle sait qu’il ne servirait à rien de contre dire Ino en lui disant qu’elle resterait…il lui aurait maintenu de partir. Mais Lilo est plus têtue que lui, ce n’est certes pas vraiment une qualité mais elle restera auprès d’eux quoiqu’il arrive.
Lilo avait terminé, elle se releva, elle voulait lui faire face, il comptait sur elle…Elle aurait eu tellement de chose à lui dire mais sa phrase la bloqua, il avait raison, elle ne devait pas de laisser attendrir sur le fait qu’il était peut être possible qu’ils ne se revoient pas, il comptait sur elle…Lilo se met dans l’optique du combat et le regarde partir en se faisant violence pour ne pas lui courir après,


" Ne te coinces pas la jambe dans une racine cette foi . "

Lilo pouffa de rire murmura un « crétin » et ramassa les flèches. La pauvre Mizu semblait perdue et regardait son maître s’en aller, comme Lilo elle semblait hésiter à le suivre tout en comprenant bien que c’était pure folie, la bête faisait de petits pas puis revenait,

-Reste avec moi Mizu.


Lilo s’approcha de la tigresse et lui caressa la tête, Mizu chercha à lui sentir ou lui lécher la main,

-Ne t’inquiètes pas, ça ira, tu sais bien qu’il s’en sort toujours…
Mais en attendant toi et moi on va faire de l’escalade !


Mizu semblait avoir comprit et regardait Lilo comme si elle avait perdu l’esprit. Lilo sourit et entama le chemin qu’avait prit Ino pour s’enfoncer dans la végétation. Elle fit signe à Mizu de se faire discrète et lui indiqua son épaule,

-Monte…


La bête ne semblait pas vraiment lui faire confiance mais c’était ou elle sautait sur Lilo ou elle montait à griffe…la bête entama une ascension à l’aide de ses griffes et Lilo la regarda grimper les poings sur les hanches,

-Tu manques pas d’air toi !


Chuchota-t-elle avant de sauter et grimper avec agilité le long de l’arbre. Elle avait choisit celui ci car il était assez haut, pas trop éloigné du futur lieu de combat et surtout les arbres à côté lui été similaire. En effet si Lilo reste à tirer toujours du même point, vu leur nombre élevé elle aura vite fait de se faire repérer alors que si elle peut se déplacer c’est autres chose, elle peut gagner du temps. Reste le souci Mizuki, pourra-t-elle suivre. Lilo avait prévu une corde de rechange mais elle s’était avérée beaucoup trop longue, lui vint alors l’idée d’enrouler la dite corde autour d’une flèche. Si elle doit changer d’arbre en tirant la flèche suivit de la corde il leur sera encore plus simple de se déplacer.

Lilo plongea son regard sur la vallée, elle voyait Ino et le capitaine. Elle surveillait les gestes d’Ino mais elle devait aussi commencer à repérer l’armada des gros lézards.
Elle les voyait, les comptait, ils étaient beaucoup mais ils étaient trop visible c’était un peu trop facile et Lilo n’était pas assez prétentieuse pour penser que cette facilité était dût à son talent.
Elle scrutait sans comprendre, pourquoi faisaient-ils aussi peut d’effort pour se cacher. Etaient-ils si sûr de leur capitaine qu’ils n’ont pas prit soin de se cacher ou bien avaient-ils penser à la possibilité d’un guet-apens et voulaient les faire se montrer. Dans le doute elle avait armé son arc entre les feuillages et guettait la moindre chose suspecte, Mizu immobile entre ses pieds.

Sans qu’elle comprenne ce qui se passe elle vit Ino fondre sur le capitaine en hurlant. Surprise elle le regarda mais replongea tout de suite son regard sur les reptiles. Ca n’avait pas loupé, ils sortaient un par un de leur cachette, celle qu’elle avait vu mais aussi celle auxquels elle n’avait pas pensé. Le groupe repéré resta dans la vallée et entoura les deux hommes puis un nombre égal de reptiles sorti de l’ombre et disparut dans la forêt…et par malheur pour elle et bonheur pour eux ils se dirigeaient droit sur elle.
Tant pis. Lilo visa les yeux des monstres de la vallée on put en voir trois qui avaient eu le malheur d’avoir un geste suspect tomber avec une flèche dans la tête, les uns après les autres. Elle ne put en avoir que trois, les autres se rapprochaient un trop, elle ne pouvait prendre le risque de se faire prendre. Lilo attrapa Mizu sous son bras sans lui demander son avis et sauta d’arbre en arbre, manquant glisser parfois, elle s’éloigna petit à petit de sa première cachette mais chercha à garder le même panorama. L’angle de tire changera mais elle verra toujours le centre. Lilo s’arrêta, posa Mizu et grimpa plus haut dans l’arbre et visa à nouveau. Quatre de plus s’écroulèrent lourdement au sol, Lilo descendit un peu et visa encore et encore. Jusqu’à ce qu’elle tende la main pour prendre une flèche et qu’elle sente l’étui vide.
Elle prit donc les flèches en réserves qu’elle avait accroché à sa taille, il n’y en avait pas des masses…trois. Lilo entendit les autres se rapprocher encore une fois, elle se colla à l’arbre se cachant de les feuillages pour se faire le plus discrète possible plaquant sa main sur la gueule de Mizu, arrêtant de respirer. Ces monstres, leurs yeux, leur peau visqueuse donnaient des frissons à Lilo, leur laideur était à la limite du soutenable. Plus elle était loin d’eux sur son arbre mieux elle se sentait. Ils ne semblaient pas l’avoir remarqué, comme la dernière fois ils se déplaçaient par trois, un mage et deux gardes. Elle jeta un œil à la vallée puis revint sur les trois qui venaient de passer sous elle. Elle posa Mizu lui faisant signe de se taire puis elle avança allongée le long de la branche, ils avaient du la sentir car ils ne s’éloignaient pas trop de l’arbre. Lilo se laissa lentement glisser sur la branche, elle se tenait par les jambes la tête en bas, son arc armé avec trois flèches elle tendit la corde au maximum et visa le sommet du crâne d’un garde. Elle lâcha la première flèche bloquant les deux autres entre ses doigts, le premier garde tomba le second n’attendit pas de se faire embrocher et sauta pour atteindre l’elfe qui ne broncha pas attendant qu’il soit à sa hauteur pour lâcher la flèche entre ses deux yeux, la chaleur d’une boule de feu frôla Lilo si elle n’avait pas eu le réflexe en sentant la chaleur dans son dos de lâcher ses jambes pour se laisser tomber elle serait grillée. Lilo fit une chute de 8 mètres qu’elle rattrapa douloureusement sur ses jambes, elle se releva quand même, face au mage.

Pas de temps à perdre, il lui faut se bâton, elle n’avait plus de flèches et ne pouvait plus protéger Ino, elle perdait déjà du temps…
Le mage brandit son sceptre (le retour du mot !) et entreprit la délicieuse idée de canarder Lilo de boule de feu. La jeune fille sautait, roulait esquivait comme elle pouvait pensant toujours à son objectif, avoir cet objet et retourner à son post. Elle utilisa la vitesse accrue soulevant un nuage de terre autour d’elle et fonça sur le mage quand elle réapparut elle était face à lui un saï à la main visiblement de mauvaise humeur elle lui planta sur la tête, dans un mécanisme de défense il frappa la jeune fille au ventre et la fit voler quelques mètres plus loin. Mais le mal était fait elle avait emporté le sceptre dans sa chute et lui envoya une boule de feu qui la fit décoller une nouvelle fois.
Elle se tapa contre un arbre et se releva en titubant, pour se remettre les idées en place elle se secoua la tête. Il fallait partir de là et vite, les autres reptiles avaient sûrement vu la fumée et entendu le vacarme,


-Mizuki saute !


La boule de poil descendit un peu plus loin. Elles étaient à découvert et peu armée et du sol impossible de voir la vallée. Lilo courut vers la vallée Mizuki sur ses talons mais elles furent vite rattrapées par les reptiles, Lilo emprunta une autre direction pour finalement se retrouver à courir partout dans n’importe quel sens pour fuir les monstres qui arrivaient en masse. Mizu courait plus vite qu’elle et visiblement elle attendait Lilo à chaque fois,

-Cours ! Sauve toi Mizuki ! Ne m’attend pas !


La tigresse blanche la regardait n’ayant pas l’air de comprendre,

-Allez ! Va-t-en ! Je te retrouverais !


Sans doute eut elle un vague souvenir d’un phrase similaire, quand elles étaient sur le bateau coulant Lilo avait attrapé Mizu et lui avait promis qu’elles se retrouveraient plus tard et elle avait tenue parole, la boule de poil blanche disparut dans la forêt et Lilo repartie en sens inverse. Elle essaya de semer les monstres mais où qu’elle aille elle les entendait se rapprocher. A elle seule elle ne pouvait pas prendre le risque de tous les combattre c’est pourquoi elle courait comme une dératée, malgré le bâton elle ne tiendra pas longtemps face ça eux. Lilo finit par se retrouver dans une impasse, la cascade, hors de la forêt, elle n’avait nul par où aller. Très vite les reptiles la rattrapèrent, Lilo les força à reculer en jetant des boules de feu mais très vite elle se retrouva à l’eau. Elle réapparut sur l’autre rive,

-Qu’est-ce que vous me voulez ?!


Ils étaient déjà dans l’eau pour la rejoindre, sa question dans le vide raisonna. Lilo savait que le sceptre décupler les pouvoirs…alors c’est ce qu’on va voir. Elle le mit dans l’eau hurla une incantation de toute des forces et en effet elle put constater que ce qu’elle mettait deux bonne heures à faire venait d’être réglé en deux secondes. La surface de l’eau avait gelée, les reptiles étaient sous la glace, immobile surpris par le froid. Lilo monta sur la glace, dans l’opération elle n’avait pas retiré le sceptre de l’eau et s’était prit dans la glace. Elle tira comme une damnée mais la glace refusait de céder, elle ne désespéra pas et continua entendant du bruit elle devait se dépêcher. La glace se fissura sous ses pieds mais ne n’était pas dût à sa force, non. Un bras perça la glace et se saisit de sa cheville, Lilo s’en rien y comprendre se retrouva sous l’eau glacée, elle se retourna, un des monstres semblait avoir tenue le coup sous l’eau. Il la tenait par la cheville et serra ses mains autour jusqu’à ce que Lilo entende le bruit sourd de ses os qui craquent. Elle hurla sous l’eau se débattant, mais plus elle se démener plus elle avait mal et plus elle manquait d’air. Le reptile n’en avait pas finit.
Il balada Lilo sous l’eau, la tapa contre la glace qu’elle avait formé puis la bloqua et mit ses mains autour de son coup. Déjà qu’elle manquait d’air…Lilo était désarmée et avait tiré sur les grosses paluches de son monstrueux adversaire mais rien à faire, elle se mit à suffoquer, voir trouble. Elle perdit la sensation du froid, senti tout son corps s’alourdir et refuser de lui répondre. Il avait plus d’endurance qu’elle, Lilo tomba inconsciente sous un rideau de cheveux rouges. Le reptile sorti de l’eau traînant Lilo derrière lui, il arracha le sceptre de l’eau et partie en direction de la vallée.
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Sam 8 Déc - 21:11

[Un peu long dsl ^^ En tout cas toujours aussi plaisant de lire tes posts :D ]
Le capitaine n’avait visiblement pas anticipé la supercherie , Ino rata sa gorge de peu et vint lui entailler sa joue . Scandalisé son ennemi eu un petit rictus , découvrant ses dents jaunes ainsi qu’une insatiable envie de sang . Il dégaina à son tour ses deux cimeterres ; le jeune elfe noir restait confiant , seulement il ne pouvait pas égaler la vitesse de son adversaire et surtout pas s’il l’attaquer sur deux flancs en même temps . Néanmoins , il avait tout même réfléchit à un moyen de s’en tirer , il s’était taillé 4 bambous , il en attacha un à son avant bras gauche pour s’en servir de bouclier ; il savait que les propriété du bambou était idéal pour parer une lame tranchante et fine .
Le capitaine lécha la goutte de sang qui coulait sur sa joue .
" Je ne sais pas trop comment je dois le prendre , je doit l’avouer … Je te laisse la vie sauve , te propose le pouvoir et toi tu te permets de m’attaque par surprise ? "
Siffla t-il d’une voix grave . D’un petit geste de la main , il donna le signal de départ à tous ses acolytes ; c’est alors qu’une armée de démon déferla de la cascade en leur direction . Sans esquisser le moindre mouvement le jeune elfe noir railla :
" Je vois que tu avais visiblement anticipé cette éventualité … "
Ce sourire sadique qui persistait sur ses lèvres s’accentua instantanément . La seule question qui trottait dans l’esprit du jeune elfe était la fiabilité qu’il pouvait accorder à Lilo ; loin de lui l’idée de douter de la jeune femme , mais vu le nombre de bestioles , cela n’allait pas être facile .
Néanmoins , il se sentait investit de nouveaux pouvoirs , il maîtrisait désormais sa force et ses mouvements étaient plus net , plus précis .
Lilo venait de donner l’assaut , d’une salve elle avait déjà dégommer plusieurs ennemis , néanmoins , le capitaine ne paraissait pas choqué , il semblait savoir que la jeune femme était toujours en vie , il semblait avoir tout prévu …
Ino était encerclé , plusieurs mages s’était réunis autour de lui ; il avait prévu de voler l’un des sceptres en leur possession afin de pouvoir rivaliser avec son adversaire principal . Il changea alors de prise , plaçant son épée devant ses yeux afin de s’en servir de miroir ; il pouvait voir ce qu’il se passait derrière lui à présent , il ne pouvait plus être surpris …
Son adversaire n’attendit pas que le jeune elfe noir reprenne son souffle et se jeta sur lui , ses deux épées déployées de part et d’autre de son corps , comme un aigle fondant sur sa proie .
La prise que le jeune homme venait d’adopter lui conférait des appuis solides et le bambou qu’il avait accroché à son avant bras le protégerait d’une éventuelle riposte mortelle . Il ne bougeait pas , appréciant simplement les mouvements confus et imprécis de son ennemi , il se demandait comment il pouvait bouger aussi vite tout en ne sachant pas se battre .
Le capitaine tenta de prendre le jeune homme en ciseau , ramenant lames de part et d’autres de hanches . Prit au dépourvu , le jeune homme se propulsa dans les airs afin d’éviter le coup qui aurait sans doute du le couper en deux .
Malheureusement le capitaine voulait qu’il agisse de la sorte , en effet , il ne pouvait dévier sa trajectoire une foi dans les airs , il lui était donc plus simple pour lui de l’atteindre , sans qu’il ne puisse esquiver .
Le capitaine bondit en sa direction , Ino dévia le premier coup avec son épée , mais ne fut pas assez rapide et le second lui transperça l’épaule . Le sourire de son interlocuteur s’élargit de nouveaux . le jeune homme s’écroula lourdement sur le sol alors que son assaillant lui tombait dessus dans l’optique de le clouer au sol une bonne foi pour toute . l’elfe noir eut à peine le temps de rouler sur coté ; les deux lames du capitaine virent heurter le sol avec une telle violence que la roche se fendit .
Ino profita que les deux lames de son adversaire soient immobilisées pour contre-attaquer ; il chargea en sa direction mais avant qu’il ne puisse l’atteindre , celui-ci pivota sur sa droite tout en lâchant ses épées .
C’était inconcevable , cette ordure ne se battait qu’à l’aide se réflexes , il n’avait aucun enchaînement spécifique , qui était donc réellement cette homme ?
" Je te trouve bien moins fougueux ; tes propos seraient-il donc ta seule arme ? "
Lança le capitaine avec ironie . Le jeune homme ne pouvait même pas le provoquer , il ne savait pas par quel bout s’y prendre avec un homme qui savait tout de lui mais dont il ignorait tout …
Il était rapide , ses réflexes hors du commun , mais la façon dont il se battait laissait à désirer . Après une rapide vérification des alentours le jeune homme vit qu’un mage formulait un incantation de feu ; il ne fallait pas qu’il lui laisse le temps de la terminer , car l’idée de terminer carbonisé sur place ne lui plaisait guère ! Il plaqua sa main sur le sol et se concentra ; la roche sous les jambes du mage se mit à se modeler en un pic qui s’éleva rapidement dans les airs et qui transperça le malheureux .
Ino saisit sa chance et se jeta sur le bâton du défunt . Il avait enfin réussit à s’emparer de cette arme qui ferait sans doute pencher l’issue du combat en sa faveur . Il posa une main sur la roche et soigna son épaule avant de repartir à l’assaut .
" Et si l’on se battait à armes égales maintenant … "
Railla le jeune homme . Il avait prévu qu’il se retrouverait en possession de l’arme , alors il s’essaya sans plus attendre à mettre son plan en œuvre . Alors qu’il terminait de refermer la blessure de son épaule , il n’avait pas remarqué trois mastodontes qui s’étaient glissés dans son dos , il avançaient vers lui dans son angle mort , imperceptibles , silencieux .
Ino sentit alors l’air se fendre sous le poids d’une lourde masse et se jeta à terre afin d’éviter le coup . Ses trois assaillants venaient tous de brandir leur armes afin de le broyer , lorsque le jeune elfe noir hurla :
" Mizuki A TOI ! "
Il espérait que la jeune tigresse était encore en vie et allait suivre les ordres qu’il lui avait donné . En effet un craquement sonore le rassura , elle venait sans doute de sectionner la corde qui retenait le dispositif qu’il avait mis un place . Un tronc immense pourvus de bambous bizutés dévala le dénivelé de la vallée et vint faucher ses trois adversaires ; passant à quelques centimètres de sa tête .
" Enfin … presque à armes égales … "
Lança le jeune homme essoufflé . Il voyait toute sorte d’ennemis tomber sans en avoir trouvé la cause . Lilo se débrouillait visiblement mieux qu’il n’aurait pu l’imaginer !
Ino se concentra alors afin de mettre en place sa nouvelle technique , malheureusement , le capitaine ne lui laissa pas le temps de se préparer et se jeta sur lui une nouvelle , assoiffé par le sang ainsi que par l’envie de tuer .
Il re tenta à nouveau la même technique du ciseau , pensant que le jeune homme s’enfuirait de nouveau par la voie des airs , mais , on ne fait pas deux fois le même coup au jeune homme ! Ino se protégea du coté droit à l’aide son épée et para avec son bambou le coté gauche , surpris le capitaine n’eut pas le temps de réagir et le jeune mit à exécution son nouveau plan . Investit du pouvoir nouveau que lui conférait le bâton il influa l’élément feu le long de son épée ; celle-ci s’embrasa instantanément . Sans plus attendre il la plongea droit devant lui …
Cependant , les réflexes du capitaine étaient à la hauteur de ses espérances , celui-ci dévia imperceptiblement la lame qui vint lui transpercer le bras .
" Maintenant que je vous tiens … Vous allez peu être me dire qui vous êtes réellement ? "
Siffla le jeune elfe noir avec un sourire provocateur . Interloqué , le capitaine resta muet comme une carpe . Ino pouvait ressentir d’imperceptibles tremblements ; il n’aurait su définir s’il s’agissait de la peur ou bien de l’excitation . Pour être sur que son ennemi le l’attaquerait plus sur deux fronts , le jeune elfe noir se concentra d’avantage sur l’élément feu afin de cramer un maximum les muscles de l’épaule dans l’optique de les rendre inutilisables . Son assaillant ne sourcilla même pas sous la douleur qui aurait du le faire le hurler .
" Ne me parles pas … Comme si tu étais meilleur QUE MOI !! "
Il rouvrit soudain ses yeux , ils étaient révulsé par la haine . Le capitaine posa sa main sur celle du jeune homme et la flamme s’éteint presque instantanément . Il pouvait donc limiter et rendre quasi inefficace les pouvoirs de n’importe qui ? Cela n’allait sans doute pas l’aider dans son plan …
Ino tenta de se défaire de l’étreinte de son ennemi mais celui-ci n’était visiblement pas décidé à le laisser filer .
Le jeune homme aurait espéré en terminer avec sa dernière attaque , mais il se résolu à finalement passer à la seconde phase de son plan . Il savait que Mizuki les observait tapis dans l’ombre non loin de la ; hurler l’aurait trahi et le capitaine aurait sans doute pu voir venir le coup avant qu’il ne l’atteigne , Ino se contenta alors de frapper doucement le sol à trois reprise avec son pieds droit . C’est alors que le second mécanisme se mit en place , un autre tronc se mit à dévaler la pente dans le dos du capitaine ; celui-ci voulu l’esquiver , mais Ino l’en empêcha de sa main encore valide il lui attrapa la gorge et serra aussi fort qu’il pu . Le tronc les faucha tous les deux dans un fracas monstrueux , soulevant un nuage de poussière et dissimulant par la même occasion les deux adversaires .
Jusque la , tout entrait parfaitement dans le plan du jeune homme à un ou deux détailles prés . Il savait qu’il avait le pouvoir de faire changer les formes des objets , et par conséquent il décida d’utiliser ce pouvoir à son avantage …
Les deux adversaires avaient tout de même été salement amochés par le tronc , le jeune homme avait le tibia transpercé par un bambou et les tendons soutenants son épaule droite étaient sectionnés . Il avait du mal à bouger correctement .
Quant au capitaine , il tenait encore debout , son épaule saignait abondamment à cause de la blessure de l’épée du jeune elfe noir , il avait lui aussi un bambou planté dans la hanche ; tout en grimaçant , il le retira en gémissant . Cet homme ressentait donc la douleur …
" Enfoiré ! Quitte à ce que ce petit jeux te coûtes la vie tu l’as quand même fais ! J’avoue que tu as du cran mon garçon , mais dans l’état dans lequel tu es … les jeux sont fais … "
Il ne croyais pas si bien dire le bougre ! L’épée du jeune homme avait volé lors du choc , et n’était par conséquent plus à porté de main ; le sceptre avait était littéralement détruit , il ne pouvait donc plus utiliser de sort à distance ; les bambous qu’il avait prit le soin d’emmener avec lui étaient brisé ; l’un de ses Saï était tordu et le second planté dans sa hanche ; il ne lui restait plus de cartes à jouer , était-ce maintenant que tout devait se terminer ?
Revenir en haut Aller en bas
Ino Kaï
{& Eldohlien/ne
Sans Guilde
avatar
. Masculin . 177
. 18/05/2007

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
190/250  (190/250)
:
190/250  (190/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Sam 8 Déc - 21:14

[Et la suite :P ]
Son ennemi fondit sur lui une foi de plus et à l’aide de sa main valide plongea son épée dans sa direction . La vint transpercer la poitrine d’Ino au niveau du cœur , mais il n’y eut aucune effusion de sang , ce qui ne sembla pas inquiéter le capitaine plus que ça . Il fit tourner la lame , afin de faire souffrir un maximum le jeune homme durant ses derniers instants .
" A trop l’ouvrir c’est ce que tu as récolté avorton ! Crèves comme tu le mérite ! Le seul regret que j’ai , est que tu ne puisses pas voir ta compagne baigner dans son sang et ta tigresse éventrée ! "
L’excitation du capitaine était telle que tous ses muscles tremblaient , il était au comble de la joie , et ne pouvait se contenir d’avantage et éclata d’un long rire triomphale .
Cependant , une sensation anormale le força à s’arrêter ; il baissa la tête et vit un bambou lui sortir de la poitrine , le bambou lui avait transpercé le cœur en son centre et l’avait arraché de sa cage thoracique ; observer son cœur à l’air libre ne le fit pas réagir dans un premier temps , jusqu’à ce qu’une voix résonne derrière lui :
" Tu parles trop … "
Ino se trouvait derrière lui , il avait lâché le bambou et contournait lentement le capitaine , pour se retrouver devant lui . Il n’avait plus la force de le narguer , il se contenta donc de le regarder dans les yeux . Il se tenait l’épaule dont ses tendons étaient sectionnés et traînait sa jambe mollement .
" M… Merde … Co… Comment ? "
Tout en retirant douloureusement le Saï de sa hanche et le bambou de son tibia , le jeune homme répondit faiblement :
" Aveuglé par ton égaux démesuré , tu n’as pas pris en compte le fait que l’on ne se bat pas à armes égales , j’ai donc pris la liberté de conserver une longueur d’avance sur toi … Je peux manipuler la substance pour en faire une arme , mais il s’est avéré que cette arme ( pointant du doigt le clone de pierre ) ne soit autre que … moi même ! "
Tout en crachant ses dernière gouttes de sang le capitaine s’effondra mollement sur le sol , baignant dans une marre de sang . Néanmoins , Ino s’était trompé en un point . Tuer le capitaine ne détruisait pas toutes les créatures , au contraire , il vit un colosse d’au moins 4 mètres de haut s’avancer vers lui , il devait sans doute être le second du capitaine et venait donc de prendre le commandement . Son adversaire défunt lui avait parlé de la " source " et avait pointé son doigt vers le collier qu’il portait au coup , il en déduisit donc que tant qu’il n’aurait pas détruit ce collier , les monstres ne cesseraient pas de bouger .
Comme si le géant avait lu dans ses pensés , il déploya ses ailes et fondit , sur le capitaine . Ino essaya d’en faire autant , mais la blessure à son tibia l’en empêcha . Le montre le percuta violemment et l’envoya à une dizaines de mètres le jeune homme sentit plusieurs côtes se briser sous l’impact . Il essaya tant bien que mal de relever la tête , mais il voyait flou , sa vision se troublait jusqu’à ne devenir qu’un écran noir …
Une foi qu’il se fut réveillé il était sur la plage , ligoté à une sorte de bûcher ; il ne pouvait plus bouger ; cela lui rappela la vision qu’il avait eut en haut de la montage lors de la première nuit passée dans ces lieux maudits ; allait-il finir grillé comme tous ces malheureux ? Sacrifié à une cause dont il ignorait tout ?
En cet instant même , il espérait simplement que la jeune femme avait suivit ses conseils et s’était cachée avec Mizuki , car pour son cas , ce n’était pas la grande forme …
Il leva les yeux vers le ciel étrangement dépourvue d’étoile et susurra , faiblement :
" Où es tu … Lilo ? "
Revenir en haut Aller en bas
Lilo Jazzil
{& Eldohlienne
Admin'
avatar
. Féminin . 1059
. 29/08/2007
. Álmos

ID Eldohlien ( cliquez )

. Sweet Melody .
:
200/250  (200/250)
:
125/250  (125/250)
:
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   Sam 22 Déc - 13:05

Lilo ne sentait plus ses membres. Aucunes sensations, même pas la douleur de se faire traîner sur un sol caillouteux comme un vulgaire sac, ni même celle du froid glacial dans lequel elle avait été plongée. Le manque d’oxygène l’avait sérieusement ensuqué, elle était consciente, ses yeux tentaient de se fixer quelque part mais elle ne voyait que du flou. La poisse, elle s’était laissée prendre dans son propre piège de glace. Un pouvoir encore peu développé chez elle qu’elle n’avait donc pas vraiment pu entraîner…et voilà elle avait tout perdu, le sceptre, ses réflexes, ses armes…ce n’était pas avec ça qu’elle pourra retrouver Ino ou même prétendre à le protéger.

Où était-elle c’était une bonne question. Quelque part entre amorphe, coma et article de la mort sans doute. Elle avait beau bagarrer pour garder les yeux ouverts sa vision ne donnait rien, elle ferma les yeux. Ce qui l’inquiétait le plus c’était de ne plus avoir de sensations. C’était ça mourir ? Mais Lilo ne peut pas mourir, elle n’en a pas le droit, elle s’est fait des promesses, des gens comptent sur elle…et puis merde elle a 19ans c’est une battante, la fierté de son père guerrier de son village ! Elle ne pouvait mourir de froid !! Mourir à cause de son propre piège, certes le reptile avait un peu aidé en la privant d’air…Lilo n’avait pas encore tout donner, pensait-il réellement que s’en était terminée d’elle. Peut être, elle-même pendant un temps y a cru. Si elle voulait survivre il lui restait une dernière carte à abattre, la régénération. Elle devait partir de sa cheville brisée, à son cou marqué, remplir ses poumons d’oxygène et si il lui restait encore assez de réserve elle pourrait peut être effacer ses petits bobos des combats précédent.

Utiliser ses pouvoirs sur elle-même est beaucoup plus simple que de guérir les autres mais là elle revenait de loin. Lilo guida lentement son pouvoir à travers tout son corps. Elle récupéra des sensations, la douleur de sa cheville, de son cou et de tout son corps frappé contre la glace, elle sentit la morsure du froid puis vint ensuite la terre, les feuilles et même les cailloux qui s’accumulaient dans son dos. Il n’avait même pas le respect des morts !! Lilo reprenait conscience, ses lèvres murmuraient les incantations nécessaires à son auto sauvetage et bientôt lorsqu’elle ouvrit les yeux elle vit le ciel bleu au travers des arbres. En baissant le regard elle vit le reptile de dos la tenant par un pied et la traînant au sol…pourquoi pas par les cheveux aussi !

Lilo cacha le fait qu’elle avait reprit ses esprits en faisant le moins de bruit possible. Elle n’avait plus d’arme et quasi plus de pouvoirs. La solution à ses problèmes se trouvait aux abords de la cascade, le sceptre et ses armes restaient là bas planter dans quelques têtes. Elle porta la main sur le collier fait par Ino, il était toujours là. Elle devait reprendre confiance et tenter quelque chose, même stupide, pour se dégager de là. Lilo avait retrouvé ses forces physiques, pas complètement mais assez pour se battre. Elle attrapa au passage une racine non loin d’elle ce qui eut pour effet de freiner lentement le reptile. Un temps de silence fut marqué puis il se retourna. Son regard jaune haineux ne présageait rien de bon pour l’elfe, mais elle souriait ironique,


-Surprit ?


Il tenait toujours son pied et le tira avec violence vers lui, Lilo se vit dans l’obligation de lâcher la racine sinon son bras allait y rester et se laissa amener jusqu’à ses pieds. Arrivé là tout s’enchaîna, Lilo devait faire preuve de précision, souplesse, agilité et rapidité, ses meilleurs alliés ne devaient pas la lâcher maintenant. Elle passa ses bras derrière sa tête comme pour faire le pont, tout son corps suivit le mouvement et se souleva en arc entraînant le reptile qui visiblement refusait de la lâcher, justement c’est ce qu’elle voulait. Elle continua son mouvement avec force de façon à aller jusqu’à remonter ses jambes quasi en arbre droit puis elle les laissa tomber alors que son corps se redressait atterrissant ainsi en chandelle, le reptile toujours à sa cheville était tombé lourdement sur le dos. Lilo n’attendit pas et esquissa un geste pour sortir sa cheville mais le reptile n’allait s’assommer si facilement il serra la cheville et voulut se relever, Lilo se jeta sur lui et fit la chose la plus répugnante de sa vie. N’ayant rien sous la main mais connaissant leur faiblesse elle leva ses deux mains et mit en avant son majeur et son index et creva les yeux du reptile. Avec la vitesse elle manqua se bloquer les mains dedans…Lilo hoqueta de dégoût…elle en avait jusqu’aux coudes. Le reptile semblait immobile. Elle retira ses doigts des globes oculaires en regardant ailleurs et murmurant un « c’est déguelasse ».

Lilo se releva. Elle était trempée, glacée, boueuse voir caillouteuse, avec des morceaux d’œil sur les doigts. Elle se dégoûtait toute seule. Lilo reparti direction la cascade pour avoir ce fameux sceptre. Arrivée sur la glace elle tira sur le sceptre qui finit par se déloger, il semblait encore en état. Elle passa devant la chute de la cascade…et ne put résister à l’envie de se mettre dessous, un bloc de pierre bloquait une partie de la chute d’eau et en ralentissait donc le court. L’eau lui parut presque chaude tellement Lilo avait froid bon elle était sur d’avoir la crève après ça mais au moins elle n’avait plus de bout de globes oculaire sur elle. Elle récupéra ses saïs et son arc paumé dans les multiples batailles partie direction la vallée. Plus un bruit n’en venait. Lilo ressentie quelque chose de négatif mais elle ne put s’y attarda car un craquement derrière elle venait d’intervenir,


-Mizuki !


Lilo était rassurée de la voir toujours envie, sacrée bestiole elle s’en était donc sortie toute seule ! La jeune elfe vint caressait le sommet de la tête de la tigresse puis finalement la serra dans ses bras,

-T’es bien courageuse pour une boule de poil !
Où sont-ils tous ? Tu le sais toi ?


Comme si la bête pouvait lui répondre Lilo la questionnait, elle continua de lui caresser la tête. Lilo regardait autour d’elles puis elle se leva et prit la direction de la vallée sachant même avant avoir vu qu’il n’y avait plus personnes si ce n’est des cadavres.
Elle avança suivit de Mizu et vit le capitaine mort mais pas Ino. Elle ne savait pas si elle devait être inquiète où rassurée. Que c’était-il passé ici ? Où étaient-ils partis. Elle observa le sol les traces étaient multiples mais si on savait les comprendre on pouvait s’y retrouver. Elle en suivit plusieurs et finit par trouver celles qui indiquaient un chemin. Lilo fit signe à Mizu de la suivre, le soir commençait à tomber, les traces prenaient la direction de la plage visiblement, une longue marche les attendait. En chemin elle ramassait des bouts de bois en masse pour se faire des flèches de fortune qu’elle commençait à tailler en marchant. Bien sûr elle se rappeler des paroles d’Ino, en cas de problème fuyait les filles…elle leva les yeux au ciel toute seule. Comme si elle allait le laisser tomber. Elle se doutait bien que si elle ne l’avait pas retrouvé dans la vallée c’est qu’un problème était survenu.

Elles firent une pause en chemin, Lilo avait faim. Sans savoir si elle avait le temps de se trouver quelque chose à manger ou non Lilo se prit cinq minutes pour se trouver des fruits. C’est vérité générale chez elle, l’estomac vide elle est bonne à rien de toute façon. Elle rencontra quelques mûres sauvage sur sa route, maigre mais elle s’en contentera en donnant au passage à Mizu qui elle semblait les manger par pure gourmandise. La plage lui semblait si loin maintenant et tout était tellement calme, ça en devenait louche. Lilo en devenait paranoïaque le moindre bruit la faisait se retourner sur le qui vive, mais rien. Elle avait pourtant l’impression d’être suivit.
Elle suivait son instinct et chercherait l’humidité de l’air, l’odeur maritime dont elle ne percevait qu’une infime partie…elle n’y sera pas avant le lever du jour.


[The End...on retourne à Plage!! xD]
Revenir en haut Aller en bas



ID Eldohlien ( cliquez )
MessageSujet: Re: Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Après tant de péripéties...[de la plage aux rêves pv Ino]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
•Mhyateî Keíyh Eldohlia• :: ✖ Archive RP 2oo9 :: #~ Les Terres Lointaines ~# :: ~¤ La Cascade Enchantée ¤~-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres